Arte Magazine n°2021-20 15 mai 2021
Arte Magazine n°2021-20 15 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-20 de 15 mai 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Maroni, saison 2.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 21 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 MAI 2021 24 5.00 EM TRACKS Magazine 5.30 M XENIUS Le méthane, un gaz au banc d’essai Magazine 5.55 EM LE DESSOUS DES CARTES Antarctique  : banquises et convoitises Magazine 6.10 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR 7.10 LM GEO REPORTAGE Guadeloupe, le meilleur rhum du monde Reportage 7.55 EM UNE ANNÉE SAUVAGE AUTOUR DE LA TERRE Novembre-décembre – La fin d’un cycle Série documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.30 M UNE CROISIÈRE ESTIVALE SUR LA BALTIQUE Suède ; Finlande ; Saint-Pétersbourg ; Estonie Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Remèdes d’antan – Le retour des médecines douces Reportage 13.35 DM BRÈVE RENCONTRE Film 15.05 ER JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Hermannshof Série documentaire 15.30 EM CORÉE DU SUD, UN PLONGEUR TRANSFUGE Documentaire z ce 16.25 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Les nouveaux usages des satellites Magazine 17.40 L ER LES SUPERPOUVOIRS DES ANIMAUX Les renards Série documentaire 18.15 L MER LA VALSE DES CONTINENTS Aux origines de l’Afrique ; L’Afrique d’aujourd’hui Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.51 ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Que faire d’un cadavre spatial ? Série d’animation 20.55 ER NÉS EN 68 (1 & 2) Téléfilm 0.20 D RETOUR À BUDAPEST Téléfilm 1.45 R BOB DYLAN  : TROUBLE NO MORE Documentaire 2.50 E TRACKS Magazine 3.25 EM STREETPHILOSOPHY Patrie Magazine 3.50 ARTE REGARDS Tarente en lutte contre un géant de l’acier Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Date de disponibilité en avant-première Multidiffusion Rediffusion Disponibilité en ligne Versions linguistiques disponibles Date de fin de replay 20.55 Fiction Nés en 68 (1 & 2) Quatre décennies de la vie d’une famille militante de gauche, du joli mois de mai à l’élection de Nicolas Sarkozy. Une grande fresque romanesque du tandem Martineau-Ducastel, avec Laetitia Casta. Première partie En 1968, Catherine, Yves et Hervé ont 20 ans et sont étudiants. Ils vivent ce mois de mai au cœur de l’action, sous le signe de la révolte contre l’autorité et de l’amour qui les lie étroitement. Quelques années plus tard, gagnés par l’utopie communautaire, ils partent, entourés d’amis, vivre dans une ferme abandonnée. Là, ils goûtent à la libération sexuelle, tout en continuant à se battre pour faire vivre leurs idéaux. Mais ils doivent aussi confronter leur utopie aux réalités du monde… Deuxième partie Vingt ans ont passé, la chute du mur de Berlin signe la fin d’un monde que personne ne regrette. Ludmilla et Boris, les enfants de Catherine et Yves, ont maintenant 20 ans à leur tour. Avec leur inséparable ami d’enfance, Christophe, ils entrent dans l’âge adulte au moment où l’épidémie de sida atteint son pic… NOS MEILLEURES ANNÉES Réalisé à l’occasion des quarante ans du « joli mois de mai », Nés en 68 dresse le portrait croisé de deux générations, celle qui a vécu les événements et celle de ses enfants. Au travers des hésitations et des contradictions de ses personnages, ce téléfilm, qui éclaire des questions éminemment politiques, retrace cette époque d’utopie collective, avant que le repli sur la sphère privée n’engloutisse les idéaux et que l’engagement politique ne glisse vers la désillusion, à la veille des années sida. Femme de conviction et de lutte, Catherine, superbement incarnée par Laetitia Casta, emmène cette chronique chorale dans un tourbillon d’énergie et d’émotions. Posant un regard empreint de nostalgie et de tendresse sur cette période, Olivier Ducastel et Jacques Martineau signent une œuvre engagée sur le droit à l’indignation et à la révolte, le respect et la tolérance. Téléfilm d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau (France, 2007, 2x1h40mn) - Scénario  : Olivier Ducastel, Jacques Martineau - Avec  : Laetitia Casta (Catherine), Yannick Renier (Yves), YannTrégouët (Hervé), Christine Citti (Maryse), Marc Citti (Serge), Sabrina Seyvecou (Ludmilla), Théo Frilet (Boris) Coproduction  : ARTE France, Les Films Pelléas (R. du 24/10/2008) i 14/5 18/8
0.20 Fiction Retour à Budapest Lors d’un week-end avec son nouveau compagnon dans la capitale hongroise, une quadragénaire retrouve son premier grand amour. Teinté de nostalgie, un film romantique avec Christiane Paul et Ronald Zehrfeld. Amoureuse de Paul, l’un de ses patients qu’elle a récemment opéré du cœur, Astrid, la quarantaine, se réjouit de passer avec lui un week-end romantique à Budapest. Mais alors que le décor de la capitale hongroise se prête parfaitement à l’idylle, Astrid croise, dans le grand hôtel où ils sont descendus, Julius, un homme dont elle était follement éprise à l’adolescence. Tentant d’abord d’esquiver leurs retrouvailles inopinées, elle se remémore comment le cours de l’histoire les a séparés, quand, au milieu des années 1980, Julius a choisi de fuir l’Allemagne de l’Est en passant par la Hongrie... ANNÉES « RDA » Faut-il croire à la seconde chance d’un premier grand amour ? Alors qu’Astrid voit resurgir un passé qu’elle croyait oublié, quelle place doit-elle donner à Paul, le nouvel homme qui partage sa vie, sans trahir celui qu’elle avait refusé de suivre ? Quels risques court-elle à renouer le fil rompu avec Julius ? Dirigeant deux vedettes de l’écran en Allemagne – Christiane Paul (Prise au piège) et Ronald Zehrfeld (La fin de la vérité) –, Florian Koerner von Gustorf – renommé outre-Rhin en tant que producteur, notamment des films de Christian Petzold (Transit, Phoenix, Barbara) revisite les années « RDA » dans le cadre suranné de l’une des capitales les plus courues d’Europe centrale. Doublé d’un joli portrait de femme, un film romantique teinté de nostalgie. (Was gewesen wäre) Téléfilm de Florian Koerner von Gustorf (Allemagne, 2019, 1h24mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Gregor Sander, d’après son roman éponyme - Avec  : Christiane Paul (Astrid), Ronald Zehrfeld (Paul), Sebastian Hülk (Julius), Barnaby Metschurat (Sascha) - Coproduction  : WDR/ARTE, Flare Film FLARE FILM/REINHOLD VORSCHNEIDER 19/6 1.45 Pop culture Bob Dylan  : Trouble No More Remplie de séquences live inédites, une plongée dans l’une des parenthèses artistiques les plus déconcertantes de Bob Dylan  : sa période chrétienne. À la fin des années 1970, l’ex-chanteur folk, déjà virtuose de la provocation, déroute une nouvelle fois son public en sortant trois albums emplis de ferveur chrétienne. Récemment converti, il part en tournée durant près de trois ans pour défendre une litanie de morceaux à la fois exaltés et convaincants sur le plan musical. Ce documentaire, qui ravira ses adorateurs, comporte une séquence en studio, des coupures de presse assassines 2.50 Tracks Chaque semaine, Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes. Art comestible Quand le duo « La Cuisine sauvage » régale d’œufs fumés à travers des collants nylon et de kebabs cuits au pot d’échappement, l’épicurienne Lei Saito réalise des « Paysages comestibles » inspirés des mythes grecs et de l’histoire. Austin Keen Ce multiple champion du monde américain de skimboard, ou planche de plage, invente des challenges toujours plus fous. Precy Numbi De Bruxelles à Kinshasa, le jeune sculpteur et performer écofuturiste congolais Precy Numbi bricole les rebuts de la mondialisation pour dénoncer le pillage des minerais et l’importation de montagnes de déchets qui en découle. de l’époque, de splendides photos noir et blanc de la star, les doléances prises sur le vif de fans déconcertés, et, surtout, de nombreux extraits inédits d’une série de concerts de 1980. Entouré d’un chœur gospel et d’un solide groupe de rock, Bob Dylan entonne des titres comme « Jesus Met the Woman at the Well », « Are you Ready ? », « Slow Train » ou « Pressing on ». Sur une suggestion que Dylan luimême aurait glissée à la réalisatrice, ces séquences live alternent avec des images de l’excellent acteur Michael Shannon, habillé en prédicateur et nimbé de la lumière d’un vitrail, qui déclame des extraits de sermons en écho aux paroles des chansons. Ce film fait partie du coffret Bob Dylan, Trouble No More – The Bootleg Series Vol. 13 1979-1981, sorti chez Sony Music en novembre 2017. Documentaire de Jennifer Lebeau (États-Unis, 2017, 59mn) - Production  : Sony Music Entertainment Inc. - (R. du 30/3/2018) i 20/5 19/6 Jack Hill Qualifié par Tarantino de « Howard Hawks du film d’exploitation », ce féministe malgré lui, qui a un faible pour les héroïnes sexy et l’horreur (photo), a révélé la grande Pam Grier plus de vingt ans avant Jackie Brown dans Coffy – La panthère noire de Harlem. Magazine culturel (France, 2021, 30mn) Coproduction  : ARTE France, Program33 14/5 8/5/2024 I vendredi 21 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 MAI 2021 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :