Arte Magazine n°2021-26 26 jun 2021
Arte Magazine n°2021-26 26 jun 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-26 de 26 jun 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : unmaze.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
LES TEMPS FORTS DOCUMENTAIRE Sapiens, et la musique fut Loin de se limiter à la peinture, l’homme préhistorique a inventé de mélodieux instruments. Nourri d’éclairages scientifiques et d’expériences sonores, un fascinant retour aux sources de la musique. Depuis quelques années, préhistoriens, archéologues et musicologues tentent de retrouver le moment où la musique est née. L’art de nos ancêtres est longtemps passé pour exclusivement visuel. Mais des découvertes ont ébranlé ces représentations, notamment celle d’os d’oiseaux perforés ressemblant furieusement à des flûtes, vieux de plus de 35 000 ans, retrouvés par l’archéologue Suzanne Münzel au cours des années 1990 dans le Jura allemand. Explorant les grottes «avec les oreilles», des acousticiens ont aussi établi des liens entre l’emplacement des peintures pariétales et la résonance des parois. Autant d’avancées qui incitent à reconsidérer certains objets préhistoriques. Vus comme des pilons à céréales, des cylindres venus de Côte d’Ivoire, rebaptisés depuis «lithophones», produisent ainsi une pluie de notes cristallines... ORGUE NATUREL Au cœur de la nature ou de grottes splendides, des scientifiques tentent de cerner la pratique musicale d’Homo sapiens et de son cousin Neandertal. Cette quête passe par la patiente reconstitution 10 ARTE MAG N°26 LE PROGRAMME DU 26 juin AU 2 juillet 2021 d’instruments retrouvés épars et l’élaboration de répliques dont des musiciens tirent des sons émouvants, parfois très mélodieux. Explorant la grotte de Saint-Cézaire, près de Grasse, le paléomusicologue Erik Gonthier a, par exemple, testé les sonorités d’un amas de stalactites, qui, tel un orgue naturel, résonne majestueusement sous les voûtes. Omniprésente chez nos ancêtres, la musique les aidait peut-être à apprivoiser la nature, à dialoguer avec des animaux dangereux ou totémiques au cours de cérémonies animistes. Les grottes ornées prennent une signification nouvelle et apparaissent désormais comme le théâtre d’un art total, associant peinture rupestre, chant, musique et danse. Un fascinant voyage scientifique et sonore à travers l’Europe, à une époque où se fondaient en un même creuset, sacré et profane, émergence du langage et naissance de la musique. Documentaire de Pascal Goblot (France, 2020, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Grand Angle Productions # samedi 26/06 à 20.50 @ du 19/06/21 au 24/08/21 À la recherche de la musique de l’Antiquité Une captivante enquête archéologique sur la trace des mélodies perdues qui rythmaient la vie des civilisations antiques. La musique, sacrée et profane, fut omniprésente dans les civilisations grecque, égyptienne et romaine de l’Antiquité, comme en attestent de fragiles vestiges retrouvés sur le pourtour de la Méditerranée. Mais les chants, les rythmes, les mélodies ont sombré dans l’oubli. Depuis trente ans, grâce à l’apport des nouvelles technologies numériques, une discipline en plein essor, l’archéologie musicale, ressuscite des fragments de ce continent sonore englouti. Dans les pas de différents chercheurs, le beau documentaire de Bernard George fait résonner ces sonorités retrouvées à partir d’indices parcellaires, des cités grecques d’Anatolie au temple égyptien de Dendérah, de Delphes à Pompéi. Ici, un papyrus oublié dans une réserve du Louvre s’avère être la partition d’un chant qu’Alexandre le Grand a peut-être entendu. Là, des copies fondées sur des modélisations restituent les voix de l’aulos (double flûte), de la cornua (sorte de cor romain) et d’une harpe égyptienne. Par son langage universel, cette musique qui ressurgit du passé tisse un lien avec ceux qui, il y a deux mille ou trois mille ans, l’ont composée, jouée et écoutée. Documentaire de Bernard George (France, 2021, 53mn) Coproduction  : ARTE France, O2B Films, Minimal Films, Cosmote TV, CNRS Images # samedi 26/06 à 21.45 @ du 19/06/21 au 24/08/21 GRAND ANGLE PRODUCTION ; ARTE FRANCE - O2B FILMS - COSMOTE TV - MINIMAL FILMS - 2021
DR LE PODCAST Vivons heureux avant la fin du monde Le recyclage est une ordure Après avoir fini les nouilles sautées du traiteur asiatique, doit-on jeter la barquette en plastique dans le bac jaune ou dans le vert ? Où ira-t-elle ensuite, cette barquette, quand les éboueurs l’emporteront dans leur camion ? Ce genre de questions métaphysiques nous viennent tous les jours en soulevant le couvercle de la poubelle, sans qu’on s’y attarde trop. On se doute que la réponse ne doit pas être folichonne, et que de nombreuses barquettes flottent en microparticules quelque part dans les mers bleues du Sud. Heureusement, des gens se penchent sur nos ordures sans se pincer le nez. Dans le septième numéro de son podcast Vivons heureux avant la fin du monde, Delphine Saltel rencontre des urbanistes, des sociologues et des activistes qui nous aident à faire le tri sélectif dans nos idées reçues et nos comportements. Pour enfin regarder en face nos déchets, plutôt que d’essayer de les enfouir au fond de la poubelle. sur arteradio.com et les plates-formes de podcast DR RÉSEAUX SOCIAUX Pulse/Impulse Bsheye Mouvement Musique, performances, photographie, graphisme, mode, cuisine, jeux vidéo…  : leurs œuvres engagées, de la sexualité au féminisme, surprennent, touchent et interrogent. Au travers d’interviews, Pulse décrypte le processus créatif d’artistes désireux de partager leurs découvertes pour en inspirer d’autres à leur tour. Coproduite avec Effervescence et Bronx, diffusée sur Youtube et arte.tv, cette série documentaire, déclinée en épisodes ludiques de huit minutes, montre combien la création est devenue accessible. Parallèlement, sur IGTV et Facebook, Impulse présente en trois minutes un échec présumé et assumé de ces artistes, à la source de leur envie de créer. Une rencontre inspirante avec une génération talentueuse. le 28/06/21 sur arte.tv, Youtube, Instagram et Facebook En partenariat avec VÉRONIQUE FEL SUR ARTE CONCERT Paris sur mesure Capter les liens qui unissent la musique à l’architecture, aux arts plastiques et à la danse, à l’occasion d’un concert filmé dans un lieu du patrimoine parisien choisi pour sa résonance avec les œuvres interprétées in situ  : c’est le principe novateur de Paris sur mesure, rendez-vous trimestriel imaginé par ARTE Concert et Les Films Jack Fébus pour faire vibrer le répertoire classique. Le numéro inaugural explore la modernité au rythme d’un concert du Trio Sora filmé au Palais de Tokyo et d’une performance du chorégraphe hip-hop Yaman Okur. La pianiste Pauline Chenais, la violoniste Clémence de Forceville et la violoncelliste Angèle Legasa font dialoguer les partitions d’Astor Piazzolla, de Mauricio Kagel, de Camille Pépin et Éric Tanguy avec la danse, l’architecture monumentale du Palais et l’avant-garde picturale du XX e siècle exposée au musée d’Art moderne, de Delaunay à Kandinsky. @ sur arteconcert.com En partenariat avec EN BREF LE PROGRAMME DU 26 juin AU 2 juillet 2021 ARTE MAG N°26 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :