Arte Magazine n°28 7 jui 2018
Arte Magazine n°28 7 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de 7 jui 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : scènes d'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ARTE MAG N°28. LE PROGRAMME DU 7 AU 13 JUILLET 2018 6 La saison des festivals démarre sur ARTE  : plus de trente rendez-vous avec la musique et le spectacle, partout en Europe et pour tous les goûts, tout au long de l’été. Emelie de Jong, directrice de l’unité Arts et spectacles d’ARTE France, détaille cette programmation foisonnante. La scène crève l’écran Jeudi 12 juillet à 22.35 Didon et Énée 1 Lire page 23 Emelie de Jong Dans quel esprit abordez-vous cet été des festivals sur ARTE ? Emelie de Jong  : Le spectacle vivant fait partie intégrante de l’offre d’ARTE depuis ses débuts. En 2018, nous proposons une belle sélection de festivals, toujours plus européenne. Nous retransmettons ainsi les meilleurs concerts en direct et nous proposons également des formats complémentaires, plus courts, sur ARTE Concert mais aussi sur les réseaux sociaux, qui éclairent autrement le travail des artistes. Nous tenons ainsi à leur offrir, toute l’année, des formats spécifiques. En témoignent nos Concerts volants, les ARTE Sessions tenues au mythique château-studio d’Hérouville, Dans le club, Passengers, ou encore notre nouvelle collection « En musiques », qui revisite un lieu du patrimoine avec les musiques qu’on a pu y entendre à travers les âges. Nous aimons également confier la captation d’un événement à un cinéaste. Citons la récente soirée chorégraphique exceptionnelle à l’Opéra de Paris dont Cédric Klapisch a assuré la réalisation. C’est l’une des spécificités d’ARTE  : la volonté de dépasser la simple captation télévisuelle pour faire la part belle aux créateurs, mais aussi d’aller davantage à la rencontre du public en « traversant » l’écran. C’est aussi vrai quand on aborde l’événementiel, et notamment les festivals… La saison est lancée depuis le mois d’avril, avec ARTE Concert Festival… Une troisième édition s’est déroulée à la fois in situ, à la Gaîté Lyrique, à Paris, à l’antenne et sur le Web – à voir et à revoir sur ARTE Concert. On peut aussi parler des incontournables Nuits sonores de Lyon, du festival We Love Green et de près d’une trentaine d’autres événements à venir dans toute l’Europe, parmi lesquels nos rendez-vous historiques  : Aixen-Provence, Avignon, Salzbourg… Depuis le Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence, qui fête cette année sa 70 e édition, nous diffusons Didon et Énée, de Purcell, mis en scène par Vincent Huguet, sous la direction musicale de Vaclav Luks. La production intègre un prologue tout spécialement écrit par l’auteure Maylis de Kerangal, en écho à l’introduction TOURISMUS SALZBURG GMBH
SF@STEPHANFLAD.COM/CHRISTOPHE RAYNAUD DE LAGE/GWENDAL LE FLEM/STEPHAN FLAD originale imaginée par Purcell – un geste qui reflète aussi notre envie d’élargir le public et le regard qu’il peut avoir sur les opéras du répertoire. À Avignon, on pourra découvrir l’Iphigénie de Racine revisité par la jeune metteuse en scène Chloé Dabert. Et « Maestro », notre rendez-vous hebdomadaire, va consacrer des émissions spéciales, comme chaque été, aux grands festivals classiques comme celui de Lucerne. Quelles sont les autres nouveautés au programme ? Le Hellfest, auquel nous sommes fidèles depuis plusieurs années, notamment avec le traditionnel direct à l’antenne (programmé le samedi 23 juin), sera couvert cette fois-ci par trois jours de livestream ininterrompu sur ARTE Concert, avec une chaîne éphémère qui mêlera du direct et des archives choisies. Pour tous les festivals importants, il y aura bien plus que des performances  : des rencontres privilégiées avec les artistes. La scène, les écrans, ce sont des barrières qu’il faut casser pour toucher le public au plus près. À Avignon, par exemple, nous proposons des projections de notre collection de « fictions-théâtre » *, accompagnées de rencontres avec les acteurs et réalisateurs qui y ont participé. À noter aussi, notre présence renouvelée à Villa Aperta, festival pop et électro de la Villa Médicis, à Rome. La relation de confiance nouée au fil du temps avec ces partenaires réguliers nous permet de faire de nos écrans de véritables écrins et d’y accueillir une belle diversité de talents, pour, nous l’espérons, le plus grand plaisir du public. Propos recueillis par Jonathan Lennuyeux-Comnène * Les trois sœurs, de Valeria Bruni Tedeschi, La forêt, d’Arnaud Desplechin, Dom Juan & Sganarelle, de Vincent Macaigne, Oblomov, de Guillaume Gallienne, Que d’amour !, de Valérie Donzelli et Les naufragés du Fol Espoir, d’Ariane Mnouchkine La chanteuse Rokia Traoré dira le prologue de Didon et Énée à Aix-en-Provence. ARTE sur scènes Ma Théâtre, opéra, rock, pop, électro, classique, jazz...  : jusqu’à la mi-septembre, partagez l’effervescence du spectacle vivant européen sur ARTE et ARTE Concert. Avec au programme, par ordre d’apparition  : Festival de Saint-Denis, Africa Festival, Les Nuits de Fourvière, We Love Green, Villa Aperta, With Full Force, Maifeld Derby, 36h Saint-Eustache, Southside, Hurricane, Hellfest (du 22 au 24 juin), Musiq’3, Days Off, Armel Opera, Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence (du 4 au 24 juillet), Festival d’Avignon (du 6 au 24 juillet), Les Eurockéennes, The Peacock Society, Splash !, Les Suds à Arles, Melt ! (du 13 au 15 juillet), Paléo, Festival de Salzbourg (du 20 juillet au 30 août), Marseille Jazz des Cinq continents, Festival de Sziget, La Route du Rock (du 16 au 19 août), Le Cabaret vert, Festival de Lucerne (du 17 août au 16 septembre). 7ARTE MAG N°28. LE PROGRAMME DU 7 AU 13 JUILLET 2018



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :