Arte Magazine n°2022-02 8 jan 2022
Arte Magazine n°2022-02 8 jan 2022
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-02 de 8 jan 2022

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : le verbe et le poing, sur le destin de Mohamed Ali.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
LES TEMPS FORTS WORLD PRODUCTIONS SÉRIE Vigil Une inspectrice écossaise est envoyée à bord d’un sous-marin nucléaire de la Royal Navy pour enquêter, avec sa coéquipière restée à terre, sur le décès suspect d’un membre d’équipage. Un thriller géopolitique haletant, porté par Suranne Jones (Docteur Foster) et Rose Leslie (Game of Thrones). Le corps sans vie du premier maître Craig Burke vient d’être découvert sur le HMS Vigil, un sous-marin nucléaire britannique en patrouille au large de l’Écosse. La commandante Amy Silva, de la police de Glasgow, est envoyée à bord pour faire la lumière sur ce décès, imputé à une overdose accidentelle d’héroïne. Les communications avec l’extérieur se limitant à la réception de télégrammes, l’enquêtrice choisit une personne de confiance, la lieutenante Kirsten Longacre, qu’elle connaît intimement, pour mener les investigations terrestres. Mais alors qu’il apparaît rapidement que Craig Burke a été assassiné, Amy se heurte à l’hostilité de l’équipage tandis que Kirsten fait face aux tentatives d’obstruction du haut commandement de la marine. Les deux femmes découvrent alors que la victime avait transmis à sa petite 4 ARTE MAG N°2 LE PROGRAMME DU 8 au 14 janvier 2022 amie, militante antinucléaire, des informations compromettantes pour la Royal Navy. Qui avait intérêt à faire taire Craig Burke ? ABÎMES INTÉRIEURS Créé par Tom Edge, qui s’est intéressé aux scandales qui ont secoué la marine britannique ces dernières années (matériel défectueux, consommation de drogue, relations intimes entre membres d’équipage...), ce polar haletant navigue entre la terre ferme, où la lieutenante Kirsten Longacre se retrouve au cœur d’une guerre d’influence entre la police et la Royal Navy, et le huis clos du sous-marin nucléaire. Aussi tenace que vulnérable, la commandante Amy Silva, hantée par un événement traumatique qui l’a laissée dépressive et claustrophobe, plonge dans un univers confiné, majoritairement masculin et régi par une discipline de fer. Par-delà son atmosphère oppressante – habilement instillée par la mise en scène, à travers l’usage de caméras mobiles et le recours à des ralentis et des flous –, Vigil, présenté en ouverture du festival Séries Mania 2021, se démarque aussi par son scénario retors, qui glisse de l’enquête policière classique au thriller géopolitique, et son atypique duo d’héroïnes, remarquablement campées par Suranne Jones (Gentleman Jack, Docteur Foster) et Rose Leslie (Game of Thrones, Downtown Abbey), au sein d’un casting de haut rang. Série créée par Tom Edge (Royaume-Uni, 2021, 6x55mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Tom Edge, Ed Macdonald, Chandni Lakhani, sur une idée originale de George Aza-Selinger Réalisation  : James Strong, Isabelle Sieb - Avec  : Suranne Jones, Rose Leslie, Shaun Evans, Gary Lewis, Martin Compston, Paterson Joseph, Adam James, Lauren Lyle Production  : World Productions pour BBC, en association avec ARTE France # jeudi 13/01 à 20.55 @ du 06/01/2022 au 18/02/2022
WORLD PRODUCTIONS En eaux troubles Immergée dans un sous-marin nucléaire, une inspectrice doit percer le mystère d’un meurtre tout en luttant contre ses démons. Un thriller en apnée dont les six épisodes, diffusés au Royaume-Uni l’été dernier, ont rassemblé près de 13 millions de téléspectateurs. Entretien avec son showrunner, Tom Edge (The Crown). Quel est le point de départ de la série ? Tom Edge  : Le producteur George Aza-Selinger m’a proposé d’écrire une intrigue à partir d’un meurtre dans un sous-marin de dissuasion nucléaire de la Royal Navy. Puisque le vaisseau croise dans les eaux britanniques lorsque le cadavre est retrouvé, l’enquête relève de la compétence de la police. L’inspectrice Amy Silva est seule autorisée à enquêter à bord. Contrainte de travailler en solitaire dans cet environnement oppressant, sans les moyens dont elle dispose habituellement, elle n’a pas non plus l’autorisation de communiquer avec l’extérieur  : envoyer des messages serait en effet trahir la position du navire. Comment avez-vous imaginé le personnage d’Amy Silva ? La spécificité des sous-marins m’a rappelé la complexité de l’être humain dont on ne perçoit d’abord que la surface. À l’intérieur, les compartiments sont étanches afin de circonscrire les éventuelles voies d’eau. J’ai transposé ces éléments pour créer l’identité de mon héroïne qui, pour faire face aux événements, compartimente et lutte pour maintenir ensemble les différents pans de sa vie  : la famille, le travail, l’amour... J’ai aussi pensé à une femme qui se sentirait avalée par ce sous-marin comme si elle avait été gobée par une baleine, à l’instar du mythe de Jonas. Dans cet environnement clos qu’elle redoute, Amy accomplit un voyage qui la transforme. Son alter ego, Kirsten Longacre, avec laquelle elle vit une relation amoureuse, n’a pas du tout le même caractère. Pourquoi ce choix ? Quand j’ai commencé à développer ce personnage, je savais que je voulais obtenir différentes textures. Sous l’eau, la lumière est absente, le sentiment de claustrophobie augmente. Par contraste, l’autre partie de l’enquête menée par Kirsten, un personnage plus ouvert et bien dans sa peau, m’a paru devoir évoluer à l’air libre dans les magnifiques paysages écossais. Le fait qu’Amy ne puisse pas répondre à Kirsten permettait aussi de repenser les problèmes de communication dans une relation amoureuse. La série est-elle inspirée par des faits réels ? Si l’intrigue se déroule à la manière des meurtres mystérieux des romans d’Agatha Christie, elle revêt un caractère très contemporain, notamment avec l’utilisation des outils sophistiqués de la police. Je me suis aussi inspiré d’événements récents, qu’il s’agisse du marin lanceur d’alerte ou de naufrages de chalutiers mettant en cause des submersibles – bien qu’aucune preuve n’ait été apportée. Nous tenions à ce que notre histoire s’ancre dans le réel. Propos recueillis par Laure Naimski LE PROGRAMME DU 8 au 14 janvier 2022 ARTE MAG N°2 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :