Arte Magazine n°23 30 mai 2020
Arte Magazine n°23 30 mai 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de 30 mai 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 30

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : grande enquête sur l'avenir de la planète.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mardi 2 juin ARTE MAG N°23. LE PROGRAMME DU 30 MAI AU 5 JUIN 2020 20 5.00 M YOUNG EURO CLASSIC FÊTE SES 20 ANS Place aux jeunes ! Concert 6.10 M XENIUS Les astuces de grand-mère Magazine 6.40 M XENIUS Expédition au cœur de la banquise Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM GEO REPORTAGE La Compagnie des guides du Mont-Blanc Reportage 8.00 L R LA CORÉE DU SUD, LE PAYS AUX MULTIPLES MIRACLES Les îles Jeju et Wando Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M EN PASSANT PAR... Le sud de l’Alsace ; Le nord de l’Alsace Série documentaire 10.55 M L’ALSACE SAUVAGE Documentaire 11.40 M EN PASSANT PAR... La Lorraine Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LMDEM PLEIN SOLEIL Film 15.35 EM LES FEMMES LIBRES DE L’HINDOU KOUCH Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 17.10 R XENIUS Fossiles, ce qu’ils nous disent sur les dinosaures Magazine 17.45 ER ENQUÊTES ARCHÉOLOGIQUES Titicaca  : la mer des Tiwanaku Série documentaire 18.15 R AFRIQUE – LES TRÉSORS CACHÉS DE LA NATURE Au cœur du volcan ; L’île aux singes Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 ER STARBUCKS SANS FILTRE Documentaire 22.30 R LA PLANÈTE LAIT Documentaire 0.00 ER PAUVRES POULETS Une géopolitique de l’œuf Documentaire 1.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 2.10 M LE DESSOUS DES CARTES Épidémies, une longue histoire Magazine 2.25 ER HORS CHAMP Aka révolution jusqu’à la victoire Documentaire 3.25 M AU CŒUR DES VILLAGES ALPINS Trois médecins de campagne pour La Grave Série documentaire 3.55 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 16.30 Invitation au voyage Linda Lorin nous emmène à la découverte de notre patrimoine artistique, culturel et naturel. Tragique et héroïque, la Grèce de Sophocle Les vestiges du sanctuaire de Delphes et de l’acropole d’Athènes témoignent de la période dorée de la démocratie athénienne. Sophocle a puisé dans cette expérience singulière l’essence de ses nombreuses pièces, chefsd’œuvre de la littérature. Sète l’italienne Au XIX e siècle, des marins italiens sans-le-sou s’installent dans la cité portuaire du sud de la France, attirés 20.05 28 minutes PIERRE-EMMANUEL RASTOIN Le rendez-vous quotidien consacré à l’actualité et au débat retrouve son format initial. Le magazine présenté par Élisabeth Quin revient dès le 11 mai dans un format classique, renouant avec sa durée habituelle et combinant plateau, invités contactés via Skype et chroniques vidéo, afin de respecter les normes de distanciation sociale. Les intervieweurs sont de nouveau aux côtés d’Élisabeth Quin (en alternance, Anne Rosencher, Benjamin Sportouch, Vincent Trémolet de Villers et Claude Askolovitch) pour un entretien par Skype, puis un débat avec deux invités en plateau. L’émission retrouve ses rendez-vous réguliers  : «Règle de 3» de Gaël Legras, «Mise au point» de Sandrine Le Calvez, «Désintox» (en partenariat avec Libération) du lundi au jeudi et «Dérive des continents» de par ses eaux poissonneuses. D’abord rejetés, ils se fondent peu à peu à la population locale et contribuent à façonner la culture sétoise. En Australie, le crocodile de Darwin Dans le nord de l’Australie, les eaux des rivières comme celles de la baie de Darwin regorgent de crocodiles. Au début des années 1970, l’un d’entre eux devient, bien malgré lui, la mascotte de la région... Émission présentée par Linda Lorin (France, 2020, 38mn) - Coproduction  : ARTE France, Éléphant Doc 26/5 31/7 Benoît Forgeard le vendredi. Du lundi au jeudi, Xavier Mauduit assure sa chronique historique depuis chez lui et Jean-Mathieu Pernin livre la sienne sur le plateau. Les nouveautés inventées pendant le confinement continuent, avec la «Téléconsultation» de Thibaut Nolte ou «Le monde à l’heure du coronavirus» par Alexandre Ifi. Le vendredi, 28 minutes retrouve «Le club» avec Nadia Daam aux côtés d’Élisabeth Quin, deux invités en plateau, un dessinateur de presse et «L’histoire» que Claude Askolovitch raconte depuis chez lui. Magazine présenté par Élisabeth Quin (France, 2020, 40mn) - Coproduction  : ARTE France, KM 31/7
PREMIERES LIGNES/ARTE 20.50 Starbucks sans filtre Comment la chaîne américaine de cafés, désormais planétaire, a conquis les classes moyennes urbaines. Cette investigation sur trois continents dévoile la face soigneusement cachée de la marque à la sirène. Soirée présentée par Andrea Fies Starbucks a imprimé sa marque verte et blanche aux rues des principales villes du monde, de Seattle, son berceau d’origine, à la côte Est, l’Europe et aujourd’hui la Chine. Avec ses quelque 30 000 enseignes dans plus de 78 pays, la chaîne américaine de cafés se défend pourtant d’être une multinationale comme les autres. Les produits y sont présentés comme issus à 99% du commerce équitable, les salariés, comme des «partenaires». Dans l’Amérique de Trump, elle affiche comme valeurs cardinales la défense de l’environnement, la lutte contre les discriminations et la responsabilité sociale des entreprises. Comment le petit café alternatif ouvert en 1971 par trois copains amateurs d’expresso est-il devenu, en un demi-siècle, ce géant omniprésent de la mondialisation ? Arrivé comme directeur du marketing en 1981, son PDG aujourd’hui démissionnaire, Howard Schultz, qui a racheté l’affaire en 1986, a accompli un tour de force  : transformer un breuvage des plus banals en potion magique. De Londres à Shanghai, de Tours à Moscou, l’«expérience» Starbucks, synonyme de sophistication et de modernité, draine des foules prêtes à la payer au prix fort – soit 5 euros le café en moyenne. Luc Hermannet Gilles Bovon ont enquêté une année durant sur trois continents pour comprendre les raisons de ce succès phénoménal, et en révèlent la face cachée. DÉSILLUSIONS Car le redoutable arsenal marketing de Starbucks, sa rhétorique humaniste comme son positionnement haut de gamme dissimulent une réalité plus amère, elle aussi fort banale. Des dures conditions de travail aux désillusions d’un petit producteur mexicain, des produits saturés de sucre et de gras à leur contenant non recyclable, des efforts pour contourner les lois fiscales à une politique immobilière prédatrice, Luc Hermannet Gilles Bovon révèlent le cynisme et l’obsession du profit derrière le masque des bons sentiments. Le portrait nuancé, mais sans concession, d’une entreprise emblématique de l’économie contemporaine. Lire page 11 Documentaire de Luc Hermannet Gilles Bovon (France, 2018, 1h34mn) - Coproduction  : ARTE France, Premières Lignes - (R. du 28/8/2018) 26/5 1/7 22.30 La planète lait Enquête sur l’industrie laitière, incarnation de l’expansion mondiale d’une filière agroalimentaire devenue omniprésente. Dans notre société, sa belle couleur et son rôle incontesté d’aliment pour bébés confèrent au lait une valeur symbolique. Sur le marché agroalimentaire mondial, c’est un produit particulièrement attrayant. De l’image bucolique et idéalisée de l’économie du lait ne subsiste toutefois pas grand-chose aujourd’hui. Le commerce de cet aliment pèse désormais des milliards, et l’industrie veille à ce que sa consommation continue d’augmenter partout sur la planète. Ne serait-ce qu’en Europe, où près de 200 millions de tonnes de lait et de poudre de lait sont produites et commercialisées chaque année, et ce même si près des deux tiers des adultes dans le monde sont intolérants au lactose. UNE PRODUCTION MONDIALISÉE En Europe, en Asie ou en Afrique, le lait s’impose comme le symbole de la croissance démesurée d’une production mondialisée. Comment les vaches sont-elles devenues les fournisseurs d’une industrie hautement technologique ? Qui trouve-t-on derrière ce marché ? Existe-t-il des alternatives ? Quels sont les bienfaits du lait ? Récompensé en 2004 du prix Adolf-Grimme pour son documentaire Call Me Babylon, diffusé par ARTE en 2005, Andreas Pichler s’est entretenu pour ce film avec des agriculteurs, des représentants de la filière laitière, des politiques, des lobbyistes et des scientifiques. Un voyage sur plusieurs continents (Chine, Afrique, Europe) qui fait table rase des idées reçues et propose des solutions d’avenir. Documentaire d’Andreas Pichler (Allemagne/Italie, 2017, 1h30mn) - Production  : Eikon Media GmbH, Eikon-Südwest, Miramonte Film, RBB - (R. du 21/11/2017) 30/8 EIKON FILMPRODUKTION/RBB Suivi à 0.00 du documentaire Pauvres poulets – Une géopolitique de l’œuf. mardi 2 juin ARTE MAG N°23. LE PROGRAMME DU 30 MAI AU 5 JUIN 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :