Arte Magazine n°27 1er jui 2000
Arte Magazine n°27 1er jui 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°27 de 1er jui 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Saint-Exupéry la dernière mission.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
d i m a n c h e2 juillet Avec son mécanicien Prévost lors du raid manqué Paris-Saigon, en 1935. Cette épave est-elle celle de l’avion de Saint-Ex ? Enquête dans À la recherche du poète disparu, à 22.25. « Jamais personne n’avait parlé de l’aviation, du monde mystérieux de l’air, comme lui. » (Jules Roy, romancier et pilote) Antoine de Saint-Exupéry 22.25 À la recherche du poète disparu Documentaire de Thierry Ragobert et Jérôme Julienne (France, 2000-52mn) Coproduction : La Sept ARTE, Gédéon Programmes Dans cette enquête rigoureuse et enlevée, Saint-Exupéry dévoile les multiples facettes de son talent. Poète, écrivain, pilote, invent e ur, diplomate, professeur d’aérodynamique… Portrait d’un génie inclassable dont la disparition reste encore un mystère. Le 31 juillet 1944, le commandant Antoine de Saint-Exupéry, pilote des Forces françaises libres, décolle de Bastia pour une mission de photographies aériennes audessus des Alpes. Il pilote un appareil américain, un Lightning P38, rapide et d’autant plus léger qu’il est dépourvu d’armes. De cette neuvième mission, où tout repose sur son courage, sa science du pilotage et sa chance, Saint-Exupéry ne reviendra pas. Il disparaît en mer sans laisser de trace. Pendant près d’un demi-siècle de nombreuses re c h erches ont été entre pr i s e s, mais en vain. Jusqu’au jour, où, fin 1998, un pêcheur découvre dans ses filets, au large de Marseille, une gourmette ayant appartenu au pilote. Henri Delauze, pionnier de la plongée sous-marine industrielle, engage immédiatement des fouilles. Depuis les re c h erches n’ont pas cessé. Résoudron t - elles l’énigme du dernier vol de Saint- Exupéry ? Le postier volant Construit comme une enquête policière, ce documentaire suit des passionnés de Saint- E x u p é ry jusqu’à leur découverte d’un morceau du fameux avion dans la baie de La Ciotat en 1998. Le film évoque aussi, à travers les témoignages d’anciens camarades d’escadrille de Saint-Exupéry et de superbes images d’archives, les grandes étapes de sa vie héroïque, ses dern ier s jours et son vol final, devenu aujourd’h u i mythique. Le défi relevé ici est d’autant plus audacieux que les archives filmées sur S ai n t - E x u p é ry sont quasiment inexistantes, malgré ses succès littéraires, ses exploits d’aviateur et sa vie mondaine. Saint- E x u p é ry a véritablement « collé » à l’histoire de la pre m i è re moitié de ce siècle. De la naissance de l’aviation postale à la guerre de 39-45 en passant par les re p ort a g e s qu’il a effectués pour les grands quotidiens de l’époque, en URSS, en Espagne et en Allemagne, il en a vécu tous les moments i m p ortants. À travers ses livres, il fut le p ort e - p a role de l’aviation à une époque où les pilotes étaient vénérés comme des dieux et risquaient chaque jour leur vie dans des « cercueils volants ». Son chefd’œ u v re, le Petit Prince, est l’ouvrage le plus traduit au monde après la Bible et l e C a p i t al. Cependant, caractériser Saint E x u p é ry comme « aviateur-écrivain » est commode, mais un peu court. Il était aussi un mathématicien de haut niveau et un technicien de l’aéronautique qui déposa plusieurs brevets (dont l’un portait sur la propulsion à réaction, considérée alors comme une simple curiosité de physique amusante). D’autre part, s’il ne part i ci p a pas activement à la vie politique, il aff irma publiquement ses convictions antifascistes et antinazies. La popularité de Saint- E x u p é ry ne s’est jamais démentie. À la veille du passage à l’euro, il reste un symbole de la nation française représenté sur les billets de 50 F.
2000 : année Saint-Ex La célébration du centenaire de la naissance d’Antoine de Saint-Exupéry va susciter de nombreuses expositions et manifestations. Aussi les Éditions Gallimard (qui détiennent encore une très large part des droits de diffusion de l’œuvre) vont-elles monter en partenariat avec la future Fondation Antoine de Saint-Exupéry une exposition qui retrace la vie de l’écrivain-pilote. Par ailleurs, une exposition évoquant le mythe de Saint-Exupéry tel qu’il s’est imposé après guerre se tient jusqu’au 20 novembre au Panthéon, où l’écrivain ne repose pas, mais où une plaque posée en 1965 lui rend hommage. ■ 23.20 Saint-Ex Téléfilm d’Anand Tucker (Grande-Bretagne, 1995-1h22mn) - VOSTF Scénario : Frank Cottrell Boyce Avec : Bruno Ganz (Antoine de Saint-Exupéry), Miranda Richardson (Consuelo), Daniel Craig (Guillaumet) Photographie : David Johnson Musique : Barrington Pheloung Évocation romancée de la vie d’Antoine de Saint-Exupéry, ce film fait resurgir avec bonheur le parfum subtil d’une époque révolue et saisit un grand écrivain au quotidien. Un petit garçon solide, spontané, aussi turbulent que rêveur, joue avec son frère dans le parc de la demeure des comtes de Saint- E x u p é ry, à Saint-Maurice de Rémens. Un aviateur atterrit non loin de là. Cette re n- c on t re décidera du destin d’Antoine. Des dunes sahariennes aux montagnes de l’Atlas et des Andes, on suit « l’aviateur-écrivain » dans ses raids périlleux, au mépris de tous les dangers. Mais la véritable histoire de Saint-Exupéry ne commence réellement que le jour où il rencontre Consuelo Suncin Sandoval lors d’un cocktail à Buenos Aire s en 1930, et qu’il la kidnappe pour l’épouser dès son retour en Europe… Du vent, du sable et des étoiles Ce film nous invite à revisiter sur un mode onirique la vie d’Antoine de Saint-Exupéry. Il reconstitue habilement le jeu des influences, le hasard des re n- c on t res qui ont pu inspirer et façonner le style et l’œuvre de Saint-Ex. Pour l’auteur du Petit P r i n c e, qui dira sur le tard avoir été « le plus heureux des enfants », l’enfance est l’âge d’or de l’insouciance, le temps des jeux avec François, son frère, dont la mort précoce lui fait tôt pre n d re conscience de la fragilité de la vie. C’est la re n c on t re avec Consuelo qui lui rend sa verve fantaisiste et le pousse à s’engager toujours plus avant dans son double combat, littéraire et aéronautique. « Vous êtes ma greffe, lui dit Saint- Exupéry, ma dose d’inconnu. Nous ne nous qui t t e rons qu’avec la mort. » Unis pour le meilleur et pour le pire, le couple va pourtant sans cesse de ru p t u res en réconciliations. Toute sa vie, jusqu’au jour où il s’envole pour son dernier voyage, Saint- E x u p é ry apparaît ballotté entre le besoin urgent d’écrire, de voler et d’aimer... Une vie de passion entre ciel et terre pour un homme immergé dans les fastes du monde littéraire et artistique, aussi bien qu’épris de la plus haute des solitudes. Saint-Exupéry avec sa femme, Consuelo. Saint-Exupéry et le manuscrit de Citadelle. « Ce qui me tourmente, ce n’est point cette misère dans laquelle, après tout, on s’installe aussi bien que dans la paresse... Ce qui me tourmente, ce ne sont ni ces creux, ni ces bosses, ni cette laideur. C’est un peu, dans chacun de ces hommes, Mozart assassiné. Seul l’Esprit, s’il souffle sur la glaise, peut créer l’Homme. » (Antoine de Saint- Exupéry)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :