Arte Magazine n°23 3 jun 2000
Arte Magazine n°23 3 jun 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de 3 jun 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : impressions de la grotte Chauvet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
m erc re d i7 juin 9.00 Connaissance e vinaigre, ère acide du vin 9.45 TE Info 0.10 étéo 0.15 60 ° e reportage GEO ur les lieux du crime Quand l’autopsie vèle le secret portage de Michael Hutchinson 0.45 es mercredis e l’histoire asseurs en uniforme e train de la liberté cumentaire de Peter Hillebrand Sven Ihden 1.40 ash Bach ooslandllet de Maguy Marin (extrait) alisation : Jan Venema ays-Bas, 1989-5mn) ec le Ballet national néerlandais 1.45 Musica aliapine l’enchanteur cumentaire d’Elisabeth Kapnist 2.45 Musica es voix géorgiennes cumentaire de Christof Enderlein 3.15 Profil ean Lescure e poète et la couleur cumentaire de Martine Lancelot 0.05 a lucarne on-voyances cumentaire de Miroslav Janek 1.05 ationale 7 (r) léfilm de Jean-Pierre Sinapi 2.35 unset in Venice (r) urt métrage de Spiro N. Taraviras 3.00 n des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. 19.00 Connaissance Le vinaigre, frère acide du vin Documentaire de Margaret Ruthmannet Gerd Tockan (Allemagne, 2000-43mn) ZDF Histoire d’un « élixir » aux vertus tant médicinales que gustatives… Le vinaigre a sa place sur toute table digne de ce nom, au même titre que l’huile, le sel Au menu : dégustation d’un grand cru de vinaigre. et le poivre. S’il n’intervenait guère en cuisine autrefois, il prend sa revanche aujourd’hui. Les gourmets enrichissent leurs plats des saveurs du Sud grâce à l’« aceto balsam i c o » de Modène, et le vinaigre s’intègre aussi dans les dern i è res créations de la nouvelle cuisine. En Allemagne, quelques v i g ne rons se sont fait une réputation en produisant un vinaigre de qualité, que l’on peut s ervir en apéritif ou en digestif. Jusqu’au début du siècle, coupé d’eau, le v i n ai g re est une boisson rafraîchissante. Les hôpitaux s’en servent comme désinfectant et il ne manque dans aucune armo i re à pharmacie familiale. Le documentaire explique sa fabrication, dont le secret fut bien gardé pendant des siècles, et évoque ses vertus médicales. 20.15 Sur les lieux du crime ARTE G.E.I.E. 360 ° - Le reportage GEO Le crime a changé, la police aussi. Les « flics » d’aujourd’hui enquêtent avec les armes de la science et de la haute technologie. Plongez dans l’univers futuriste du polar vrai avec « Le reportage GEO ». 3. Quand l’autopsie révèle le secret Reportage de Michael Hutchinson (Grande-Bretagne, 2000-27mn) La romancière américaine Patricia Cornwell n’a pas accepté d’interview depuis cinq ans. En exclusivité pour « Le reportage GEO », elle ouvre enfin sa porte à une équipe de tournage. Kay Scarpetta, l’héroïne de Patricia C ornwell, travaille dans l’univers très masculin de la médecine légale. Sa tâche est connue : comment arracher à un cadavre ses informations ultimes et ses secrets les plus intimes pour faire pro g resser une enquête ? La romancière a un modèle, une c ertaine Marcella Fierro, qui travaille dans un institut médico-légal à Richmond en Virginie. Avant de pouvoir vivre de sa plume, Patricia Cornwella été journaliste et a eu l’occasion de travailler sur plusieurs affaires avec Marcella Fierro. À travers elle, c’est toute l’armée des travailleurs de l’o m b re qui apparaît en pleine lumière : spécialistes de la décomposition des organes, chercheurs en biologie moléculaire pour lesquels sang, salive, ADN et e m preintes digitales n’ont plus de secret s, experts en balistique...
20.45 Passeurs en uniforme Documentaire de Peter Hillebrand et Sven Ihden (Allemagne, 2000-52 mn) SWR Le train de la liberté Le soir du 22 novembre 1961, un jeune homme tente de fuir l’Allemagne de l’Est grâce à la complicité de soldats américains. À la gare - f ron t i è re de Marienborn, il est appréhendé par les autorités soviétiques. Pour la pre m i è re fois, les témoins de l’époque parlent de cet événement marquant de la guerre froide, qui fournira un an plus tard le scénario du film R et ard à Marienborn. À la hauteur d’un chantier sur les voies près de Magdeburg, un jeune homme saute dans le train spécial des forces américaines en Allemagne qui fait chaque jour la liaison entre Berlin et Francfort. Le conducteur de la Reichsbahn (les chemins de fer est-allemands de l’époque), qui a vu l’individu disparaître dans un wagon occupé par des soldats américains, signale l’incident à son arrivée à la gare - f ron t i è re de M a r i en b orn. Le commandant soviétique exige la livraison du fugitif. Le commandant US du convoi nie la présence de ce dernier à bord et somme les autorités soviétiques de le laisser poursuivre sa route. Des soldats soviétiques encerclent alors le train. Les Américains risqueront-ils une nouvelle escalade de la crise Est-Ouest ? Les négociations durent toute la nuit et jusqu’au lendemain, en milieu de journée. Le commandant américain exécute alors les ord res de ses supérieurs et, à contre c œ ur, abandonne le passager clandestin à son destin i n c ertain. Les médias et la presse ouestallemande, scandalisés, font leurs gro s t i t res sur cet incident. L’opinion publique n’a jamais rien su de ce qui s’était réellement passé cette nuit-là. Pour la pre m i è re fois, le fuyard, le conducteur du train, le commandant américain et plusieurs o fficiers de la police militaire américaine racontent comment ils ont vécu cet événement. Des documents tenus secrets jusqu’ici d é m on t rent que le président Kennedy avait été immédiatement mis au courant. Le docum en t ai re dévoile ce qu’il fallait cacher à tout pr i x : le fugitif remis aux Soviétiques n’était ni le premier ni le dernier à bénéficier de la complicité de l’armée américaine pour sa fuite, mais il fut le seul dont les Russes eure n t jamais connaissance… À partir de 1961, année de la construction du mur de Berlin, de nombreux Allemands de l’Est tenteront de passer à l’Ouest. Présenté par Alexandre Adler



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :