Arte Magazine n°2021-18 1er mai 2021
Arte Magazine n°2021-18 1er mai 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-18 de 1er mai 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : Napoléon, la destinée et la mort.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mercredi 5 mai ARTE MAG N°18. LE PROGRAMME DU 1 ER AU 7 MAI 2021 16 5.00 M EDDA MOSER Reine de la nuit Documentaire 6.05 M XENIUS Les réserves d’eau  : retenir, stocker, redistribuer Magazine 6.30 M SQUARE ARTISTE Carte blanche à Katja Riemann, comédienne Magazine 7.00 ARTE JOURNAL JUNIOR 7.05 M GEO REPORTAGE Le delta du Danube, dernier refuge des pélicans Reportage 7.55 EM NATURE  : LE RETOUR DU SAUVAGE Costa Rica, au chevet de la forêt tropicale Série documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM NALEDI, L’ÉLÉPHANTEAU ORPHELIN Documentaire 10.55 M LA MARCHE DES ÉLÉPHANTS Des mastodontes au grand cœur ; Des voisins peu ordinaires Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS La santé mentale à l’épreuve de la Covid Reportage 13.35 DM BRÈVE RENCONTRE Film 15.05 ER VOYAGE AUX AMÉRIQUES Îles Galápagos, une empreinte volcanique Série documentaire 15.35 EM COLOMBIE, LA MONTAGNE DES ARHUACOS Documentaire Z ce 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission i a u 17.15 R XENIUS Intelligence artificielle et créativité Magazine 17.45 R MÉTIERS D’AUTREFOIS, ARTISANS D’AUJOURD’HUI La cordonnière Série documentaire 18.10 LES ANIMAUX SAUVAGES D’EUROPE L’élan ; Le phoque gris Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Felix Baumgartner franchit le mur du son Série d’animation 20.55 DE LES BEAUX JOURS Film 22.30 FRANCESCO BORROMINI Génie du baroque romain Documentaire 23.25 R HYÈNES Film 1.15 DER Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Date de disponibilité en avant-première n AU NOM DU PÈRE (3 & 4) Saison 2 Série 3.10 EM À LA RENCONTRE DES PEUPLES DES MERS Timor  : les Wawata Topu – Le clan des femmes plongeuses Série documentaire 3.40 M ARCHITECTURE DURABLE Design danois – Écologie et lignes épurées Série documentaire 4.05 M ARTE REGARDS Des femmes au volant des poids lourds Reportage Multidiffusion Rediffusion Disponibilité en ligne Versions linguistiques disponibles Date de fin de replay 20.55 Cinéma Les beaux jours Une retraitée de fraîche date vit une liaison avec un homme plus jeune. Un film doux-amer sur le passage du temps, porté avec maestria par Fanny Ardant. LE PACTE Dans une ville balnéaire du nord de la France, Caroline, 60 ans, vient de prendre une retraite précoce alors que son mari, dentiste comme elle, continue de travailler beaucoup. Pour l’aider à meubler cette liberté soudaine, qui suscite en elle une certaine mélancolie, ses filles lui ont offert un abonnement au club de loisirs pour seniors « Les Beaux Jours ». Elle s’y rend avec réticence. Sa rencontre avec un professeur d’informatique plus jeune qu’elle fait alors basculer son regard sur elle-même et sur sa vie... DÉLICAT ALLIAGE Ce beau portrait d’une femme au seuil du troisième âge, en quête autant de lucidité que d’intensité, offre à Fanny Ardant un rôle à sa mesure. À la fois lumineuse et perdue, déchirée et combative, elle porte de bout en bout ce film en forme d’hommage à son talent. Patrick Chesnais et Laurent Lafitte font vivre avec une égale émotion les enjeux de ce triangle amoureux. Un délicat alliage d’humour et de réalisme, de nostalgie et d’optimisme. Film de Marion Vernoux (France, 2012, 1h30mn) - Scénario  : Marion Vernoux, Fanny Chesnel, d’après son roman Une jeune fille aux cheveux blancs - Avec  : Fanny Ardant (Caroline), Laurent Lafitte, de la Comédie- Française (Julien), Patrick Chesnais (Philippe), Jean-François Stévenin (Roger), Fanny Cottençon (Chantal), Catherine Lachens (Sylviane), Alain Cauchi (Jacky) Production  : Les Films du Kiosque, 27.11 Production i 18/5
22.30 Le documentaire culturel Francesco Borromini Génie du baroque romain 23.25 Cinéma Hyènes À Rome, une savante visite guidée de l’œuvre de Francesco Borromini, artiste inspiré qui a révolutionné l’architecture au XVII e siècle. Jeune tailleur de pierre, Francesco Castelli, dit Borromini, né en 1599 à Bissone dans le Tessin suisse, s’initie à l’architecture à 19 ans avec Carlo Maderno, responsable du chantier de la basilique Saint-Pierre de Rome. Ébloui par l’art de Michel-Ange, ce futur pionnier du baroque de la Contre-Réforme, éternel rival du Bernin avec lequel il crée le baldaquin de la basilique, emprunte au génie de la Renaissance l’audace d’innover et un certain goût de l’inachevé. Dessinateur surdoué, Borromini invente une architecture vivante, tout en lignes courbes, rythmée par les mouvements de la lumière. De l’église Saint-Charles-aux- Quatre-Fontaines à l’élégant oratoire en briques des Philippins en passant par la prouesse de l’église Saint-Yves-de-la-Sapience, avec sa spirale asymétrique, l’artiste marque le paysage de la Ville éternelle. Quand le pape Innocent X l’invite à restructurer la basilique Saint-Jean-de-Latran, il signe un autre chef-d’œuvre, avant d’imaginer pour la famille Spada, ses mécènes, un palais magistral qui joue ingénieusement sur l’illusion de la perspective. En butte à l’orthodoxie de ses pairs, « l’hérétique » accomplit une révolution architecturale dans l’Italie opulente du XVII e siècle. Mais à la mort d’InnocentX, cette âme tourmentée traverse une période de crise. En 1667, il met fin à ses jours, sans héritier ni disciple. MYSTÈRE CRÉATIF Éclairé avec une passion contagieuse par des architectes et des historiens de l’art, ce parcours dans l’œuvre de Borromini plonge au cœur du mystère créatif de cet architecte inspiré et rongé par le doute, qui n’a cessé d’enfreindre les règles. Au fil de ses édifices baroques, dont la beauté règne aujourd’hui sur Rome, une visite guidée dans les pas d’un immense artiste. Documentaire de Mario Paloschi et Marco Pisoni (Italie, 2019, 52mn) - Auteurs  : Filippo Nicosia et Chiara Baffa - Coproduction  : ARTE GEIE/Rai Com MM 28/4 3/6 Devenue richissime, une femme se venge de l’homme et de la ville qui l’ont trahie. Djibril Diop Mambety transpose Dürrenmatt avec une éblouissante liberté, dans un conte implacable sur la lâcheté et la corruption. MK2 PRODUCTIONS Colobane, petite ville de la banlieue dakaroise, somnole, écrasée de soleil et de misère. Un beau matin, la rumeur d’un événement la tire de sa torpeur  : jadis chassée honteusement, la vieille Linguère Ramatou, devenue milliardaire en se prostituant, est revenue. Elle promet de combler la ville d’une somme colossale assortie de cadeaux. Mais en échange, elle exige la tête d’un notable, l’épicier Dramaan Drameh, qui l’a jadis abandonnée après l’avoir mise enceinte. IRONIE AMÈRE Cinéaste génial et autodidacte, Djibril Diop Mambety met en scène dans le quartier de son enfance, à partir de la pièce du Suisse Friedrich Dürrenmatt La visite de la vieille dame, un conte cruel d’une audace et d’une beauté inouïes, bercé par la bande-son sensuelle de son frère Wasis Diop. En peignant le basculement, progressif mais inéluctable, d’une petite communauté affolée par la tentation, il pointe avec une ironie amère la soumission des élites africaines au capitalisme néocolonial. Un chef-d’œuvre, porté par une poésie visuelle inventive et une interprétation oscillant entre comédie et tragédie. Sélection officielle, Cannes 1992 Prix spécial du jury, Chicago 1992 (Ramatou) Film de Djibril Diop Mambety (Sénégal, 1992, 1h50mn, VOSTF) - Scénario  : Djibril Diop Mambety, d’après la pièce La visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt Avec  : Ami Diakhate (Linguère Ramatou), Mansour Diouf (Dramaan Drameh), Mahouredia Gueye (le maire), Faly Gueye (Mme Drameh), Kaoru Egushi (Toko), Djibril Diop Mambety (le juge) - Coproduction  : La Sept/ARTE, Thelma Film AG, ADR Productions, Maag Daan Version restaurée - (R. du 27/1/1997) M 2/8 mercredi 5 mai ARTE MAG N°18. LE PROGRAMME DU 1 ER AU 7 MAI 2021 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :