Arte Magazine n°21 20 mai 2000
Arte Magazine n°21 20 mai 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de 20 mai 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,4 Mo

  • Dans ce numéro : digitale fiction, petites caméras.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
d i m a n c h e21 mai 19.00 Maestro Marcelo Alvarez À la recherche de Gardel Réalisation : Niv Fichman 19.45 ARTE Info L’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.10 Météo 20.15 Bob et Margaret Ensemble pour le pire Série animée d’Alison Snowden et David Fine 20.40-01.35 Thema Klaus Kinski 20.40 Film Ennemis intimes Film documentaire de Werner Herzog 22.15 Film Fitzcarraldo Film de Werner Herzog 00.45 Klaus Kinski « Je ne suis pas un acteur » Documentaire de Christoph Rüter 01.35 Metropolis (r) 02.35 Fin des programmes Les horaires correspondent aux codes PDC, sauf indication contraire. 19.00 Maestro. Marcelo Alvarez À la recherche de Gardel Réalisation : Niv Fichman (France/Canada, 2000-43mn) Coproduction : La Sept ARTE, Rhombus Media, Sony Classical LA SEPTARTE Marcelo Alvarez est la nouvelle star du monde lyrique. Ce jeune ténor argentin est retourné à Buenos Aires sur les traces de Carlos Gardel, l’incarnation même du tango. Un défi ! Après plusieurs semaines de re c h erches et de travail, Marcelo Alvarez a décidé d’enreg i s t rer les chansons de cette idole de sa jeunesse. Nombreux sont ceux qui ont déjà a b ordé ce répert o i re, aussi cet Argentin se sent-il porté à la fois par sa passion et par la crainte de décevoir ses compatriotes, qui lui vouent un véritable culte. Le film mêle des séances d’enre g i s t re me n t avec les meilleurs musiciens de tango de Buenos Aires, des extraits d’archives des « tubes » de Gardel au cinéma, et une longue séquence filmée dans l’un des clubs de tango de Buenos Aires, le Torcuato Ta s so. La salle a été soigneusement re me u b l é e dans le goût des années 30, la période la plus pro s p è re de Gardel. Alvarez lui re s- semble. Baigné de lumière, vêtu d’un élégant smoking noir, les cheveux gominés, il se tient au centre de la scène. Il sourit d’un air hésitant. Il a le trac. L’assistance se compose de jeunes m i l on g u e ro s – danseurs de tango –, de loin les plus exigeants talents de la ville. Bras croisés et cigarette au bec, ils attendent. Enfin le scepticisme disparaît dès que s’élève la voix douce, riche et envoûtante d’A l v a rez. Alors les couples se forment sur la piste de danse, entièrement voués à la 8 - ARTE MAGAZINE n°21 - 20 mai > 26 mai 2000 Un ténor au royaume du tango. Chauffe, Marcelo ! musique. Chacun savoure ces chants qui expriment passion et volupté, nostalgie et d é s e s p oi. rNotre jeune ténor a gagné son pari. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la programmation « Jeunes stars ». Rendez-vous la semaine prochaine avec Arcardi Volodos dans « Maestro ». 20.15 Bob et Margaret Ensemble pour le pire Série animée d’Alison Snowden et David Fine (Canada/Grande-Bretagne, 1999-22mn) - VF ARTE G.E.I.E. Une vie nouvelle Bob et Marg a ret visitent une ville nouvelle, véritable cité de l’avenir. Ils prennent même rendez-vous avec des responsables pour y obtenir un emploi attractif et bien rémunéré. Mais sont-ils réellement prêts à changer de vie ? Bob et Margaret : les névrosés sont nos amis.
20.40 Film Ennemis intimes (Mein liebster Feind) Film documentaire de Werner Herzog (Allemagne, 1999-1h35mn) - Voice over Avec : Claudia Cardinale, Eva Mattes Production : Werner Herzog Filmproduktion, Cafe Productions, Zephir Film pour la BBC en association avec WDR/ARTE/BR et Yleisradio (Finlande) Festival de Cannes 1999 (Hors compétition) 20.40-01.35 Klaus Kinski Acteur génial, excessif et tourmenté, Klaus Kinski a tourné cinq films magiques avec Werner Herzog. ARTE diffuse l’étonnant documentaire que le cinéaste a consacré à son acteur fétiche, et qui fit l’événement au dernier festival de Cannes, ainsi que le mythique F i t z c arr a l do. L’incroyable hommage de Werner Herzog à Klaus Kinski, son acteur fétiche, à travers quinze ans d’amour et de haine. Un document extraordinaire, drôle et terrifiant ; un point de vue unique sur les coulisses du cinéma. Huit ans après la mort de Klaus Kinski (1926-1991), le cinéaste Werner Herz o g c on s a c re un film à ses rapports avec son acteur fétiche. Des rapports hors norme, faits d’amour et de haine, de triomphes art i s- tiques et de disputes meurt r i è res. Vi o l en t, caractériel, Klaus Kinski ne cesse d’interro m pre les tournages. Comme en témoignent d’étonnants documents inédits, il menace à chaque instant de quitter le plateau, insulte l’équipe technique, se brou i l l e à mort avec le réalisateur. Pourtant, Herz o g et Kinski feront cinq films ensemble, d’A g u irre à Cobra Verd e… Mon meilleur ennemi Ce film est un véritable bonheur pour tous les amateurs de cinéma. Quoi que l’on pense des films d’Herzog et Kinski – et on peut aimer ces aventures incroyables, ce goût de l’excès qui marque leur travail –, on voit ici des séquences inoubliables, hilarantes et tragiques, au-delà de tout ce que l’on croyait savoir sur la violence d’un tournage. Dans une scène délicieuse, Herz o g revient dans un appartement où il a vécu a u t refois avec Kinski. Sous les yeux eff a r é s des pro pr i é t ai res actuels, un couple de braves bourgeois, le cinéaste arpente les pièces et raconte les crises de colère de l’acteur : « Ici, il a démoli la salle de bains… » Un cran de plus est franchi avec les souvenirs des tournages épiques en Amérique du Sud. Werner Herzog raconte l’inoubliable séquence d’ouvert u re d’A g u irre, montre des rushes inédits de F i t z c arr a l do, et, surt ou t, c on f ronte les images finales avec les crises de l’acteur sur le plateau. Le chef des figurants indiens de F i t z c arr a l d op ropose même à Herzog de le débarrasser de Kinski, que plus personne ne peut support er. Herz o g hésite, mais finalement, laisse la vie sauve à l’acteur… En contrepoint, un extrait du film p ermet de vérifier que, si les Indiens détes- ARTE MAGAZINE n°21 - 20 mai > 26 mai 2000 - 9 ●●● Herzog et Kinski ont tourné cinq fois ensemble sans cesser de se battre. Comme il le révèle dans Ennemis intimes, le réalisateur a même voulu tuer l’acteur en incendiant sa maison, mais « ses chiens lui ont sauvé la vie » … Spécial Cannes ARTE diffusera Nosferatu, fantôme de la nuit, de Werner Herzog, avec Klaus Kinski et Isabelle Adjani, dimanche 4 juin en ouverture de la soirée « Dracula ».



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :