Arte Magazine n°2022-04 22 jan 2022
Arte Magazine n°2022-04 22 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-04 de 22 jan 2022

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : la corde, minisérie de Dominique Rocher.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
CINÉMA FANTOMAS SARL Documentaire/Winter of Mysteries Fantômas démasqué De sa naissance sur le papier, en 1911, à ses avatars contemporains, en passant par Louis Feuillade, André Hunebelle, le surréalisme et... Moscou, un voyage alerte et malicieux sur les pas du premier méchant de la modernité. Entre 1911 et 1913, en France, un phénomène révolutionne le monde de l’édition  : écrites à quatre mains par deux jeunes gens venus du journalisme, Marcel Allain et Pierre Souvestre, au rythme d’un nouvel épisode par mois, les aventures de Fantômas, vendues au prix modique de 65 centimes l’unité, s’arrachent à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires, au fil de 31 romans à faire peur. La série de cinq films muets que Louis Feuillade réalise entre 1913 et 1914 décuple le succès de cette première collection populaire. En quittant les studios pour capter en partie sur le vif, dans les rues de Paris, le combat inégal du policier Juve et du journaliste Fandor contre l’insaisissable et cruel meurtrier, ces chefs-d’œuvre révolutionnent eux aussi la jeune industrie du cinéma. Un demi-siècle plus tard, entre 1964 et 1967, André Hunebelle s’empare à son tour de Fantômas pour une trilogie 10 ARTE MAG N°4 LE PROGRAMME DU 22 au 28 janvier 2022 au succès fracassant, avec Jean Marais, Mylène Demongeot et un second rôle qui va peu à peu éclipser les premiers  : Louis de Funès. Mais alors que Fantômas triomphe à nouveau, jusqu’en URSS, où plus de 50 millions de Soviétiques vont le plébisciter, l’un de ses deux inventeurs, Marcel Allain, alors octogénaire, s’indigne que celui qu’il a conçu comme une terrifiante incarnation du mal soit devenu prétexte à rire, et gagne le procès qu’il intente à la Gaumont, dommages et intérêts à l’appui... «L’INCONSCIENT DE LA MODERNITÉ» Que cachent les innombrables masques de Fantômas ? Trois admirateurs éclairés (le critique de cinéma Jean-Marc Lalanne, l’historien Loïc Artiaga et le professeur de littérature Matthieu Letourneux, auxquels se joignent dans le dernier tiers du film le journaliste russe Andreï Shary), mais aussi la rieuse Mylène Demongeot, ou encore, en archives, le très vivant fantôme de Marcel Allain nous font voyager plus d’un siècle durant sur les traces de ses multiples avatars. Symbolisant «l’inconscient de la modernité», et ayant comme tel inspiré, entre autres, Guillaume Apollinaire et les surréalistes, Fantômas est devenu la matrice de tous les méchants de fiction, dont il reste à jamais le premier. Miroir changeant des peurs de la société, il n’a cessé de se réinventer, de la figure de l’occulte empereur du crime régnant sur le monde, à celle, contemporaine, du terroriste. Documentaire de Dimitri Kourtchine (France, 2021, 52mn) Coproduction  : ARTE GEIE, Temps Noir # vendredi 28/01 à 22.30 @ du 21/01/2022 au 26/02/2022
2019 WARNER BROS. ENTERTAINMENT, INC Winter of Mysteries Les sorcières d’Eastwick Dans une bourgade puritaine de Nouvelle-Angleterre, la rencontre explosive de trois femmes libres avec le diable. Un monument kitsch des années 1980. À Eastwick, bourgade puritaine (et fictive) de la côte Est, Alex, Jane et Sukie, trois amies aussi intelligentes que belles, respectivement veuve et divorcées, trompent leur ennui en sirotant des martinis ensemble une fois par semaine. Par une nuit d’orage, elles s’amusent à faire le portrait-robot de l’amant qui leur conviendrait à toutes trois. Le lendemain, elles découvrent qu’un inconnu au nom étrange vient de s’installer dans le gigantesque manoir où jadis, à l’écart de la ville, les pères fondateurs d’Eastwick ont brûlé des sorcières... SUR MESURE Dans un rôle truculent taillé sur mesure pour son sourire carnassier et son sourcil virtuose, Jack Nicholson cabotine avec brio face à Michelle Pfeiffer, Susan Sarandon et Cher, auréolées de cascades de boucles blondes, rousses et brunes très d’époque. C’est d’abord à un étincelant casting que cette adaptation joyeusement kitsch d’un roman de John Updike, signée George Miller (le papa de la saga Mad Max), doit de figurer en bonne place au panthéoneighties du cinéma. À grand renfort d’effets spéciaux toujours renversants, ces sorcières façon Desperate Housewives avant l’heure célèbrent la liberté féminine avec une crudité sans fard – mais limitée aux dialogues ! (The Witches of Eastwick) Film de George Miller (États-Unis, 1987, 1h51mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Michael Cristofer, d’après le roman de John Updike Avec  : Jack Nicholson, Cher, Susan Sarandon, Michelle Pfeiffer - Production  : Guber-Peters Company, Kennedy Miller Productions, Warner Bros. (R. du 21/07/2019) # lundi 24/01 à 20.55 Winter of Mysteries Le maître des sorciers Au XVII e siècle, un adolescent orphelin se voit initié à la magie noire par le meunier qui l’a recueilli. Un conte fantastique envoûtant, avec Daniel Brühl et David Kross. En 1646, dans un Empire romain germanique dévasté par la guerre de Trente Ans et par la peste, un jeune orphelin nommé Krabat trouve refuge chez un meunier. Entouré de onze autres garçons, il travaille au moulin pour l’intimidant maître des lieux. Une nuit, alors qu’il s’aperçoit que tous ses compagnons ont disparu, il assiste à une scène étrange. Peu de temps après, ses camarades l’initient à de mystérieuses pratiques  : sans le savoir, l’adolescent est devenu apprenti en magie noire. Lorsqu’il comprend tout ce qu’implique son pacte avec les forces maléfiques, Krabat entame une lutte acharnée pour s’en libérer. INITIATION Portée par un casting prestigieux qui compte notamment les acteurs Daniel Brühl (Good Bye, Lenin !) et David Kross (The Reader), qui incarne Krabat, cette adaptation du roman d’Otfried Preussler transporte le spectateur dans l’univers fantastique d’un conte. Autour de son attachant jeune héros, ce récit initiatique au suspense grandissant met en scène des personnages complexes, dépeints avec finesse. Meilleur film jeunesse, Prix du film bavarois 2009 (Krabat) Film de Marco Kreuzpaintner (Allemagne, 2018, 1h54mn, VOSTF) Scénario  : Michael Gutmann, Marco Kreuzpaintner, d’après le livre d’Otfried Preussler - Avec  : Daniel Brühl, Christian Redl, David Kross, Robert Stadlober, Paula Kalenberg, Hanno Koffler - Production  : B.A. Filmproduktion, Brass Hat Films, Castel Film Romania, Claussen Wöbke Putz Filmproduktion, Krabat Filmproduktion, MSM Studios, Seven Pictures Film CLAUSSEN + PUTZ FILM/FABIAN RÖSLER # lundi 24/01 à 22.45 @ du 23/01/2022 au 24/03/2022 CINÉMA LE PROGRAMME DU 22 au 28 janvier 2022 ARTE MAG N°4 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :