Arte Magazine n°26 24 jun 2000
Arte Magazine n°26 24 jun 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de 24 jun 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : « Y en a marre », une nouvelle série animée

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
19.00 Archimède Magazine scientifique 19.45 ARTE Info’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.10 Météo 20.15 Putain d’Europe ! Série documentaire eux sans frontières Réalisation : Håkan Berthas 20.45 La vie en face Le petit Dieter a la tête dans les nuages Documentaire de Werner Herzog 21.55 Comedia Louis II de Bavière’appel du paradis Spectacle musical Musique : Franz Hummel Mise en scène : Stefan Babarino 23.05 Comedia Une vision devient réalité Louis II de Bavière et e spectacle musical de Neuschwanstein Documentaire de Franz Stephan 00.00 (PDC : 23.55) Le colosse de Rhodes ilm de Sergio Leone 02.05 Bob et Margaret (r) Série animée 02.30 Bob et Margaret (r) 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. m ard i 27 juin 19.00 Archimède Magazine scientifique européen de Philippe B ou l a n g e, rJean-Jacques Henry, Pierre Oscar Lévy, Hervé This, Gero von Boehm et Astrid Harms (Allemagne, 2000-43mn) ZDF ● Sauver les récifs de corail Après plusieurs mois d’entraînement en l a b o r a t o i re, les chercheurs en biologie marine de l’université d’Essen vont vérifier « sur let errain », en mer Rouge, la validité de la méthode originale qu’ils ont développée pour tenter de sauver les récifs de corail endommagés par les bateaux ou les touristes qui pratiquent la plongée sous-marine. ● C h i rurgie au laser pour les molécules Depuis longtemps, les chimistes rêvent de pouvoir agir de manière ciblée sur les molécules pour mieux contrôler les réactions et limiter les effets secondaires indésirables. L’équipe de chercheurs du pro f e s s e u r Gustav Greber y est parvenue pour la première fois. ● Civilisation des chimpanzés Tout comme l’homme, les chimpanzés élaborent des « civilisations » d i ff é rentes selon les régions. C’est la conclusion d’observ a t i on s menées par des chercheurs, dont l’anthrop o- logue Christophe Boesch. Certains chimpanzés se servent de petits bâtons pour attraper des termites, alors que des g roupes voisins ignorent cette re s s o urce alim en t ai re, bien que termites et petits bâtons existent aussi sur leur terr i t o i re. La pre u v e que ces comportements ont été appris puis transmis au grou pe. ● L’anorexie L’a n o rexie est l’affection psychologique qui entraîne le plus fort taux de mortalité : tel est le triste bilan d’une étude menée par des c h ercheurs de l’université de Heidelberg. Pendant plus de vingt ans, ils ont suivi l’évolution d’anciens malades et constaté que la moitié d’entre eux seulement étaient totalement guéris. Arc h i m è de les interroge sur l’origine et les perspectives thérapeutiques de l’anore x ie. ● Portrait : Christof Koch Qu’est-ce que la conscience et qu’est-ce qui la génère en nous ? C’est à ces questions que Christof Koch consacre ses travaux. D’origine allemande, Koch travaille et enseigne au California Institute of Te c h n o l o g y. Avec Francis Crick, de l’équipe qui a découvert la double hélice de l’ADN, il étudie les bases neuronales de la conscience et de la cognition. 20.15 Putain d’Europe ! (Eutopia) Série documentaire Directeur de la série : Colin Luke (France/Grande-Bretagne/Grèce/Italie/Espagne, 2000-26mn) Coproduction : ARTE, Mosaic Films, la Compagnie des Phares et Balises, BBC, TV4 Sweden ARTE G.E.I.E. Squatters, députés, agriculteurs ou vacanciers, ils ont été suivis par de jeunes réalisateurs de leur pays équipés d’une caméra numérique. Des portraits divertissants suscitant curiosité et réflexion, parfois sur un ton ironique et provocant. Jeux sans frontières Réalisation : Håkan Berthas Montage : Micke Blommé Les mésaventures d’un groupe de jeunes Suédois passionnés de jeux vidéo. S t a r b reeze est un groupe de jeunes fanatiques de l’informatique qui vivent dans le Grand Nord suédois. Ils espèrent gagner le jackpot en créant un jeu vidéo inspiré de la mythologie scandinave. La société britannique Gremlin a mis 500 000 livres à leur disposition pour développer le jeu. Mais G remlin est rachetée par une société française, Infograms, le numéro un en Euro pe. Le développement de leur jeu est sans cesse retardé ; les rêves de gloire et de fortune tournent au cauchemar…
20.45 Le petit Dieter a la tête dans les nuages Fou d’aviation, Dieter Dengler a réalisé son rêve : devenir pilote de l’armée de l’air américaine. Mais, capturé au Vietnam, le rêve a viré au cauchemar. Werner Herz o g, réalisateur d’A g u irre et de N o s f e r a tu, a reconstitué son aventure. Documentaire de Werner Herzog (1997-1h12mn) Production : Lucki Stipetic pour Werner Herzog Filmproduktion LASEPTARTE (Rediffusion du 6 décembre 1998) La villa de Dieter Dengler tient du mémorial. Sur les murs, des toiles peintes re pr é- sentent des séries de portes ouvertes. Des avions pendent au plafond. Un peu partout s’entassent des stocks alimentaires et beaucoup de photos. Qu’est-il donc arr i v é au jeune Dieter, qui a quitté une Allemagne en ruines pour s’installer au États-Unis ? Cet enfant de la guerre s’est réfugié dans un rêve – voler – qui le conduit à s’engager dans l’armée de l’air américaine, où il suit une formation de pilote. Dengler ignore en c o re que cette passion va l’emport e r dans une autre guerre. Envoyé au Vietnam, le jeune pilote ne se pose pas de questions. Ce pays n’est alors pour lui qu’une abstraction. Il a réalisé son rêve : il vole. Mais, dès sa pre m i è re mission, son avion est abattu. Capturé par le Vietcong, il vit une autre réalité, un cauchemar sans issue dont il parvient miraculeusement à s’évader. Héro s malgré lui, il est à jamais prisonnier de ses souvenirs. États limites Le goût de Werner Herzog pour l’aventure humaine trouve dans l’histoire de Dieter Dengler un prolongement à certains de ses premiers films. Ce portrait en quatre parties – « L’homme », « Les rêves », « Punition », « Rédemption » – s’abstient de conclure à l’innocence ou à la culpabilité. Les images des bombardements au napalm, pro j et é e s au ralenti, font apparaître l’irréalité de la g u erre en même temps que sa violence. Mais l’originalité du réalisateur est aussi d’avoir replacé Dieter Dengler en situation et de l’avoir filmé en train de « jouer », en compagnie d’acteurs vietnamiens, certaines scènes de son cauchemar de prisonnier. Confronté à ses souvenirs, Dengler raconte par le détail des états limites de survie. Narrateur, Herzog rétablit la chronologie du récit. Suivant au plus près son personnage, il tente de le cerner sans port e r de jugement sur son engagement. S’il met en scène de façon quasiment littéraire la candeur et les obsessions du jeune Dieter, c’est avec la froideur de l’entomologiste qu’il prend la mesure de l’impact de la guerre. Ces éclats de vie, la grande violence de son expérience, sont abordés avec une distanciation qui gomme la fron t i è re en t re réel et imaginaire, folie et normalité. Werner Herzog confronte Dieter à son passé. « Quand je conduis, parfois j’entends la voix de mes amis morts à la guerre. » (Dieter Dengler)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :