Arte Magazine n°2021-30 24 jui 2021
Arte Magazine n°2021-30 24 jui 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-30 de 24 jui 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Dilili à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
SÉRIE ET FICTION RUBICON Série Maniac Pensionnaire d’un hôpital psychiatrique, Espen s’invente des vies héroïques. Une série norvégienne aussi drôle que touchante, écrite par ses deux (excellents) interprètes principaux. Héros de guerre (ou cinéaste en vue, ou cow-boy justicier, ou riche héritier) le jour, footballeur star (ou vedette du stand-up, ou sémillant gangster) la nuit  : Espen mène une existence bien remplie. À ceci près que ses aventures, vécues en duo avec son meilleur ami Hakon, n’existent que dans son imagination. Depuis un an, ce jeune homme au visage poupin est interné dans un établissement psychiatrique de la banlieue d’Oslo pour soigner ses troubles mentaux. Alors que l’équipe médicale peine à canaliser son étrange comportement, et que Lindberg, le directeur du service, voudrait l’expédier dans l’unité des cas difficiles, Mina, la nouvelle psychologue, cherche à comprendre comment il en est arrivé là… DÉMONS ET MERVEILLES «La capacité à imaginer, c’est la capacité à survivre», soutenait le grand Ray Bradbury. C’est tout le 14 ARTE MAG N°30 LE PROGRAMME DU 24 au 30 juillet 2021 propos de Maniac et ses dix épisodes aussi drôles que touchants, qui traitent de la maladie mentale par le quotidien fantasmatique de son personnage principal. Enfermé dans un monde parallèle merveilleux, Espen vit les péripéties les plus folles, tirées de (mauvais) films et sitcoms, invariablement flanqué de son non moins imaginaire comparse, Hakon. Pourquoi ce trentenaire ordinaire a-t-il basculé de l’autre côté du miroir ? Pour tenter de le comprendre, la valeureuse Mina, une psychologue aux méthodes peu conventionnelles dont Espen tombe secrètement amoureux, va tenter envers et contre tous de remonter le cours de son existence réelle... et entrer sans le savoir dans ses mondes de fiction. Jouant la carte des quiproquos et des situations absurdes provoquées par l’imagination débordante de son personnage principal, cette série attachante porte un regard tendre sur la destinée d’un homme en proie à de mystérieux démons. Incarnée avec brio (on n’est jamais mieux servi que par soi-même) par ses deux créateurs, Espen P.A. Lervaag et Hakon Bast Mossige, cette pépite norvégienne est diffusée par ARTE dans sa collection «Back to the Originals», car elle a inspiré à la maison Netflix un remake du même nom. Série réalisée par Kjetil Indregard (Norvège, 2015, 10x23mn, VOSTF) - Scénario  : Espen P.A. Lervaag, Hakon Bast Mossige, Ole Marius Araldsen, Kjetil Indregard - Avec  : Espen P.A. Lervaag, Hakon Bast Mossige, Ingeborg Sundrehagen Raustol, Arif Salum, Mats Mogeland - Production  : Rubicon TV @ du 26/02/2021 au 14/11/2021
Fiction La bête curieuse En liberté conditionnelle, une jeune femme fait l’apprentissage d’une nouvelle vie. Une fiction émouvante portée par une formidable troupe d’acteurs, Laura Smet et Samir Guesmi en tête. Après plusieurs années de prison, Céline, 30 ans, doit purger la fin de sa peine en liberté conditionnelle. Installée en région parisienne chez sa mère et son beau-père, elle est engagée à l’essai à la réception d’un grand hôtel de la porte de Clichy. Les relations avec certains de ses collègues sont tendues, notamment avec Élodie, qui espère aussi décrocher un CDI. Cachant à tous son passé, Céline se fait appeler Héloïse et invente mensonge sur mensonge pour ne pas éveiller les soupçons. Soumise aux contraintes réglementaires de sa semi-liberté, Céline/Héloïse essaie d’échapper à ses fantômes et de retrouver une place dans la société. Sa rencontre avec Idir, un médecin dont elle partage la voiture pour rejoindre Paris, pourrait l’aider à prendre un nouveau départ… HAUTE VOLÉE Un bracelet électronique à la cheville, Céline/Héloïse traîne son passé de meurtrière comme un douloureux fil à la patte. En permanence sur le qui-vive, en proie à un lancinant vertige, la jeune femme affronte le tumulte du monde comme un oiseau pris au piège. Superbement interprétée par Laura Smet, tout en fragilité et en tension intérieure, Céline/Héloïse doit réapprendre la légèreté, la confiance, la vie sans entraves. Autour d’elle, Laurent Perreau réunit une troupe de comédiens de haute volée  : Micha Lescot (Le redoutable de Michel Hazanavicius), Marie Bunel (C’est beau la vie quand on y pense de Gérard Jugnot) ou encore Naidra Ayadi (découverte dans Polisse) et Oulaya Amamra, couronnée du César du meilleur espoir féminin en 2017. À l’unisson, ils donnent au film un aplombmagistral. Pyrénées d’or de la meilleure fiction et prix de la critique Isabelle-Nataf, Luchon 2017 Téléfilm de Laurent Perreau (France, 2016, 1h30mn) - Scénario  : Laurent Perreau, Marcia Romano, Gaëlle Macé - Avec  : Laura Smet, Samir Guesmi, Laurent Poitrenaux, Marie Bunel, Naidra Ayadi, Micha Lescot - Image  : Céline Bozon - Coproduction  : ARTE France, Ex Nihilo ALEXANDRE GUIRKINGER # le mardi 27/07 à 15.25 @ du 12/07/2021 au 16/10/2021 JÉRÔME PRÉBOIS Fiction La fin de l’été Le temps d’un été, l’adieu à l’enfance d’Ali, un adolescent qui découvre le sentiment amoureux, mais aussi la maladie de sa grand-mère. Un délicat récit d’initiation porté par le jeune Talid Ariss, Bernard Le Coq et Christiane Millet. Ali, 15 ans, et son petit frère Selim passent leurs grandes vacances à la campagne chez leurs grands-parents, André et Françoise. L’occasion pour Ali de quitter enfin le monde de l’enfance, car il l’a décidé  : il est prêt pour sa première fois, le temps d’un été qui devra être pour lui inoubliable. Mais en écho à ses tourments amoureux il y a aussi ceux de la maladie de sa grand-mère et la lutte quotidienne de son grand-père pour faire face à la mémoire vacillante de sa femme... SAISONS DE VIE Réalisatrice et scénariste de documentaires et de longs métrages, Hélène Angel signe pour sa deuxième collaboration avec ARTE (après Hôtel des longues peines) une chronique tout en pudeur sur le passage à l’âge adulte d’un garçon en proie aux espoirs et aux désillusions de l’adolescence. Au travers de ce récit d’apprentissage, elle capte les différentes saisons d’une vie, du printemps plein de promesses de la jeunesse à la grisaille automnale de la vieillesse. SÉRIE ET FICTION Aux côtés de Talid Ariss, qui dégage une remarquable force émotionnelle en ado maladroit avide d’émancipation, Bernard Le Coq et Christiane Millet insufflent à leurs personnages une touchante sincérité, entre espièglerie et gravité. Bercé de poésie, ce récit de l’intime révèle aussi que le bel âge n’est pas forcément celui de la jeunesse, mais plutôt celui où l’amour a survécu à l’adversité. Fiction de Hélène Angel (France, 2018, 1h32mn) Scénario  : Nacim Mehtar - Avec  : Bernard Le Coq, Christiane Millet, Talid Ariss, Maël Rouin-Berrandou Coproduction  : ARTE France, Albertine Productions (R. du 04/10/2018) # vendredi 30/07 à 20.55 @ du 23/07/2021 au 28/08/2021 LE PROGRAMME DU 24 au 30 juillet 2021 ARTE MAG N°30 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :