Arte Magazine n°28 8 jui 2000
Arte Magazine n°28 8 jui 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de 8 jui 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : les divas, de Beineix à Callas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
d i m a n c h e9 juillet 19.00 Maestro En direct du Festival du Schleswig-Holstein Günter Wand dirige Bruckner La Symphonie n°8 Réalisation : Barrie Gavin 20.30 ARTE Info L’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.45-00.40 Thema Les divas 20.45 Film Diva Film de Jean-Jacques Beineix 22.40 Passion Callas Auteur : Claire Alby Réalisation : Gérald Caillat 23.55 Maria Callas, un concert idéal Proposé par Claire Alby et Guy Seligmann00.40 Metropolis (r) 01.40 Le petit Dieter a la tête dans les nuages (r) Documentaire de Werner Herzog 03.00 Fin des programmes Les horaires correspondent aux codes PDC, sauf indication contraire. 19.00 Maestro. En direct du Festival du Schleswig-Holstein Günter Wand dirige Bruckner La Symphonie n°8 Avec l’Orchestre symphonique du NDR Réalisation : Barrie Gavin (Allemagne, 2000-1h30mn) ZDF Présenté par Annette Gerlach Ce soir, ARTE vous propose d’assister en direct au concert d’ouverture du célèbre Festival du Schleswig-Holstein. Au programme, la Symphonie n°8 d’Anton Bruckner. Du 8 juillet au 27 août 2000, cinquante-cinq sites répartis dans trente-sept localités, sur la mer du Nord et la Baltique, accueilleron t les concerts et autres manifestations du Festival du Schleswig-Holstein : 116 concert s auxquels s’ajoutent six « fêtes de la musique à la campagne », neuf concerts des « journées Bach », mais aussi deux « lecture s démonstrations » à Lübeck, des expositions et des matinées. Le 8 et le 9 juillet, l’Orc h e s t re symphonique du NDR et Günter Wand donneront le l a de ces sept semaines musicales pleines de promesses. Au programme, la monumentale Symphonie n°8 en u t mineur d’Anton Bru c k ner, retransmise en d i rect sur ART E. L’été des festivals se poursuit sur ARTE mercredi 19 juillet à 21.40 dans « Musica » avec le Festival Montpellier Danse. Sorties de CD chez RCA/BMG : ● Günter Wand dirige Debussy et Moussorg s k i/R a v e l ● 7 e Symphonie de Bruckner par En simultané sur Günter Wand (sortie en septembre 2000) 8 - ARTE MAGAZINE n°28 - 8 juillet > 14 juillet 2000 LA SEPTARTE (Rediffusion partielle du 14 septembre 1997) 20.45 Diva Film Film de Jean-Jacques Beineix (France, 1980-1h55mn) Scénario : Jean-Jacques Beineix, Jean Van Hamme, d’après le roman de Delacorta Avec : Wihlemmenia Wiggins Fernandez (Cynthia Hawkins), Frédéric Andrei (Jules), Richard Bohringer (Gorodish), Thuy An Luu (Alba), Jacques Fabbri (Saporta), Chantal Deruaz (Nadia), Anny Romand (Paula), Roland Bertin (Weinstadt), Gérard Darmon (l’Antillais), Dominique Pinon (le curé) Photographie : Philippe Rousselot Son : Jean-Pierre Ruh Décors : Hilton McConnico Montage : Marie-Josèphe Yoyotte, Monique Prim Musique : Vladimir Kosma Production : Les Films Galaxie, Greenwich Film Production Quatre Césars en 1982 : meilleure première œuvre, meilleure musique, meilleure photo et meilleur son Un facteur amoureux d’une diva est poursuivi par des policiers véreux et des hommes d’affaires sans scrupules ! Un polar délirant servi par une image et une musique superbes. Quatre ans avant 3 7, 2 ° le matin, Beineix signe son premier film culte. Cynthia Hawkins, l’une des plus grandes sopranos du monde, refuse de se faire enreg i s t rer. Jules, jeune postier fasciné par la cantatrice, vole l’une de ses robes et réalise un enre g i s t rement pirate d’un récital. Un jour, devant la gare Saint-Lazare, une jeune femme poursuivie par deux hommes glisse une cassette dans sa sacoche avant d’être p o i g n ardée. Nadia, ancienne call-girl, y avait en registré certaines révélations sur un policier véreux. Jules se ret rouve en possession de deux enre g i s t rements qui, il l’ignore en c o re, suscitent les convoitises d’hommes d’a ff ai res chinois et de la police…
20.45-00.40 Les divas Ce soir, « Thema » prend ses grands airs : après D i v a de Jean-Jacques Beineix, ARTE rend hommage à Maria Callas avec le très beau portrait de Claire Alby et une sélection de ses plus belles archives filmées. Un suspense glacé, des personnages décalés, un loft déjanté… un film typiquement « eighties ». Le triomphe de la forme Maniéré, re c h erché, le premier long métrage de Jean-Jacques Beineix est une brillante réussite de cinéma. Coécrit avec Jean Van Hamme (romancier et scénariste de n o m b reuses séries de BD – XIII, Thorg a l, L argo Wi n c h…) d’après un polar de D e l a c orta, D i v a est un film de climat parf a i- tement maîtrisé et cohérent. Il allie scénario insolite, splendeur de l’image, cadrages distingués et musique formidable (notamment le célèbre air de « La Wally » d’Alfre d o Catalini). La photographie de Philippe Rousselot est à couper le souffle. Elle constitue un hommage délirant aux travaux des h y p erréalistes et aux compositions oniriques des surréalistes. Les images elles-mêmes sont fascinantes : la Traction-avant blanche roulant vers le phare, les jeux d’ombre et de l u m i è re… Côté dialogues, un humour tonique fait référence aux codes les plus « in » et les plus snobs de l’époque. Enfin, Beineix a employé d’excellents acteurs alors peu utilisés par le cinéma : Richard Bohringer, Dominique Pinon, Gérard Darmon … P o urtant, à sa sortie, en mars 1981, le film est violemment rejeté par la critique. On lui re proche son esthétique pub, son scénario abracadabrant, sa musique omniprésente. Diva fait quelques dizaines de milliers d’entrées puis disparaît de l’affiche. Quelques temps plus tard, le film re s s ort. Cette fois, grâce au bouche à oreille, il trouve un formi- dable public. Tandis qu’il rafle quatre Césars l’année suivante, Diva devient un film culte pour toute une génération. ARTE MAGAZINE n°28 - 8 juillet > 14 juillet 2000 - 9 Les droits de remake de Diva viennent d’être achetés par Overbrook Entertainment, la société de production de Will Smith. C’est Whitney Houston qui devrait jouer le rôle de la chanteuse...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :