Arte Magazine n°2021-28 10 jui 2021
Arte Magazine n°2021-28 10 jui 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-28 de 10 jui 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Maxi Driver.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
CINÉMA MERCHANT IVORY PRODUCTIONS Retour à Howards End Les sœurs Schlegel, bourgeoises émancipées, lient leur destin à la riche famille Wilcox. Une superbe adaptation d’E. M. Forster et l’apogée du style Ivory, couronnés de trois Oscars. Londres, au début du XX e siècle. Les sœurs Margaret et Helen Schlegel, filles de bonne famille ouvertes aux idées nouvelles, font la connaissance des Wilcox, un clan riche et traditionnel. La liaison sans lendemain entre Helen et l’un des fils Wilcox, Paul, permet toutefois à Margaret et à Ruth, femme de Henry, de se lier d’amitié. Bientôt, Ruth, au seuil de la mort, décide de léguer sa jolie demeure de Howards End à son amie. Les siens ne l’entendant pas de la sorte, ils détruisent le testament avant que la nouvelle ne s’ébruite. De leur côté, les sœurs Schlegel rencontrent Leonard Bast, jeune homme marié issu de la classe populaire, poète à ses heures... 14 ARTE MAG N°28 LE PROGRAMME DU 10 au 16 juillet 2021 MOUVEMENTS SOCIAUX James Ivory signe sa troisième adaptation d’E. M. Forster après Chambre avec vue (1986) et Maurice (1987). Il y est question d’amour et de trahison sur fond de clivages sociaux – des thèmes que le cinéaste explore à sa manière, rêveuse et ironique. Chaque personnage, étonnamment complexe, tiraillé par ses contradictions, tisse peu à peu des liens avec les autres, et c’est en fait une profonde mutation de l’ordre social qui s’opère. M. Wilcox, d’abord enfermé dans son conservatisme, se révèle autrement plus ambigu dans sa relation avec Margaret, elle-même prise au piège par rapport à sa sœur. La narration élégante, les ellipses, comme le travail d’orfèvre effectué sur chaque détail du décor, amplifient le charme de ce film raffiné. Et bien sûr, les acteurs, au premier rang desquels Anthony Hopkins, glaçant, et Emma Thompson, vive et drôle, jouent de toutes les nuances pour animer cette peinture complexe d’une société en mouvement. Prix spécial du 45 e anniversaire du Festival de Cannes 1992 – Meilleurs actrice (Emma Thompson), adaptation et décors, Oscars 1993 Meilleure actrice (Emma Thompson), Golden Globes 1993 (Howards End) Film de James Ivory (Royaume-Uni, 1991, 2h15mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Ruth Prawer Jhabvala, d’après le roman d’E. M. Forster - Avec  : Anthony Hopkins, Emma Thompson, Helena Bonham Carter, Vanessa Redgrave, Joseph Bennett, Samuel West, Prunella Scales - Production  : Merchant Ivory Production - (R. du 21/12/2014) # dimanche 11/07 à 21.00
I Du sang dans le désert Un chasseur de primes transmet son expérience à un jeune shérif. Avec Henry Fonda et Anthony Perkins, un western empreint d’humanité signé Anthony Mann. Chasseur de primes, Morgan Hickmannramène dans une petite ville de l’Ouest le corps d’un hors-la-loi afin d’empocher les 500 dollars promis pour sa capture, mort ou vif. Affrontant la défiance des habitants, il ne trouve à se loger que chez une veuve mise à l’écart pour avoir eu un fils avec un Indien. Forcé d’attendre quelques jours pour récupérer la somme qui lui est due, il fait la connaissance du jeune Ben Owens, qui vient d’être nommé shérif. Malgré ses réticences, Hickmannaccepte de lui apprendre à faire régner l’ordre sans prendre le risque de se faire abattre... TRANSMISSION Entre l’homme de l’art Hickmann(Henry Fonda), ancien shérif trahi par sa communauté, et le débutant Owens (Anthony Perkins), dont les nouvelles responsabilités font craindre le pire à sa promise, Anthony 2003 BY PARAMOUNT PICTURES Mann(Les affameurs, Winchester 73) orchestre avec brio la transmission entre les générations. Sur les onze westerns qu’il a réalisés, celui-ci est peut-être le moins connu, mais il n’est pas le moins intéressant. Dénonçant les travers racistes de l’Amérique blanche des pionniers, le cinéaste y défend avec subtilité les valeurs humanistes qui lui sont chères, faisant du respect des cultures le socle d’un monde pacifié dans lequel l’amour peut prendre toute sa place. (The Tin Star) Film d’Anthony Mann(États-Unis, 1958, 1h29mn, noir et blanc, VF/VOSTF) - Scénario  : Dudley Nichols, d’après une histoire de Barney Slater et Joel Kane - Avec  : Henry Fonda, Anthony Perkins, Betsy Palmer, Michel Ray, Neville Brand Production  : Perlberg-Seaton Production, Paramount Pictures Version restaurée # lundi 12/07 à 20.55 @ du 12/07/2021 au 10/08/2021 TORNASOL Compañeros Sous la dictature uruguayenne, trois guérilleros, dont le futur président José Mujica, subissent pendant douze ans l’enfermement et la torture. Une bouleversante chronique carcérale sur la résilience humaine. Uruguay, 1973. La junte militaire qui vient de prendre le pouvoir par un coup d’État emprisonne sans procès trois membres importants de la guérilla d’extrême gauche des Tupamaros. L’ordre est clair  : ne pas les tuer, mais les rendre fous. Durant douze années, José Mujica, Eleuterio Fernández Huidobro et Mauricio Rosencof seront maintenus à l’isolement, systématiquement soumis à l’humiliation, à la torture et à la faim. Ils résistent en essayant de communiquer à travers les murs et en s’évadant mentalement grâce à leur imagination. AUX FRONTIÈRES DE LA FOLIE Álvaro Brechner raconte une partie de l’histoire de son pays à travers le calvaire de ces trois prisonniers politiques, dont l’un, José Mujica (Antonio de la Torre), deviendra de 2010 à 2015 un flamboyant président socialdémocrate. Ce huis clos carcéral est habité par l’espoir vacillant qui ne déserte jamais tout à fait les trois prisonniers, au fil d’ingénieuses stratégies de survie puisées dans les failles d’un système absurde, dépeint avec un humour salvateur. Meilleur son, Prix du film européen 2019 Meilleure adaptation, Goya 2019 (La noche de 12 años) Film d’Álvaro Brechner (Uruguay/Argentine/Espagne/France/Allemagne, 2018, 1h52mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Álvaro Brechner, d’après le livre de Mauricio Rosencof et Eleuterio Fernández Huidobro Avec  : Antonio de la Torre, Chino Darín, Alfonso Tort Coproduction  : ZDF/ARTE, Tornasol Films, Alcaravan Films AIE, Haddock Films, Aleph Media, Manny Films, Salado # mercredi 14/07 à 0.00 @ du 14/07/2021 au 12/08/2021 CINÉMA LE PROGRAMME DU 10 au 16 juillet 2021 ARTE MAG N°28 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :