Arte Magazine n°24 9 jun 2018
Arte Magazine n°24 9 jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de 9 jun 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : les dents de la mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 10 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 JUIN 2018 14 17.35 Le documentaire culturel Bernard Buffet, le grand dérangeur ANAPROD Il a connu la gloire puis la chute, avant d’accéder à la reconnaissance posthume. Une passionnante immersion dans la vie et l’œuvre de Bernard Buffet. Bernard Buffet a connu précocement un succès phénoménal, qui le prive dans le même temps de l’estime des milieux de l’art. Mais si ses fameux clowns 18.30 Maestro Simon Rattle dirige Dvorak, Bernstein, Chostakovitch MONIKA RITTERSHAUS L’Orchestre philharmonique de Berlin interprète son dernier concert du Nouvel An sous la baguette de Simon Rattle. À l’été 2018, sir Simon Rattle achèvera son mandat en tant que directeur musical du Berliner Philharmoniker. Pour son ultime concert de la Saint- Sylvestre à la tête de cette formation, le maestro britannique a mis sur pied un programme particulièrement coloré, comprenant l’ouverture Carnaval de Dvorak, le ballet L’âge d’or de Dmitri Chostakovitch, ainsi qu’un hommage au compositeur et chef d’orchestre Leonard Bernstein, dont on fêtera en août le centenaire. Lire page 4 En partenariat avec É ! tristes et autres chardons ont été reproduits et diffusés dans le monde entier au cours des Trente Glorieuses, l’essentiel de sa production monumentale et torturée – quelque huit mille toiles – reste largement méconnu. Jeune prodige radical, cet ami de Cocteau et Giono puise dans ses blessures d’enfant de la guerre une représentation tout à la fois cruelle et humaniste du monde, saturée de traits noirs. Pourtant, la vogue de l’abstraction démode bientôt ce grand figuratif, avant la reconnaissance posthume, qui le consacre précurseur du pop art. À partir d’archives rares, le film pénètre en profondeur l’œuvre du peintre, dévoilant sa puissance et sa cohérence. Surtout, il dessine un portrait tout en finesse de Bernard Buffet, à travers l’émouvant témoignage de Pierre Bergé, son premier amour, et celui de son fils Nicolas. Documentaire de Stéphane Ghez (France, 2016, 52mn) Coproduction  : ARTE France, Anaprod (R. du 6/11/2016) Concert (Allemagne, 2018, 43mn) Direction musicale  : sir Simon Rattle Avec l’Orchestre philharmonique de Berlin - Réalisation  : Torben Schmidt-Jacobsen - (Remontage du 31/12/2017) Voir aussi Une ère de musique – Simon Rattle et l’Orchestre philharmonique de Berlin à 23.55 et Mitsuko Uchida, sir Simon Rattle et le Berliner Philharmoniker à 0.45. 20.55 Cinéma Adieu poulet Un inspecteur et son jeune collègue enquêtent sur un sombre assassinat politique. Un efficace polar à la française, servi par le duo de choc Ventura/Dewaere. Alors que la campagne électorale bat son plein à Rouen, un jeune garçon et un inspecteur de police sont abattus lors d’une bagarre entre colleurs d’affiches. Le commissaire Verjeat sait qui a tué son collaborateur  : un nommé Portor, repris de justice notoire. Avec l’aide du jeune et bouillant inspecteur Lefèvre, il s’efforce de prouver sa culpabilité. Une mission qui se révèle très délicate, notamment quand il apprend que Portor fait partie du service d’ordre de Pierre Lardatte, candidat du Parti républicain unifié, défenseur de l’ordre et de la morale, disposant de puissants appuis dans la police et le monde politique...
RÉGAL RÉTRO Avec ce film qui fleure bon le polar politique à la française des années 1970, Pierre Granier- Deferre dénonce sans complaisance l’affairisme de la V e République pompidolienne, avec ses relations douteuses entre policiers, puissants et truands. Mais au-delà de la critique politique, il réalise un polar bien ficelé, drôle et musclé, servi par un savoureux duo de stars  : d’un côté, l’imposant Lino Ventura, en vieux briscard à qui on ne la fait pas, droit en toutes circonstances. De l’autre, Patrick Dewaere, fougueux et gouailleur – un rôle qui semble avoir été taillé sur mesure pour l’étoile filante du cinéma français. Un régal rétro. Film de Pierre Granier-Deferre (France, 1975, 1h27mn) Scénario  : Francis Veber, d’après le roman éponyme de Raph Vallet - Avec  : Lino Ventura (Verjeat), Patrick Dewaere (Lefèvre), Victor Lanoux (Pierre Lardatte), Françoise Brion (Marthe), Claude Rich (le juge Delmesse) - Musique  : Philippe Sarde - Production  : Les Films Ariane, Mondex Films - (R. du 17/11/2005) 22.20 Albert Einstein Portrait d’un rebelle Il fut à la fois controversé et mythifié de son vivant. Que sait-on d’Einstein, personnalité publique dont la vie privée recèle encore bien des zones d’ombre ? Peu après la Première Guerre mondiale, la théorie de la relativité d’Albert Einstein (1879- 1955) connaît un extraordinaire retentissement. Ses découvertes révolutionnaires ouvrent une nouvelle ère dans l’histoire des sciences. Le chercheur accède au statut de célébrité et en joue  : il se met en scène pour façonner son personnage de génie excentrique, individualiste et radical, puisant toute l’inspiration de sa vie dans son travail. Einstein ravit le monde entier par son humour, son charisme, ses traits d’esprit et son éthique humaniste. Pourtant, après sa mort, on découvre une autre image de cet homme, qui fut presque sanctifié de son vivant  : carriériste opportuniste, coureur de jupons passablement misogyne, époux et père indigne... Comment comprendre les deux faces opposées de cette personnalité ? 23.55 Une ère de musique Simon Rattle et l’Orchestre philharmonique de Berlin FARIBA NILCHIAN/3B-PRODUKTION Alors que Simon Rattle s’apprête à quitter la direction de l’Orchestre philharmonique de Berlin, retour sur seize années de défis humains et musicaux. SHELBY WHITE AND LEON LEVY ARCHIVES CENTER/INSTITUTE FOR ADVANCED STUDY/ALAN RICHARDS Où s’arrête le mythe, et où commence la réalité ? Documentaire de Sylvia Strasser et Wolfgang Würker (Allemagne, 2015, 1h30mn) - (R. du 22/11/2015) L’année 2018 marque la fin de la fructueuse collaboration entre sir Simon Rattle et l’Orchestre philharmonique de Berlin, que le chef britannique a dirigé pendant seize années consécutives. Le réalisateur Eric Schulz tire le bilan de cette période de dynamisme, marquée par une modernisation de l’orchestre et l’extension de son répertoire, mais aussi par certains remous. Débuté il y a cinq ans, à l’annonce du départ programmé de Simon Rattle, ce film suit la fin d’une ère riche en événements, dont il documente les enjeux musicaux et humains. Lire page 4 Documentaire d’Eric Schulz (Allemagne, 2017, 43mn) dimanche 10 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 JUIN 2018 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :