Arte Magazine n°26 24 jun 2000
Arte Magazine n°26 24 jun 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de 24 jun 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : « Y en a marre », une nouvelle série animée

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 26 juin fable picaresque. Notre cinéma hexagonal, à l’heure des Visiteurs 1 et 2, aurait été bien avisé d’y jeter un œil : il y aurait trou v é, sinon l’inspiration, du moins un peu de beauté formelle et d’émotion. Il y a des moments « hénaurmes » dans B r a n c a l e one, des scènes d’anthologie : le cheval jaune du chevalier, imprévisible et rétif à tous les ord res ; la châtelaine adepte du sadomasochisme, interprétée par l’aff r i o l a n t e Barbara Steele, actrice culte réchappée des sévices du Masque du démon de Mario Bava... En 1970, Mario Monicelli, toujours en compagnie d’Age et Scarpelli, réalisera une suite tout aussi réussie : Brancaleone aux cro i s a des. Vi t t o r i o Gassman renouvellera sa perf orma n c e dans le rôle titre. 22.40 Court-circuit - 1 re partie Le rendez-vous des courts métrages Les tragédies minuscules Il faut savoir attendre le bon moment Court métrage d’animation de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol Un homme reste toute la journée enfermé chez lui. Il ne se passe jamais rien… jusqu’au jour où il voit la voisine d’en face tomber de sa fenêtre. La dispute Court métrage d’animation de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol (France, 1999-5mn) Animation : Alain Gagnol Conception et décors : Jean-Loup Felicioli Coproduction : ARTE, Folimage ARTE G.E.I.E. Après une dispute avec son mari, une femme part en claquant la porte et décide de passer la nuit dans sa voiture… 22.50 La chaussure Sur une plage entre la Lettonie et l’URSS, des traces de pas semblent venir de la mer. En pleine g u erre froide, il n’en faut pas plus pour soupçonner la présence d’un espion. Une chaussure abandonnée fournit une pre m i è re piste : il s’agit d’une femme. Comme dans l’histoire de Cendrillon, on se met en quête de la pro pr i é t ai re du soulier… La police mène l’enquête, mais personne n’a vu la femme à la chaussure. Chaque jour, les Russes ratissent la plage pour repérer les envahisseurs venus de la mer… Téléfilm de Laila Pakalnina (Lettonie, 1997-1h18mn) - VOSTF Scénario et réalisation : Laila Pakalnina Avec : Igor Bureks (Andrej), Vadim Grossmans (Volodia), Jaan Tätte (Juhan), Vilke Liman (Vilka) Photographie : Gints Berzins Montage : Sandra Alksne Musique : Anrijs Krenberg Production : Schlemmer Film Coproduction : ARTE/ZDF ZDF Nous sommes à la fin des années 50 dans la petite ville lettone de Liepaja. Dans la j o urnée, la plage est un lieu très animé où l’on vient se baigner et jouer au ballon… Le s o ir, changement de décor : l’accès est
strictement interdit et un tracteur soviétique vient même ratisser le sable pour que toute tentative de passage soit immédiatement détectée. Un matin, une patrouille soviétique découvre effectivement une chaussure de femme dans le sable et des traces de pas conduisant à la ville. Des re n f orts sont dépêchés sur place pour mener les re c h erches. Trois soldats patrouillent avec un chien dans les rues de la ville, mais l’enquête n’avance guère. Les militaires semblent tombés sous le charme de la petite ville, ils prennent un peu trop leur temps, commencent à s’amuser et en oublient l’objet de leur présence. Le soulier ne va à aucune des femmes auxquelles ils le font essayer… La machine contre la pantoufle Ce détournement du conte de Cendrillon p ermet à la réalisatrice lettone L ai l a Pakalnina de traiter par l’absurde et la dérision la période de la guerre froide dans son pays. Elle oppose à la paranoïa du grand frère soviétique toute la gaîté et la légèreté de l’ambiance estivale au bord de la Baltique. L’é n ergie vitale des habitants de Liepaja a vite fait de s’opposer aux vues étroites des gardiens de l’ordre… 00.10 Court-circuit - 2 e partie Le rendez-vous des courts métrages ARD/SFB Pas sur la bouche Court métrage de Kathrin Feistl (Allemagne, 1999) Avec : Maximilian von Pufendorf (Tom), Sandra Hüller (Daisy) Production : DFFB (Académie allemande du cinéma et de la télévision de Berlin) Sexe, confidences et vidéo Dès leur pre m i è re re n c on t re, Tom est choqué : Daisy aime lui raconter d’une voix haletante ses aventures érotiques... Kathrin Feistl La réalisatrice a 28 ans. Avant de s’inscrire à l’Académie allemande du cinéma et de la télévision de Berlin, elle a passé un an à Dublin et fait des études à Aix-la-Chapelle, tout en tournant ses premiers films : How to Get out of Bed Without Getting Ti re d (1992), My Favourite Bag (1993), P i n k Pearls (1997), Ich fahr ins Paradies, kommste mit ? (1998). Prends-moi ! Court métrage de Lenard Fritz Krawinkel (Allemagne, 1995) Scénario : Claudia Wiesmann, Lenard Fritz Krawinkel Avec : Lenard Fritz Krawinkel (Emil), Jale Arikan (Leonie), Nadja Brunckhorst (Chantal), IrmHermann(la professeur) Production : Hamburger Filmkontor, Filmhaus Sexe, orgasme et chuchotements. Petit problème : Leonie n’a jamais d’orgasme avec son ami Emil. Quelques mots murmurés au bon moment pourraient peut-être débloquer la situation ? Lenard Fritz Krawinkel Né en 1966, il a commencé par des études de médecine et d’histoire de l’art, tout en travaillant pour la télévision et le théâtre. Depuis 1993 il est inscrit à l’École supérieure de la télévision et du cinéma (HFF) de Munich. Il a déjà réalisé trois courts métrages.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :