Arte Magazine n°2021-20 15 mai 2021
Arte Magazine n°2021-20 15 mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-20 de 15 mai 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Maroni, saison 2.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 16 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 MAI 2021 14 Cannes « chez vous » 2021 Coproductrice de nombreux films, ARTE dédie une programmation spéciale au Festival de Cannes dont la 74 e édition devrait se tenir du 6 au 17 juillet. Dimanche 16 mai La leçon de piano à 20.55 Trois visages à 22.50 14/6 I Ili III II I Ill I II Lundi 17 mai Le dernier témoin à 20.55 15/6 Une vie violente à 22.35 24/5 Le livre d’image à 0.20 26/4/2022 Mercredi 19 mai Moi, Daniel Blake à 20.55 25/5 Il était une fois... « Moi, Daniel Blake » à 22.35 12/5 17/7 The Rider à 23.30 25/5 Samedi 22 mai Court-circuit – Spécial Festival de Cannes 2021 à 0.20 30/3/2031 Jeunesse à 1.20 28/5 Dimanche 23 mai De rouille et d’os à 20.55 29/5 Jacques Audiard – Le cinéma à cœur à 22.55 16/5 21/7 Lundi 24 mai Kagemusha – L’ombre du guerrier à 20.55 El presidente à 22.50 17/5 30/5 Mercredi 26 mai Une affaire de famille à 20.55 1/6 Il était une fois... « Une affaire de famille » à 22.55 19/5 24/7 Kanal – Ils aimaient la vie à 23.50 24/6 Jeudi 27 mai Another Day of Life à 23.25 2/6 Vendredi 28 mai Daft Punk’s Electroma à 23.20 18/4 3/6 Et en exclusivité sur arte.tv Cycle Carlos Saura Anna et les loups, Cria Cuervos, La chasse et Peppermint frappé La flor de Mariano Llinás 1/5 31/10 I GRANT MATTHEWS - COURTESY OF JAN CHAPMAN PRODUCTIONS 20.55 Cinéma Cannes « chez vous » 2021 La leçon de piano La passion romantique d’une pianiste muette et révoltée sur fond d’éléments déchaînés. Palme d’or à Cannes en 1993 et avec Holly Hunter, prix d’interprétation, un film lyrique à la sensualité fiévreuse, signé Jane Campion. Au XIX e siècle, Ada et sa fille Flora débarquent un matin sur une plage de Nouvelle-Zélande. Ada doit retrouver Stewart, l’époux qu’on lui a choisi par correspondance. Un jour, la jeune femme, qui est muette, supplie George Baines, son étrange voisin tatoué comme les indigènes, de la conduire à son piano abandonné sur la grève au moment de son débarquement du bateau. Après avoir écouté Ada jouer avec passion, George fait transporter le piano chez lui et déclare vouloir prendre des leçons. Un chantage érotique commence... VOIX INTIME À la fois substitut de son corps et écho de sa voix intime, le piano exprime directement la révolte d’Ada, condamnée au silence dans un monde de colons blancs à la morale puritaine. C’est grâce à la musique, et grâce à son éveil à la sensualité, qu’elle sort de son mutisme. Le désir devient le chemin de l’harmonie – et vice versa –, comme le montre la scène où Baines (formidable Harvey Keitel) découvre chaque grain de la peau d’Ada à partir d’un trou dans l’étoffe et où les caresses courent sur les corps comme les doigts sur un piano. Le mari d’Ada ne s’y trompe pas  : en coupant un doigt de son épouse, c’est sa soif de vie qu’il détruit. Le climat onirique, romantique et sensuel de ce film envoûte le spectateur et fait basculer le cinéma de Jane Campion (Sweetie, Un ange à ma table) vers un
'genre plus grand public, sans pour autant le déparer de son émotion et de son empathie. Palme d’or et prix d’interprétation féminine (Holly Hunter), Cannes 1993 – Meilleurs actrice (Holly Hunter), second rôle féminin (Anna Paquin) et scénario, Oscars 1994 (The Piano) Film de Jane Campion (Australie, 1992, 1h53mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Jane Campion - Avec  : Holly Hunter (Ada), Harvey Keitel (George Baines), Sam Neill (Stewart), Anna Paquin (Flora) - Production  : Jan Chapman, Ciby 2000 (R. du 27/10/1997) 22.50 Cinéma Cannes « chez vous » 2021 Trois visages Le réalisateur Jafar Panahi et l’actrice Behnaz Jafari volent au secours d’une inconnue dont la famille lui refuse une vie de saltimbanque. Entre tragédie et comédie, un malicieux road-movie. MEMENTO FILMS La comédienne Behnaz Jafari a reçu sur son portable une vidéo très alarmante de la part de Marziyeh, une jeune fille qu’elle ne connaît pas. Cette dernière lui explique avoir été acceptée au concours d’entrée du conservatoire de Téhéran, mais, sa famille refusant de la laisser mener une vie de saltimbanque, elle a sombré dans un profond désespoir. Craignant que l’inconnue n’ait mis fin à ses jours, comme le laisse présager la fin brutale de son message, Behnaz prend la route avec son ami le réalisateur Jafar Panahi pour le village isolé des montagnes azerbaïdjanaises où vit l’adolescente... RUSES ET MALICES Frappé depuis 2010 d’une interdiction d’exercer son métier et de quitter l’Iran, Jafar Panahi continue de ruser pour réaliser des films. Usant comme dans Taxi Téhéran de dispositifs minimalistes – une voiture, un téléphone portable, des amis –, il entraîne sa compatriote Behnaz Jafari (Le tableau noir) dans une province reculée turcophone de l’est du pays. En conteur d’histoires malicieux, par l’entremise d’une poignée de villageois aux remarques et aux comportements truculents, le cinéaste égratigne des règles sociales fluctuantes, la propension au mensonge des autorités, les carences des services publics tout en mettant au grand jour la réprobation qui frappe les artistes dans son pays. Entre comédie et tragédie, les destins contrariés de l’apprentie comédienne et d’une grande chanteuse, condamnée à la relégation depuis la révolution islamique, se rejoignent dans un savoureux road-movie politique aux faux airs de docu-fiction. Prix du scénario, Cannes 2018 (Se rokh) Film de Jafar Panahi (Iran, 2018, 1h36mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Jafar Panahi, Nader Saeivar Avec  : Behnaz Jafari (Behnaz Jafari), Jafar Panahi (Jafar Panahi), Marziyeh Rezaei (Marziyeh Rezaei), Maedeh Erteghaei (Maedeh), Narges Delaram (la mère de Marziyeh) Production  : Jafar Panahi Film Productions, Kino Lorber 14/6 À voir également sur arte.tv  : Hidden, le court métrage que Jafar Panahi a réalisé pour la 3 e Scène de l’Opéra de Paris. Disponible jusqu’au 26 février 2022. dimanche 16 mai ARTE MAG N°20. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 MAI 2021 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :