Arte Magazine n°24 6 jun 2020
Arte Magazine n°24 6 jun 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de 6 jun 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : le domaine de Tiago Guedes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 8 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 JUIN 2020 16 5.00 R AU CŒUR DE LA NUIT Avec Jim Rose et Joe Coleman Documentaire 5.55 R FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUE DE CHAMBRE DE JÉRUSALEM Concert 6.40 EM STREETPHILOSOPHY Trouve un compromis ! Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM GEO REPORTAGE Dans la taïga, sur les traces du tigre de Sibérie Reportage 8.00 LEM PLANÈTE SABLE Sahara, à la reconquête des terres perdues Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 L R GEO REPORTAGE Andalousie, la tradition de la transhumance ; Myanmar, un voyage inoubliable en train Reportage 11.20 M À LA DÉCOUVERTE DU VIÊTNAM Documentaire 12.20 EM ENQUÊTES ARCHÉOLOGIQUES Aux origines d’Angkor Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 M LE CORSAIRE NOIR Film (VF) Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 15.35 TOKYO, IL ÉTAIT UNE FOIS LE MARCHÉ AUX POISSONS Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Le champagne  : ce qui le rend unique Magazine 17.45 R CUISINES DES TERROIRS La Garrotxa – Espagne Série documentaire 18.15 VIVRE LE LONG DE L’ÉQUATEUR Quand les ombres disparaissent ; Le berceau de la vie Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Les stups dans les films Série d’animation 20.55 DR LA GRANDE CUISINE Film 22.45 R LES ÉPICES DE LA PASSION Film 0.30 L R WILD PLANTS Documentaire 2.15 R LE VILLAGE DES SECRETS (1 & 2) Bienvenue à Buchnov ; Irrespect Série 4.00 ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 20.55 Cinéma Programmation spéciale cuisine La grande cuisine De grands cuisiniers sont mystérieusement assassinés. Une comédie délicieusement toquée, avec un succulent casting  : George Segal, Jacqueline Bisset, mais aussi Noiret, Cassel et Rochefort. 1978 N.F. GERIA II FILM GESELLSCHAFT/2011 RESTAURIERTE FASSUNG BAVARIA MEDIA Max, célèbre critique gastronomique londonien, doit organiser un banquet royal à Buckingham. Il fait appel à deux de ses cuisiniers favoris, le Suisse Kohner et la belle Natasha, pâtissière renommée. Pour fêter leur succès, Natasha et Kohner passent la nuit ensemble. Mais le lendemain, le second est retrouvé grillé dans le four... Poursuivie par Robby, son ancien mari qui veut monter une chaîne de fastfood, Natasha se rend à Venise, où le chef Fausto Zoppi est retrouvé mort au milieu de ses homards... Mais qui veut la peau des grands cuisiniers ? SERVEZ CHAUD ! Comédie sans prétention – ce qui ne l’empêche pas d’être délectable –, La grande cuisine se présente comme un buffet à volonté où l’amateur goûtera le scénario, un whodunit culinaire dans lequel les plus grands chefs européens succombent selon leur recette préférée, et les nombreux gags gastronomiques qui s’ensuivent. L’interprétation survoltée de Jean Rochefort et la performance de Robert Morley, acteur digne d’un cartoon, véritable estomac sur pattes guidé par l’appétit le plus exubérant, ajoutent une indéniable saveur à la recette. Et s’il faut pardonner à Ted Kotcheff (réalisateur du premier Rambo, le bon) la minceur de sa mise en scène, la fantaisie burlesque de l’ensemble achève d’épicer ce savoureux polar culinaire servi par un casting de haut vol. À table ! (Who Is Killing the Great Chefs of Europe ?) Film de Ted Kotcheff (États-Unis/Allemagne, 1978, 1h48mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Peter Stone, d’après le roman Something Is Killing the Great Chefs of Europe ? de Nan et Ivan Lyons - Avec  : George Segal (Robby Ross), Jacqueline Bisset (Natasha), Robert Morley (Max), Jean-Pierre Cassel (Louis Kohner), Jean Rochefort (Auguste Grandvilliers), Philippe Noiret (Jean-Claude Moulineau), Madge Ryan (Beecham), Luigi Proietti (l’inspecteur Ravello) Production  : Aldrich Company, Bavaria Film, Geria Productions, Lorimar Productions (R. du 6/6/1999) 14/6
MVH - ARTDESIGN/BARUM 2005 22.45 Cinéma Programmation spéciale cuisine Les épices de la passion Tita communie avec son amant à travers des plats épicés... Une fable gastronomique qui dénonce l’oppression des femmes et le poids des traditions au Mexique. 1910, au Mexique. La révolution emmenée par Pancho Villa bat son plein. Pedroet Tita s’aiment d’un amour passionné, mais la mère de Tita, la tyrannique Mama Elena, leur interdit de se marier, car la tradition exige que la fille cadette s’occupe de sa mère. Pour pouvoir rester auprès de celle qui fait battre son cœur, Pedroaccepte alors d’épouser Rosaura, la sœur aînée. Dès lors, Tita communie avec le corps de son amant à travers la confection de mets raffinés et particulièrement épicés... ÉMANCIPATION CULINAIRE Comme dans Le festin de Babette, l’amour s’exprime ici puissamment à travers l’art culinaire, mais dans une version plus pimentée et résolument plus érotique. Adapté du roman de Laura Esquivel, qui signe aussi le scénario, le film, émaillé de passages en voix off, s’emploie aussi à restituer les traditions d’un Mexique plongé en plein tourbillon révolutionnaire à l’aube du siècle dernier, l’émancipation sociale en cours faisant écho à celle, intime, de l’héroïne, en butte à l’autorité de la perverse matriarche. Condamnée à l’enfermement du foyer familial, la cuisinière talentueuse, ravagée par le désir, trouve par les plats qu’elle concocte avec passion la voie de la transgression, et traduit toutes les nuances de ses émotions refoulées. Tout en fragilité et sensualité, Lumi Cavazos campe une Tita résiliente bouleversante, quand la photographie exalte la dimension onirique du récit, qui emprunte au réalisme magique. (Como agua para chocolate) Film d’Alfonso Arau (Mexique, 1992, 1h41mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Laura Esquivel, d’après son roman Avec  : Lumi Cavazos (Tita), Marco Leonardi (Pedro), Regina Tome (Mama Elena), Yareli Arizmendi (Rosaura), MarioL. Martinez (John Brown) - Production  : Arau Films Internacional, Aviacsa, Cinevista, Fonatur (R. du 12/3/2000) 14/6 CLOSE UP FILMS/M. PITTELOUD 0.30 La lucarne Wild Plants Le réalisateur allemand Nicolas Humbert interroge nos liens avec la terre dans une œuvre salutaire et poétique en forme de retour aux sources. Alors que l’homme contemporain ne cesse de s’éloigner de la nature, Nicolas Humbert s’est intéressé à des personnes qui tournent aujourd’hui résolument le dos à la société de consommation. Dans Wild Plants, il dresse le portrait de femmes et d’hommes soucieux de redonner toute sa place à la terre et d’explorer d’autres manières de vivre ensemble. Le cinéaste a ainsi rencontré des jardiniers urbains à Detroit, le philosophe amérindien Milo Yellow Hair, le rebelle Maurice Maggi – dont les plantations sauvages ont transformé au fil des années la physionomie de Zurich – et les membres de la coopérative horticole Les Jardins de Cocagne, à Genève. Une œuvre d’une grande poésie invitant à la réflexion sur les excès de la société occidentale. Documentaire de Nicolas Humbert (Allemagne, 2015, 1h45mn) - (R. du 19/3/2018) 14/6 lundi 8 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 JUIN 2020 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :