Arte Magazine n°2022-05 29 jan 2022
Arte Magazine n°2022-05 29 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-05 de 29 jan 2022

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : Raoul réexamine l'histoire de l'Occident.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
SÉRIE ET FICTION 2021 RTS/RITA Série Sacha En détention provisoire pour tentative d’homicide, une magistrate du tribunal de Genève affronte les démons de son passé... Par Léa Fazer (Maestro), un bouleversant portrait de femme porté par Sophie Broustal. Procureure à Genève, Anne Dupraz vient de tirer sur Gilles Sarreti, le propriétaire d’une pizzeria. Alors que l’homme est entre la vie et la mort à l’hôpital, l’affaire sidère les collègues de la magistrate, à commencer par Antoine Dupraz, son ex-mari, procureur général, pour qui ce geste demeure incompréhensible. Interrogée par la procureure Carla Meier, récemment nommée, Anne refuse de s’expliquer. Quelques semaines plus tôt, un doigt de femme avait été découvert dans la cuisine de l’établissement, mobilisant les inspecteurs Jasna Shaqiri et Thomas Hoffman. Au fil des auditions, Anne finit par révéler qu’elle s’est prostituée à Paris, de 19 à 24 ans, sous le nom de Sacha pour le compte de Sarreti, qui s’appelle en réalité Philippe Teissier. Elle avoue également avoir participé à l’enquête sur lui, en toute illégalité. C’est ainsi qu’elle a approché Mila, une jeune prostituée roumaine, qui lui a confié avoir vu l’assassin de Larissa, une travailleuse du sexe disparue... 8 ARTE MAG N°5 LE PROGRAMME DU 29 janvier au 4 février 2022 RÉMINISCENCES Incarnée avec mille nuances de force et de fragilité par Sophie Broustal, Anne Dupraz doit surmonter un douloureux passé pour se réconcilier avec ellemême. Adaptant librement Le soleil au bout de la nuit (éd. Albin Michel, 1998) de Nicole Castioni, ancienne juge assesseure au tribunal criminel de Genève, qui a participé à l’écriture du scénario, la réalisatrice suisse Léa Fazer (Maestro) joue avec les temporalités, entremêlant savamment les séances d’interrogatoire, l’enquête policière et les réminiscences de son héroïne à trois âges de sa vie  : la petite fille apeurée qu’elle fut, la jeune adulte sous emprise qu’elle a été et la quadragénaire menacée de prison qu’elle est aujourd’hui. Des violences faites aux femmes aux trous noirs de la mémoire post-traumatique, cette série dessine le bouleversant portrait d’une femme meurtrie sur le chemin de la résilience. Série de Léa Fazer (France/Suisse/Allemagne, 2021, 6x52mn) Scénario  : Léa Fazer, Flavien Rochette, Mathilde Henzelin et Nicole Castioni, d’après son livre - Avec  : Sophie Broustal, Thibaut Evrard, Michel Voïta, Roland Vouilloz, Vanille Lehmann, Estelle Bridet, Isabelle Caillat, Karine Guignard, Thierry Jorand Coproduction  : ARTE GEIE, Rita Productions, RTS Radio Télévision Suisse, SRG SSR, Norte Productions # jeudi 03/02 à 20.55 @ du 27/01/2022 au 11/03/2022
ZDF/ARTE/PETER HARTWIG Fiction L’audition Une professeure de violon à la carrière musicale brisée par le trac se heurte à la jalousie de son fils envers un élève qu’elle a pris sous son aile... Aux frontières du thriller, une partition sous haute tension avec l’éblouissante Nina Hoss (Barbara). En proie à un trac incontrôlable, la talentueuse violoniste Anna Bronsky a dû renoncer à sa carrière d’interprète pour se consacrer à l’enseignement dans un conservatoire allemand. Lors d’une audition, l’exigeante professeure est fascinée par le jeune Alexander, qu’elle accueille dans son cours. Délaissant mari et enfant, elle entreprend alors de le faire travailler pour le concours de fin d’année avec un acharnement qui frôle l’obsession. Mais son fils, Jonas, qui étudie lui aussi le violon au conservatoire, commence à nourrir une jalousie croissante à l’égard de l’élève. Alors que l’examen d’Alexander approche, des ombres de plus en plus menaçantes obscurcissent la vie de famille des Bronsky, faisant resurgir les blessures du passé. ÉCHEC ET FRUSTRATIONS De silences équivoques en troubles allusions, ce film sous haute tension explore la complexité des modèles familiaux, la transmission de frustrations de parent à enfant et le rapport à l’échec. Nina Hoss, distinguée notamment pour son rôle dans Barbara de Christian Petzold, interprète tout en subtilité cette professeure de violon névrosée, submergée par les attentes rivales de ses proches, dont celles de son mari (formidable Simon Abkarian). Une performance qui a valu à l’actrice d’être récompensée aux festivals de Saint-Sébastien et de Stockholm en 2019. Coquillage d’argent de la meilleure actrice (Nina Hoss), Saint-Sébastien 2019 Meilleure actrice, Stockholm 2019 (Das Vorspiel) Fiction d’Ina Weisse (Allemagne/France, 2019, 1h31mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Daphne Charizani, Ina Weisse - Avec  : Nina Hoss, Simon Abkarian, Jens Albinus, Ilja Monti, Serafin Mishiev Coproduction  : ARTE/ZDF, Lupa Film Produktion, Idéale Audience, Port-au-Prince Film # vendredi 04/02 à 20.55 @ du 04/02/2022 au 10/02/2022 Fiction Neuf jours en hiver Un jeune écrivain met en vente la maison de son enfance, mais l’état des lieux s’avère plus intime que prévu. Robinson Stévenin incarne avec intensité le personnage imaginé par le romancier Arnaud Cathrine. Suite à l’accident de voiture mortel de ses parents, Aurélien, un écrivain trentenaire, retrouve aux urgences son frère aîné, Cyril. Celui-ci lui reproche d’avoir déjà tué la famille avec ses récits autobiographiques acerbes. Plus tard, Cyril se résout pourtant à demander à son frère de régler la vente de la maison familiale. Aurélien accepte de mauvaise grâce de partir en Bretagne  : il sait qu’il va devoir se confronter aux fantômes de son enfance, et notamment aux vestiges de cette vie bourgeoise et provinciale qu’il a tant raillée dans ses livres. L’écrivain ne se doute pas que son séjour va prendre l’allure d’un état des lieux intime. PASSÉ DÉSENSABLÉ Adaptée d’un roman d’Arnaud Cathrine, cette émouvante fiction part à la recherche du temps perdu  : venu en Bretagne pour quelques heures, Aurélien y (re)prend racine et reste neuf jours, pendant lesquels il sonde son passé pour en déterrer quelques vérités insoupçonnées. Le jeune écrivain, qui avait tenté de solder son enfance dans des livres à forte teneur familiale, va alors découvrir que son regard, forcément subjectif, était aussi lacunaire, nourri par les préjugés et la méconnaissance d’autrui. Sans les autres, on n’est pas tout à fait soi-même  : c’est ce que va apprendre ce héros excellemment interprété par Robinson Stévenin, sur des côtes bretonnes magnifiées par la caméra d’Alain Tasma (Je sais tomber). Mention spéciale du jury (Yannick Choirat), La Rochelle 2015 Fiction d’Alain Tasma (France, 2015, 1h33mn) - Scénario  : Alain Tasma, Arnaud Cathrine, Éric Caravaca, d’après le roman d’Arnaud Cathrine Avec  : Robinson Stévenin, Catherine Hiegel, Patrick Mille, Yannick Choirat, Lucie Debay, Elina Solomon - Coproduction  : ARTE France, Roche Productions, Arezzo Films - (R. du 11/12/2015) JEAN-PHILIPPE BALTEL/AREZZO FILMS/ROCHE PRODUCTIONS # lundi 31/01 à 13.35 @ du 24/01/2022 au 30/04/2022 SÉRIE ET FICTION LE PROGRAMME DU 29 janvier au 4 février 2022 ARTE MAG N°5 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :