Arte Magazine n°2021-18 1er mai 2021
Arte Magazine n°2021-18 1er mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-18 de 1er mai 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Napoléon, la destinée et la mort.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ARTE MAG N°18. LE PROGRAMME DU 1 ER AU 7 MAI 2021 6 4 Mathieu Schwartz Mathieu Schwartz a également coréalisé Napoléon-Metternich  : le commencement de la fin, diffusé samedi 8 mai à 20.50. Récit impérial Jusqu’à quel point Napoléon a-t-il côtoyé la mort ? Mathieu Schwartz  : Elle le frôle au moins à six reprises. En 1796, il décide de traverser le pont d’Arcole sous le feu ennemi, mais évite les balles et les obus. Plus tard, il survit à un attentat d’une violence inouïe, puis à une tentative d’assassinat au couteau. Lorsqu’il abdique, le poison qu’il ingère ne le tue pas… Tous ces éléments le confortent dans l’idée qu’il est un être à part. Se comporte-t-il pour autant de façon déraisonnable ? Non. À aucun moment Napoléon ne se jette dans le vide sans parachute. Parfois, il se retrouve dos au mur, alors il tente un pari avec la mort. C’est ainsi qu’il raisonne. Lors des Cent-Jours [le retour de Napoléon en 1815 après son exil, NDLR], l’empereur déchu fait face à l’armée royaliste. Il se plante devant les soldats puis les exhorte à le rejoindre ou à le tuer. Même si un capitaine ordonne de faire feu, Napoléon se doute que personne n’osera appuyer sur la détente. Tout cela reste réfléchi, bien qu’il ait du courage… et de la chance. Par ailleurs, à l’époque, engager sa vie n’est pas rare pour un militaire. Les imaginaires sont imprégnés de romanesque et de culture antique. Vous montrez également à quel point Napoléon use de la propagande… C’est un propagandiste hors pair. Fasciné par César et Alexandre le Grand, il va inspirer un nombre incalculable de leaders, pour le meilleur et pour le pire  : de Gaulle, Hitler, Staline… Déjà en 1796, lors de la campagne d’Italie, il n’est qu’un général méconnu mais il écrit les récits de ses batailles pour que la presse les publie. Bonaparte comprend vite que s’il est utile de savoir faire les choses, il faut aussi le faire savoir. Alors il tord la réalité, se met en scène, écrit sa légende en temps réel. Lors du coup d’État qui lui permet de prendre le pouvoir, il est secoué par des parlementaires à l’issue d’un discours. Il transforme cette bousculade en tentative d’assassinat au poignard. Le putschiste apparaît alors comme un César moderne, triomphant de la mort. Napoléon semble également obsédé par la marque qu’il laissera dans l’histoire. Tout au long de son existence, il pense à l’après et l’organise, comme si la mort Persuadé d’avoir un destin unique, Napoléon s’est employé à forger sa légende jusqu’à la fin, quitte à jouer avec la mort. Entretien avec Mathieu Schwartz, réalisateur d’un documentaire revisitant avec inventivité son parcours et sa psyché. n’était qu’un passage. Exilé à Sainte-Hélène à la fin de sa vie, Napoléon fait tout pour être maltraité afin d’apparaître comme une victime  : « Le martyre me dépouille de ma peau de tyran », déclare-t-il dans Le mémorial de Sainte-Hélène *. Il faut reconnaître que ses efforts ont fonctionné  : une quinzaine d’années après sa mort, il devient un personnage adulé, presque divin. Des œuvres vont jusqu’à l’associer au Christ. On ne se rend pas compte de ce qu’il a pu représenter jusqu’à la fin du XIX e siècle. Propos recueillis par Raphaël Badache * Les mémoires de Napoléon, recueillis par Emmanuel de Las Cases. Samedi 1er mai à 20.50 Documentaire Napoléon, la destinée et la mort Lire page 9 24/4 29/6 I TOURNEZ S’IL VOUS PLAÎT PRODUCTION
BRIGITTE BOUILLOT Avec le Groupe Ouest, l’unité Fiction d’ARTE France organise depuis trois ans des ateliers d’écriture de série, afin d’encourager la création et de nouer des relations durables avec les auteurs. Ateliers en série En mai et en octobre prochains, pour la troisième année consécutive, se tiendront sur les plages de Plounéour-Brignogan des ateliers d’écriture de série. Cette initiative, portée par l’unité Fiction d’ARTE France et son directeur Olivier Wotling, s’appuie sur l’expertise du Groupe Ouest, un Film Lab à la pointe de la création cinématographique et du Finistère, qui, depuis sa naissance il y a quinze ans, s’est taillé une réputation européenne en matière de résidences d’écriture. Chaque atelier réunit une dizaine de scénaristes, invités à faire émerger des idées ou à consolider des concepts. Ils s’adressent à des auteurs venus de tous horizons  : cinéma, télévision, littérature, podcast... Pour Clémentine Bobin, chargée de programmes à l’unité Fiction d’ARTE France, « il s’agit avant tout d’identifier des talents et d’initier des relations durables avec des auteurs ». La chaîne participe à la sélection des candidats, leur apporte un soutien financier si nécessaire, et s’engage à être la première lectrice de leur travail. L’idée est née d’un besoin pragmatique  : « Le métier de scénariste est en ébullition. Les producteurs conservent un rôle pivot mais les diffuseurs doivent également accompagner les auteurs pour les placer au centre du processus de création. Leur travail, c’est le nerf de la guerre ! », estime Clémentine Bobin. Cette préoccupation a croisé les réflexions menées au sein du Groupe Ouest. Antoine Le Bos, son cofondateur et directeur artistique, se souvient  : « Depuis plusieurs années, des auteurs souhaitaient élargir à la série les processus de travail que nous avions mis en place pour le cinéma. » Les ateliers issus de cette collaboration sont dans la droite ligne de la philosophie du Groupe Ouest. WWWgie 4 di « Les sciences cognitives servent de base à notre travail, explique Antoine Le Bos. Nous sommes convaincus que l’étude du cerveau peut aussi nourrir le champ créatif. Il faut dépasser la vision romantique de l’auteur, encore très présente en France, et proposer un modèle de création ouvert, ludique, qui encourage les échanges. » VOCATION EUROPÉENNE Cette année, le dispositif s’enrichit d’un nouvel atelier  : le « European Series Booster », développé entre la France et le Danemark, propose à des scénaristes et producteurs des deux pays de travailler sur des projets communs. L’initiative fait écho à la volonté d’ARTE d’encourager les échanges créatifs à l’échelle européenne, déjà à l’œuvre dans des séries comme Eden ou Kidnapping. « Comme nous, la chaîne publique danoise TV2 souhaite accompagner les auteurs. Il s’agit là encore de favoriser un apprentissage mutuel », note Clémentine Bobin. Pour Antoine Le Bos, il est évident que « l’Europe dispose de ressources propres en matière d’écriture. Se nourrir d’une plus grande diversité d’approches nous aidera à construire des visions du récit distinctes des modèles américains ». Jonathan Lennuyeux-Comnène 7ARTE MAG N°18. LE PROGRAMME DU 1ER AU 7 MAI 2021



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :