Arte Magazine n°24 6 jun 2020
Arte Magazine n°24 6 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de 6 jun 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : le domaine de Tiago Guedes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 10 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 JUIN 2020 20 5.00 L R BERLIN LIVE You Me At Six Concert 6.10 M XENIUS Les pâtes, une successstory culinaire Magazine 6.40 M SQUARE ARTISTE Carte blanche à Meret Becker Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM GEO REPORTAGE Canada, le vieil homme et la rivière Reportage 8.00 LEM PLANÈTE SABLE Atacama, à la poursuite de l’eau Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M LE SAUMON, UN BON FILON Documentaire 11.00 M LES LENTILLES  : LE REMÈDE À LA FAIM DANS LE MONDE Documentaire 12.05 EM DEHESA L’harmonie ibérique Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 EM LE PASSÉ Film 15.40 L R LE LONG DE LA MURAILLE DE CHINE Aux origines de l’Empire du Milieu Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 16.35 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.15 R XENIUS La vanille, une épice hors de prix Magazine 17.45 R CUISINES DES TERROIRS Le Finnmark, Norvège Série documentaire 18.15 L VIVRE LE LONG DE L’ÉQUATEUR Un danger imminent ; Compte à rebours Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.53 ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Placentophagie Série d’animation 20.55 DE RIEN NE VA PLUS Film 22.40 LES MAL-AIMÉES DE LA CHINE Documentaire 0.05 3/4 – TROIS QUARTS Film 1.30 R LE VILLAGE DES SECRETS (5 & 6) Le fils de mon père ; Souillure Série 3.10 LM LE CAUCASE EN 30 JOURS Bakou, entre tradition et modernité Série documentaire 3.55 ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 20.55 Cinéma Rien ne va plus Un duo d’arnaqueurs se retrouve embarqué dans une affaire trop grande pour eux. Avec Michel Serrault et Isabelle Huppert, une comédie chabrolienne débridée sur fond d’escroquerie financière. MOUNE JAMET À 60 ans, le colonel Victor forme avec la jeune et charmante Betty un atypique duo d’escrocs. Betty aguiche puis endort leurs proies – de naïfs commerciaux ou congressistes –, repérées dans les hôtels et les casinos de province, avant que Victor ne les dépouille. Non sans une certaine éthique, car en se contentant de peu, ils évitent d’attirer sur eux l’attention de la police. Quand le tandem d’aigrefins se rend en Suisse, Betty y séduit Maurice, un fringuant trésorier qui transporte 5 millions de francs suisses. Cette découverte les entraîne sur un terrain peu familier  : celui du trafic de devises et du blanchiment d’argent... JEU DE RUSES Deux ans après la cruauté de La cérémonie, Claude Chabrol retrouve le goût de la légèreté avec cette comédie policière narrant les aventures d’escrocs à la petite semaine piégés dans un imbroglio mafieux. Entre pitreries et noirceur, il orchestre un savant jeu de faux-semblants, brouillant les pistes jusqu’à la révélation tardive du lien de parenté qui unit l’improbable couple de malfaiteurs. Irrésistible de drôlerie, Michel Serrault excelle dans le rôle du voyou bougon, tandis qu’Isabelle Huppert déploie ses charmes en piquante arnaqueuse. La partition finement réglée du duo vedette n’éclipse en rien celle des seconds rôles, dont François Cluzet dans le costume de l’arroseur arrosé et Jean-François Balmer en gangster chevaleresque amateur de Puccini. Dans ce film «léger comme une bulle de savon», dixit Chabrol, le cinéaste s’amuse pour le plus grand plaisir du spectateur. Film de Claude Chabrol (France/Suisse, 1997, 1h45mn) - Scénario  : Claude Chabrol Avec  : Isabelle Huppert (Betty), Michel Serrault (Victor), François Cluzet (Maurice Biagini), Jean-François Balmer (M. K.), Jackie Berroyer (Robert Chatillon), Jean Benguigui (le gangster) Production  : MK2 Productions, TF1 Films Production, CAB Productions, TSR, Téléclub, Rhône-Alpes Cinéma 16/6
SHEN MI/FAN JIAN 22.40 Les mal-aimées de la Chine Portrait sensible de trois célibataires chinoises dans un pays qui enjoint les femmes à se marier jeunes, sous peine d’être rejetées par leur famille et stigmatisées par l’État. En Chine, les femmes célibataires de plus de 27 ans entrent dans la catégorie des sheng nu («celles qui restent»), en référence à ces perles que l’on délaisse. Les codes sociaux stigmatisent celles qui tardent à se marier ou veulent s’affranchir des traditions. Elles subissent une pression familiale constante et sont pointées du doigt par un État culpabilisateur. Pourtant, c’est bien la politique de l’enfant unique qui est à l’origine de ce malaise. La naissance d’un garçon étant toujours préférée à celle d’une fille, on dénombre en Chine 40 millions d’hommes de plus que de femmes. Le gouvernement voit dans ce déséquilibre un danger pour la paix sociale et pousse les Chinoises à convoler le plus tôt possible. ORAGES EN FAMILLE Comment vit-on ces conflits de générations et d’aspirations quand on est une jeune femme en Chine, à l’heure de la mondialisation et de l’accès aux autres cultures ? Ce documentaire consigne les mésaventures intimes et familiales de trois sheng nu. Avocate, animatrice radio ou professeure d’art vidéo, elles sont en lutte avec leur entourage, qui leur reproche de vouloir décider elles-mêmes de leur vie. Les séquences au cœur des disputes familiales apparaissent à ce titre aussi saisissantes que poignantes. Entre dating shows collectifs, recherches sur Internet et visites dans les incroyables «marchés aux célibataires», où les parents viennent faire la réclame de leur infortunée progéniture, les jeunes femmes ne ménagent pas leur peine, chacune répondant à sa manière à la stigmatisation, quitte à s’exiler à l’étranger. «Vous êtes jolie, mais vous n’êtes pas une beauté. Il faudrait être plus conciliante», s’entend dire l’une d’elles dans une agence matrimoniale. Un regard sensible sur une atteinte aux droits des femmes peu connue en France. Documentaire de Shosh Shlam et Hilla Medalia (Allemagne/Royaume-Uni, 2020, 1h30mn) Production  : Metfilm Sales Ealing Studios, Ealing Green 7/9 ZDF/JULIAN ATANASSOV 0.05 Cinéma 3/4 – Trois quarts Chronique familiale tout en retenue autour d’un frère, d’une sœur et d’un père que la vie semble petit à petit séparer  : un nuancier inspiré et intimiste. Le jeune Niki aime s’amuser. Dans la cour de son collège, sur le chemin du retour avec ses copains, en taquinant sa sœur ainée Mila dans la rue, il invente des petits jeux absurdes et se construit ainsi son propre monde. Mais Mila, elle, a du mal à se détendre  : pianiste douée mais anxieuse, peu sûre d’elle-même, elle doit préparer une audition importante, et va peut-être devoir quitter sa Bulgarie natale pour des études en Allemagne, ce qui n’est pas sans perturber Niki. Todor, leur père astrophysicien, semble loin des aspirations de ses enfants. RUPTURES DOUCES-AMÈRES Trois quarts ou plutôt trois sur quatre... En filigrane de ces relations frère-sœur-père, l’absence de la mère, qui a quitté le foyer, et berce parfois les discussions, entre nostalgie et curiosité. Dans cette chronique minimaliste, filmée au plus près de ses personnages et donnant l’impression d’un huis clos même lorsqu’elle se déroule à l’extérieur, Ilian Metev dépeint par petites touches le désordre familial et l’incompréhension croissante, qui ira jusqu’à la disparition fugueuse du garçon. La sobriété et la sensibilité diffuse du film attisent la curiosité du spectateur, attentif au moindre détail complétant la peinture douce-amère de cet ultime été passé ensemble. (Three Quarters) Film d’Ilian Metev (Allemagne/Bulgarie, 2016, 1h20mn, VOSTF) - Scénario  : lian Metev et Betina Ip Avec  : Mila Mihova (Mila), Nikolay Mashalov (Niki), Todor Veltchev (Todor), Simona Genkova (Simona), Kaloyan Georgiev (Kaloyan), Alexander Kurtenkov (Sasho) - Coproduction  : ARTE, Sutor Kolonko Filmproduktion, Chaconna Films, ZDF/Das kleine Fernsehspiel 16/6 mercredi 10 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 JUIN 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :