Arte Magazine n°25 16 jun 2018
Arte Magazine n°25 16 jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°25 de 16 jun 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Lafont l'effrontée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
dimanche 17 juin ARTE MAG N°25. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 JUIN 2018 10 5.05 L7 R ULRICH SEIDL ET LES MÉCHANTS GARÇONS Documentaire 6.00 M PERSONNE NE BOUGE ! Marcello Mastroianni Magazine 6.35 M L’ART JUSQU’AU BOUT DU MONDE Le James Turrell Museum à Colomé en Argentine Série documentaire 7.05 EM KARAMBOLAGE Magazine 7.15 LM L’ALTAÏ EN 30 JOURS La magie du lac Teletskoïe, le «lac doré» Série documentaire 8.00 › 9.25 L7 ARTE JUNIOR 8.00 L7 REMUE-MÉNINGES L’effet de vérité illusoire Programme jeunesse 8.25 L7 R LES PIÈGES DU TEMPS Le mur d’indices ; Quand j’étais un enfant Programme jeunesse 9.10 7 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.25 DEM AVRIL ET LE MONDE TRUQUÉ Film d’animation 11.05 7 L’ART JUSQU’AU BOUT DU MONDE Benesse Art Site Naoshima au Japon Série documentaire 11.35 METROPOLIS Palerme Magazine 12.30 L7 MER LE BONHEUR EST DANS L’ASSIETTE En Suède avec Daniel Berlin Série documentaire 12.55 M LES ROUTES DE L’ORIENT La Grand Trunk Road à travers l’Inde ; Dans le massif du Pamir sur la M41 ; D’Ispahan à Samarcande sur la route de la soie Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible sur Internet durant sept jours après la diffusion Vidéo à la demande 15.10 M JOHANN WINCKELMANN OU L’AMOUR DE L’ART Documentaire 16.05 M POMPÉI  : LA VIE AVANT LA MORT Documentaire 17.35 7 R LES GRANDS MAGASINS, CES TEMPLES DU RÊVE Macy’s, New York Série documentaire 18.30 7 R SABINE DEVIEILHE W. A. Mozart – Une académie pour les sœurs Weber Concert 19.15 M CUISINES DES TERROIRS La Garrotxa – Espagne Série documentaire 19.45 7 L ARTE JOURNAL 20.05 L7 R 360° GEO Paris, Blitz Motorcycles Reportage 20.45 EM TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Neil Armstrong et Elon Musk Série 20.50 7 ER AMADEUS Film 23.25 7 COSÍ FAN TUTTE Opéra 2.35 L7 R SI LA MUSIQUE M’ÉTAIT CONTÉE Classique viennois, rigueur, justice et bon goût Concert 4.10 LM ARTE JOURNAL Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Version originale sous-titrée en français Voir aussi Amadeus de Milos Forman à 20.50 et Cosí fan tutte, mis en scène par Christophe Honoré, à 23.25. 11.05 L’art jusqu’au bout du monde Benesse Art Site Naoshima au Japon SABINE POLLMEIER 11.35 Metropolis Palerme KIBAN CC BY-SA 3.0 Coup de projecteur sur des musées insolites. Réparti sur trois îles de la mer intérieure de Seto au Japon, le Benesse Art Site Naoshima n’a cessé de s’étendre depuis la fin des années 1980, à l’initiative de son fondateur, le milliardaire Soichiro Fukutake. Mêlant art et nature, le complexe abrite depuis 2004 le Chichu Art Museum. Creusé dans une colline et conçu par l’architecte Tadao Ando, il abrite notamment cinq Nymphéas de Claude Monet. Visite guidée. Série documentaire de Sabine Pollmeier (Allemagne, 2017, 4x26mn) Chaque dimanche, Metropolis explore l’actualité artistique et intellectuelle en Europe. Capitale italienne de la culture 2018, Palerme accueille cette année la biennale européenne d’art contemporain Manifesta 12. Si la beauté de la cité sicilienne a été éclipsée pendant des décennies par la violence de la mafia, la résignation et la misère, la métropole est en pleine renaissance. Le Palazzo Butera, récemment restauré et haut lieu de la manifestation, abrite ainsi l’une des plus importantes collections d’art d’Italie. Magazine (Allemagne, 2018, 43mn) 18.30 Maestro Sabine Devieilhe W. A. Mozart – Une académie pour les sœurs Weber Les «Académies» de Mozart revisitées dans un récital servi par la voix exceptionnelle de Sabine Devieilhe. En 1777, Mozart, âgé de 21 ans, rencontre les sœurs Weber. Il tombe amoureux d’Aloysia, 17 ans, à la voix unique, mais épousera Constanze. À Vienne, il organise alors sur invitation des «Académies». Avec ce récital exceptionnel, Sabine Devieilhe et Raphaël Pichon font revivre l’esprit de ces divins concerts. Au programme  : deux mouvements de la symphonie Haffner («Allegro con spirito» et «Presto»), l’aria Vorrei spiegarvi, o Dio !, l’aria Schon lacht der holde Frühling, le trio Die Schlittenfahrt, Deutsche Tanze, l’air de «La reine de la nuit», extrait de La flûte enchantée, les arias Nehmt meinen Dank et Dans un bois solitaire et sombre. Concert (France, 2015, 43mn) - Avec  : Sabine Devieilhe et l’Ensemble Pygmalion, sous la direction de Raphaël Pichon Réalisation  : Colin Laurent - (R. du 22/5/2016) En partenariat avecL.
20.50 Cinéma Amadeus Au XVIII e siècle, à Vienne, la rivalité entre Antonio Salieri et Wolfgang Amadeus Mozart. Réalisé par le regretté Milos Forman, un film éblouissant, primé dans le monde entier. THE SAUL ZAENTZ COMPANY 1823. Antonio Salieri tente de se tuer en s’accusant d’avoir assassiné Mozart. On l’enferme. Un prêtre se rend à son chevet, il se confie. Compositeur officiel à la cour de l’empereur Joseph II, cet homme austère et fervent voulait que sa musique soit l’ambassadrice de Dieu auprès des hommes. Il jouissait de tous les honneurs, jusqu’au jour où se répandit à Vienne la réputation d’un prétendu génie dénommé Mozart. S’étant rendu incognito à Salzbourg, Salieri y avait découvert le jeune artiste  : un adolescent paillard aux blagues scatologiques dont le comportement tranchait singulièrement avec sa musique, divine. Salieri avait alors compris que Dieu s’était moqué de lui... VIRTUOSE Dès les premiers plans du film, tout est dit, dans une scène d’exposition simple qui contraste subtilement avec l’ampleur des thèmes abordés. Le corps d’Antonio Salieri – extraordinaire F. Murray Abraham – est transporté dans les rues enneigées de Vienne, alors que dans les salons, l’aristocratie danse et s’amuse, sur fond de Symphonie n o 25 en sol mineur. Du Mozart, alors que Salieri agonise après avoir tenté de se suicider. Une ultime moquerie du destin, prouvant l’éclatante supériorité artistique de son jeune rival, prodige inspiré qui fait à l’époque frissonner l’establishment. En tournant autour des thèmes de la transgression, de la jalousie dévorante et de la bêtise conformiste de la haute société, Milos Forman (disparu en avril 2018) signe une réflexion flamboyante sur la création musicale. Un chef-d’œuvre virtuose, justement récompensé par huit Oscars. Huit Oscars en 1985, dont ceux de meilleurs film, réalisateur, acteur (F. Murray Abraham) et scénario Meilleurs film, réalisateur, acteur et scénario, Golden Globes 1985 Meilleur film étranger, César 1985 Film de Milos Forman (États-Unis, 1984, 2h30mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Peter Shaffer, d’après sa pièce éponyme - Avec  : F. Murray Abraham (Antonio Salieri), Tom Hulce (Wolfgang Amadeus Mozart), Jeffrey Jones (Joseph II), Elisabeth Berridge (Constance Mozart), Roy Dotrice (Leopold Mozart), Simon Callow (Emanuel Schikaneder), Barbara Bryne (Mme Weber), Charles Kay (le comte Orsini-Rosenberg) - Production  : The Saul Zaentz Company - (R. du 5/4/2015) 23.25 Opéra Cosí fan tutte Au Festival d’Aix-en-Provence 2016, Christophe Honoré s’emparait du plus marivaudien des opéras de Mozart, avec une distribution brillante placée sous la direction de Louis Langrée. Deux jeunes gentilshommes, Ferrando et Guglielmo, sont fiancés à deux sœurs, Dorabella et Fiordiligi. Afin de prouver à Don Alfonso, un vieux philosophe sarcastique, que leurs bien-aimées leur sont fidèles, ils font mine de partir à la guerre et reviennent les courtiser, déguisés en étrangers. Mais le plan déraille et chacun se retrouve en passe de séduire la fiancée de l’autre... LE JEU DE L’AMOUR ET DE LA CRUAUTÉ Cosí fan tutte («Ainsi font-elles toutes») est le fruit de la troisième et ultime collaboration entre Mozart et Da Ponte, après Les noces de Figaro et Don Giovanni. C’est le cinéaste Christophe Honoré qui s’empare cette fois de ce jeu aérien de l’amour et de la cruauté, déjà programmé en 2005 et 2008 par le Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence, dans des mises en scène de Patrice Chéreau puis d’Abbas Kiarostami. Dans la pleine lumière d’un soleil brûlant, l’auteur des Chansons d’amour exalte les rapports de force entre ces cinq personnages gouvernés par le désir, au diapason de la partition en clair-obscur d’un Mozart ici tout proche de Marivaux. Après Dialogues des carmélites en 2013 et Pelléas et Mélisande en 2015, c’est sa troisième mise en scène d’opéra. Cette production permet de retrouver la soprano française Sandrine Piau dans l’un de ses répertoires de prédilection, ainsi que Lenneke Ruiten et Kate Lindsey, sous la direction d’un autre éminent mozartien, Louis Langrée. Opéra-bouffe en deux actes de Mozart, sur un livret de Lorenzo Da Ponte (France, 2016, 3h09mn) Mise en scène  : Christophe Honoré - Direction musicale  : Louis Langrée - Avec  : Lenneke Ruiten (Fiordiligi), Kate Lindsey (Dorabella), Sandrine Piau (Despina), Joel Prieto (Ferrando), Nahuel Di Pierro (Guglielmo), Rod Gilfry (Don Alfonso), le Cape Town Opera Chorus et le Freiburger Barockorchester Réalisation  : Philippe Béziat - Coproduction  : ARTE France, Bel Air Media - (Remontage du 8/7/2016) PASCAL VICTOR/ARTCOMART ARTE MAG N°25. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 JUIN 2018 dimanche 17 juin 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :