Arte Magazine n°24 6 jun 2020
Arte Magazine n°24 6 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de 6 jun 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : le domaine de Tiago Guedes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 JUIN 2020 4 ELLE EST SUR ARTE Christa Theret Si elle doit son prénom à l’admiration de sa mère pour la cantatrice allemande Christa Ludwig, ce n’est pas dans la grande musique que Christa Theret a choisi son registre. En 2005, à 11 ans seulement, un premier film – Le couperet de Costa-Gavras – lui met le pied à l’étrier, avant que LOL de Lisa Azuelos ne la révèle au grand public, quatre ans plus tard. Loin de l’adolescente effrontée qu’elle y campe avec brio, la comédienne, Swannd’or au festival de Cabourg en 2016 pour La fille du patron d’Olivier Lousteau, a depuis été tour à tour en proie à un déni de grossesse (La brindille), muse d’un grand peintre (Renoir) et même revêtue d’une peau d’ours (Gaspard va au mariage)  : «des héroïnes marginalisées, des jeunes filles qui se cherchent», résume-t-elle. Au casting de Replay, la websérie coproduite par ARTE et La Blogothèque qui revisite des scènes emblématiques du répertoire théâtral français, elle interprétera prochainement la comédienne Adrienne Lecouvreur dans Les aventures du jeune Voltaire, une minisérie d’Alain Tasma dont le tournage s’est récemment interrompu, confinement oblige. Guillemette Hervé Replay En ligne sur arte.tv Ils sont fous, ces Européens ! Ils viennent de Syrie, d’Iran, d’Afghanistan, du Congo ou du Soudan et se sont installés en France ou en Allemagne. Dans «ce qui me surprend», une nouvelle rubrique du magazine franco-allemand Karambolage proposée chaque dimanche à partir du 17 mai, ils nous parlent des petites habitudes européennes qui les amusent ou les étonnent. Pourquoi apporte-t-on un gâteau à la moindre occasion en Allemagne ? Qu’est-ce que ça veut dire «manger bio» ? Ces regards neufs sur des détails du quotidien témoignent aussi des spécificités allemandes et françaises que Karambolage s’attache depuis seize ans à décrypter. Dimanche 7 juin à 20.40 Karambolage Lire page 14 22/5/23 PHILIPPE QUAISSE/PASCO/ ARTE FRANCE DÉVELOPPEMENT
MOVIEPIX/ MOVENPIX/GETTY IMAGES En avant-première Julie Andrews La mélodie d’une vie Le portrait d’une artiste aux multiples facettes, qui a enchanté Broadway et le grand écran à travers une poignée de rôles iconiques. Disponible du 7 juin au 17 juillet. Dernière chance Au nom du père Saison 2 Derniers jours (jusqu’au 12 juin) pour découvrir la saison 2 d’Au nom du père, avec le magistral Lars Mikkelsen dans le rôle du pasteur Johannes Krogh. Exclu Web Soul Kitchen Malgré son abattage, Zinos a bien du mal à gérer son restaurant et ses problèmes de couple. Une comédie douce-amère et groovy de Fatih Akin, disponible du 1er juin au 30 novembre. À DÉCOUVRIR SUR ARTE.TV Notre sélection du 6 au 12 juin Pour chaque programme, les dates de disponibilité sur arte.tv sont indiquées après le générique. Dernière chance QT8  : Tarantino en 8 films Plongée dans l’éclectique et flamboyante filmographie du cinéaste Quentin Tarantino, bad boy d’Hollywood. En ligne du 5 du 11 juin. Toujours en ligne Jeune femme Caméra d’or à Cannes en 2017, le portrait d’une trentenaire fantasque en plein chaos intime. Une comédie aussi bouillonnante qu’attachante, portée par la fabuleuse Lætitia Dosch, en ligne du 27 mai au 27 juillet. Exclu Web Luis Sepúlveda L’écrivain du bout du monde Un portrait du grand auteur chilien qui s’est éteint le 16 avril dernier en Espagne des suites du Covid-19. En ligne jusqu’au 16 juillet. Fassbinder en série sur arte.tv Mort prématurément en 1982, Rainer Werner Fassbinder aurait eu 75 ans le 31 mai. ARTE rend hommage au cinéaste allemand en proposant sur son site sa pièce maîtresse, Berlin Alexanderplatz, une série en treize épisodes et un délirant épilogue, adaptée du roman éponyme qu’Alfred Döblin publia en 1929. Tournée deux ans avant sa mort, elle retrace la trajectoire chaotique de Franz Biberkopf, ex-taulard décidé à s’amender mais rattrapé par la violence et la misère des bas-fonds berlinois, sous une république de Weimar en perdition. Fasciné par le roman, le cinéaste y retrouvait sa vie, ses peurs et ses désirs homosexuels. Le lire, puis l’adapter, disait-il, l’avait «aidé à survivre». Berlin Alexanderplatz En ligne jusqu’au 7 août sur arte.tv ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 JUIN 2020 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :