Arte Magazine n°2021-38 18 sep 2021
Arte Magazine n°2021-38 18 sep 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-38 de 18 sep 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : happiness.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
LES TEMPS FORTS SÉRIE Happiness Première websérie franco-iranienne coproduite par ARTE, Happiness orchestre la fugue de quatre jeunes gens en quête de liberté et de bonheur dans un Iran en mutation Téhéran, 2021. Alors que sa mère prépare leur émigration vers la France, Shadi («bonheur» en persan), 17 ans, découvre que son père, qu’elle n’a pas vu depuis des années, n’a pas donné son assentiment à ce projet. En quête d’indépendance et en conflit avec sa mère, la jeune fille organise alors une fugue avec trois comparses à travers l’Iran pour le retrouver. Cette petite bande de citadins, branchée rap et accro au smartphone, qui fait valser les interdits comme n’importe quels adolescents, va découvrir d’autres facettes de son pays, un Iran plus sauvage, plus insolite et parfois plus strict. «Le genre du road-movie m’attirait car il ouvrait la voie à une série d’événements rocambolesques et permettait de découvrir des lieux ruraux, ce qui rendait la série plus réaliste», explique le réalisateur téhéranais Pouria Takavar. «J’ai laissé à mes acteurs une grande liberté pour construire leurs personnages, qui se débattent dans des sentiments complexes. J’ai opté pour une 4 ARTE MAG N°38 LE PROGRAMME DU 18 au 24 septembre 2021 réalisation agile, proche de celle du documentaire, pour capter leurs relations tumultueuses.» QUÊTE INITIATIQUE Après le succès de @teh_runn(2016-2017), sa précédente série Instagram, suivie alors par plus de 50 000 abonnés, ARTE a souhaité coproduire, avec La Onda, Happiness, sa nouvelle fiction. Pouria Takavar y affine le portrait d’une jeunesse assoiffée de liberté, de bonheur et d’affirmation de soi, l’œil rivé sur Instagram pour poursuivre ses espoirs et ses rêves. «Grâce aux réseaux sociaux, précise-t-il, les jeunes Iraniens ont accès à d’autres styles de vie comme celui des Américains. Ils veulent être comme eux dans un pays qui les contraint à ne pas l’être.» Pleine d’humour, de situations cocasses et inattendues, Happiness dévoile les aspirations et les interrogations d’une frange de la jeunesse iranienne avide de profiter de la vie dans un pays où consommer de l’alcool demeure illégal et flirter rime avec clandestinité. «Les Iraniens s’imaginent qu’une des solutions aux problèmes consiste à partir, analyse Pouria Takavar. C’est ce que fait Shadi. Elle quitte sa mère, puis la capitale, et part sur les routes avec ses amis en espérant profiter davantage de la vie. Mais en aura-t-elle réellement la possibilité en Iran ? » En quinze épisodes de cinq minutes, montés sur un rythme alerte, le réalisateur met en scène une odyssée sur les chapeaux de roues, doublée d’une émouvante quête initiatique et d’une timide romance. Première série franco-iranienne coproduite par ARTE, Happiness sera disponible sur arte.tv, Youtube et, bien sûr, Instagram, «une occasion rêvée de rendre la série accessible aux Européens comme à mes compatriotes», conclut Pouria Takavar. Laure Naimski Série de Pouria Takavar (France, 2021, 15x5mn, VOSTF) Auteurs  : Pouria Takavar, Yashar Alishenas, Alicia Pratx, Louise Silverio - Avec  : Ghazal Shojaie, Soheil Bavi, Setareh Maleki, Aria Gazor, Solmaz Ghani Coproduction  : ARTE France, La Onda Productions @ dès le 20/09/2021 sur arte.tv, Youtube et le compte Instagram arte_asuivre I3 LA ONDA PRODUCTIONS
WARNER BROS. INTERNATIONAL TELEVISION PRODUCTION FINLAND L’homme de la chambre 301 Douze ans après un drame, une famille en apparence unie est rattrapée par ses mensonges passés. En six épisodes, une série finlandaise en forme de thriller, nimbée d’un épais halo de mystère. SÉRIE Finlande, juin 2007. Comme chaque été, les Kurtti se retrouvent pour fêter la Saint-Jean à la campagne, dans la propriété de Risto et d’Eeva. Sous des apparences de famille recomposée unie, les relations sont tendues  : le couple que forment le fils aîné Seppo et Olivia bat de l’aile tout comme celui de son demi-frère, Mikko. Quand ils sont absents, le jeune Elias Leppo, 12 ans, le fils des fermiers voisins, a pris l’habitude de venir fureter dans leur résidence secondaire pour fuir son père qui le maltraite. Au cours du week-end, alors que Tommi, 2 ans, échappe à la surveillance de Seppo, Elias, en colère, s’enfonce dans les bois, armé de la carabine qu’il a dérobée à son père... Douze ans plus tard, en 2019, Risto reçoit à son domicile d’Helsinki un courrier menaçant pour ses petits-enfants. Bien que rongé d’inquiétude, le patriarche maintient le séjour estival qu’il a organisé pour toute la famille sur l’île de Kos, en Grèce. À peine installé à l’hôtel, Risto croit reconnaître Elias Leppo parmi les touristes et se met à l’épier. Le jeune homme en question se fait appeler Leo et occupe la chambre 301, qu’il partage avec sa compagne, Niina. LES TEMPS FORTS MENSONGES ET NON-DITS Qui est Leo ? Qui est Elias ? Lequel des deux est le plus dangereux ? Quels inavouables secrets cachent certains membres de la famille Kurtti, en apparence irréprochable ? De la verdoyante nature de la campagne finlandaise, cadre d’un drame tragique en 2007, aux menaces qui refont surface sous le soleil d’une île grecque douze ans plus tard, en 2019, l’atmosphère se fait de plus en plus tendue à mesure que des éléments du passé se dévoilent en flashback  : l’alcoolisme du fils aîné et la relation conflictuelle qui l’oppose à son demi-frère, la toute-puissance du pater familias Risto et les causes du mal-être du jeune Elias, coupable désigné d’un malheur incommensurable. En grattant le vernis d’une famille bourgeoise sans histoire éclatent au grand jour, au fil des six épisodes, mensonges et nondits, coups de théâtre et rebondissements. Servi par des comédiens au jeu impeccable – mention particulière à Jussi Vatanen (Seppo) – un thriller au suspense savamment instillé. (Huone 301) Série de Kate Ashfield (Finlande, 2019, 6x45mn, VF/VOSTF) - Réalisation  : Mikko Kuparinen Avec  : Jussi Vatanen, Antti Virmavirta, Kaija Pakarinen, Viljami Lahti, Elias Gould, Leena Pöysti, Andrei Alén Production  : Warner Bros. International TV Production Finland, Wall to Wall, Inkas Film & TV Productions # jeudi 23/09 à 20.55 @ du 16/09/2021 au 29/10/2021 LE PROGRAMME DU 18 au 24 septembre 2021 ARTE MAG N°38 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :