Arte Magazine n°23 3 jun 2000
Arte Magazine n°23 3 jun 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de 3 jun 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : impressions de la grotte Chauvet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
19.00 Nature Magazine de l’environnement Réalisation : Volker Angres t Britta Troester 19.45 ARTE Info’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.10 Météo 20.15 360 ° Le reportage GEO Sur les lieux du crime. Les flics du futur Reportage de Nicholas Brown 20.45 Cinéma Laurel et Hardy Les joyeux compères Court métrage de Charles Rogers 21.05 Laurel et Hardy électriciens Court métrage de Charles Rogers 21.25 ive la liberté Court métrage de Leo McCarey 21.45 En dessous de zéro Court métrage de James Parrott 22.05 Court-circuit - 1 re partie Angoisse Court métrage de Blanca Li 22.10 Cinéma Ni d’Ève ni d’Adam ilm de Jean Paul Civeyrac 23.40 C o urt - circuit - 2 e p art i e Sunset in Venice ourt métrage de Spiro N. Ta r a v i r a s Camera obscura Court métrage de Stefano Arduino 00.10 Carmen (r) Opéra de Georges Bizet 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. l un d i 5 juin 19.00 Nature Magazine de l’environnement Réalisation : Volker Angres et Britta Troester (Allemagne, 2000-43mn) ZDF Archaïque ● La résurrection des crabes En quelques jours à peine les jeunes crabes mesurent 12 cm. Ils ne vivront que quelques semaines et, juste avant de mourir, ils pondront. On ne décèle ni respiration ni métabolisme dans les œufs, mais ceuxci peuvent résister durant des siècles à des t e m p é r a t u res extrêmes. C’est l’eau qui les sort de leur torpeur. Il y a 500 millions d’années, alors que les mammifères n’avaient pas encore entamé leur évolution, les crabes avaient déjà atteint leur forme actuelle. ● Odeurs Nous savons aujourd’hui que les odeurs influencent notre vie émotionnelle et amoureuse. Or, la re c h erche scientifique a longtemps ignoré l’odorat, un système plus complexe qu’il n’y paraît. Près de 10 millions de neurones sensoriels sont re g ro u- pés sur 5 cm 2 de muqueuse dans la cavité nasale. Les cellules sont munies de récepteurs qui captent les odeurs. Chaque r é c e p t e ur, et il y en a plus de mille, a son pro pre gène. Ainsi, 1% de notre patrimoine génétique est réservé aux seuls récepteurs de l’odorat, alors qu’il n’y a que 8 gènes pour la rétine et la langue. ● L’ancêtre des hêtres bavarois Il existe, près de Eichstätt, un splendide Fagus silvatica vieux de 800 ans. Hélas, un champignon le ronge de l’intérieur. Il y a quelques mois, une grosse branche s’est rompue et a laissé un trou immense dans le tronc. Les autorités ont décidé de laisser l’a r b re mourir en toute dignité. Elles re n o n- cent par là aux 10 000 visiteurs qui venaient admirer l’arbre chaque année… 20.15 Sur les lieux du crime ARTE G.E.I.E. Le crime a changé, la police aussi. Les « flics » d’aujourd’hui enquêtent avec les armes de la science et de la haute technologie. Plongez dans l’univers futuriste du polar vrai avec « Le reportage GEO ». 1. Les flics du futur Reportage de Nicholas Brown (Grande-Bretagne, 2000-27mn) 360 ° - Le reportage GEO Comment neutraliser les criminels potentiels avec des armes « douces » ? Empreintes ADN, fichiers informatiques, rayons X et profilers : découvrez les armes des flics de demain. La police du XXI e siècle semble sortie d’un roman de science-fiction, à en cro i re l’exp ert américain David Boyd, du National Institute of Justice. Des méthodes de plus en plus sophistiquées permet t ront des actions plus préventives qu’offensives. Les autorités américaines ont décidé de faire de leur frontière avec le Mexique leur labor a t o i re : des détecteurs électroniques se c h arg e ront d’identifier les personnes et d’examiner en un temps re c ord le contenu des véhicules. Enfin, les dern i è res découvertes en matière de prélèvement d’ADN et d’e m preintes génétiques permettent de découvrir plus rapidement l’identité d’un meurtrier. Le reste est un problème de société : quel degré de surveillance la population est-elle prête à accepter ? Big Brother ne pointe-il pas à l’horizon ? Où passe la frontière entre un légitime besoin de sécurité et la protection des droits de l’individu ?
20.45 Laurel et Hardy Un festival Laurel et Hardy ! Quatre courts métrages parmi les plus délirants du plus célèbre duo comique. Commerçants, bagnards évadés ou musiciens, Stan et Ollie s’en donnent à cœur joie pour notre plus grand plaisir. ZDF (Rediffusion du 3 janvier 2000) Les joyeux compères (Them Thar Hills) Court métrage de Charles Rogers (États-Unis, 1934-20mn) Avec : Stan Laurel (Stan), Oliver Hardy (Oliver), Billy Gilbert (le docteur) Production : Hal Roach (MGM) Ollie a la goutte ; le médecin lui prescrit une cure à la montagne… E n t re-temps, des b o o t l e g g e rs, cernés par la police, jettent le contenu de leurs barils d’alcool dans un puits. C’est naturellement là que Stan et Ollie choisissent de séjourn e r … 21.05 Laurel et Hardy électriciens (Tit for Tat) Court métrage de Charles Rogers (États-Unis, 1935-18mn) - Noir et blanc Avec : Stan Laurel (Stan), Oliver Hardy (Oliver), Charlie Hall (le crémier), Maë Busch (sa femme) Une querelle de voisinage tourne à l’affrontement burlesque. Laurel et Hardy disjonctent et les gags fusent. Nouveaux propriétaires d’un magasin d’appa reils électriques, Stan et Ollie font la connaissance de leur voisin, qui tient une crémerie. Une certaine animosité s’installe, qui se transforme en violence pure lorsque le crémier surprend sa femme avec Ollie… 21.25 Vive la liberté (Liberty) Court métrage de Leo McCarey (États-Unis, 1929-19mn) - Muet, noir et blanc Avec : Stan Laurel (Stan), Oliver Hardy (Oliver), Jean Harlow (une passante), Tom Kennedy (un gardien du bagne) Photographie : George Stevens Pas de répit pour Stan et Oliver dans ce film où les gags s’enfilent comme des perles. Évadés du bagne, Stan et Ollie ont aussitôt revêtu des vêtements civils ; mais, dans leur hâte, ils ont interv erti leurs pantalons. 21.45 En dessous de zéro (Below Zero) Court métrage de James Parrott (États-Unis, 1930-20mn) - Noir et blanc Scénario : Leo McCarey Avec : Stan Laurel (Stan), Oliver Hardy (Oliver), Charlie Hall (le balayeur), Leo Willis (le bandit) Photographie : Georges Stevens Laurel et Hardy s’inspirent de Chaplin pour un comique sur fond de chronique sociale. Musiciens de rue, Stan et Ollie perdent leurs i n s t ruments au cours d’une rixe, mais, en compensation, ils trouvent un port e - m on n ai e plein d’argent. Vive la liberté est un excellent film, très enlevé et drôle à souhait. La séquence finale est un gag surréaliste digne d’un Tex Avery « J’ai toujours préféré Hardy à Laurel, parce que c’est Hardy qui commande. » (Louis de Funès)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :