Arte Magazine n°2021-11 13 mar 2021
Arte Magazine n°2021-11 13 mar 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11 de 13 mar 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : soigner à tout prix.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ARTE MAG N°11. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 MARS 2021 8 Volée de beaux vers Avec un casting aussi éclectique qu’inspiré de quinze récitants, la collection « Poésie » revient chaque mercredi sur les réseaux sociaux d’ARTE pour un éblouissant voyage au cœur des mots. « La poésie reçoit sur rendez-vous », écrivait le poète Georges Castera dans un extrait du Trou du souffleur. Des mots de circonstance déclamés par le poète slameur Marc Alexandre Oho Bambe, que l’on retrouve, avec d’autres extraits de l’œuvre de l’auteur haïtien, dans l’une des quinze pastilles vidéo de la deuxième saison de « Poésie ». Ces épisodes d’environ trois minutes, mis en ligne tous les mercredis à partir du 17 mars sur les comptes Facebook, Instagram (IGTV) et Twitter d’ARTE, se révèlent propices à la délectation sensorielle, mais aussi à la résilience. « La poésie, c’est un baume sur les cœurs et sur les plaies », juge le réalisateur Paul Ouazan, responsable de l’Atelier de recherche d’ARTE France. Imaginée « comme un graphiste conçoit sa maquette », cette nouvelle salve charme par son format innovant. Pour « faire parler au mieux la poésie à l’image », l’écran divisé en deux offre un jeu de miroirs qui permet au récitant de se répondre à lui-même, quand l’ajout des sous-titres accentue, de son côté, la profondeur des écrits, proposés, pour la plupart, en langue originale. ÉCHAPPÉES INTIMES Côté casting, le présentateur Nikos Aliagas apporte son grain de sel et de voix (grecque) à Ithaque, sublime invitation au voyage de Constantin Cavafy ; la cheffe cuisinière Céline Pham livre un extrait savoureux du recueil Prisons et paradis de l’impétueuse Colette ; alors que l’artiste et percussionniste Guy- Loup Boisneau se joue des mots dans Anagramm « baudelaire », une création malicieuse du Germano-Roumain Oskar Pastior. Classique, moderne ou concrète, la poésie se dévoile aussi au détour d’une chanson de Françoise Hardy  : à l’affiche de la série En thérapie, la comédienne Céleste Brunnquell bouleverse par sa récitation de « La question ». Parmi les autres passeurs, tous éclatants dans leur diversité, le danseur étoile Hugo Marchand, l’urgentiste Patrick Pelloux, la journaliste Vanessa Schneider ou encore la cheffe d’orchestre Uèle Lamore donnent vie à des pépites signées Paul Éluard, Robert Desnos, Marceline Desbordes-Valmore et Sylvia Plath. Trois minutes d’échappées intimes pour voir et écouter la poésie autrement. Clara Le Quellec Poésie En ligne à partir du 17 mars, sur Facebook, Instagram TV (IGTV) et Twitter d’ARTE ATTELIER DE RECHERCHE ARTE FRANCE
BLINK FILMS ENTERTAINMENT LTD 2020 La série documentaire Les secrets des momies égyptiennes montre comment les nouvelles technologies ont permis de résoudre de célèbres énigmes de l’égyptologie. Gros plan sur l’une d’elles, la dépouille introuvable d’une illustre souveraine. Sous les bandelettes, Hatchepsout Samedi 13 mars à 20.50 Série documentaire Les secrets des momies égyptiennes (1-3) Lire page 11 12/3/2022 Qui était Hatchepsout, comment a-telle vécu, pourquoi est-elle morte ? Montrant comment des techniques scientifiques de pointe ont permis d’élucider des énigmes posées depuis un siècle et demi à l’égyptologie par des sépultures royales, Les secrets des momies égyptiennes, fascinante série en trois épisodes, reconstitue le destin mouvementé de certaines têtes couronnées d’Égypte. Cette femme pharaon, dont la dépouille n’avait pas été retrouvée, y tient une place de choix. Cette souveraine – représentée avec une barbe postiche sur les bas-reliefs – a réussi à se hisser au sommet d’une société patriarcale. Pendant vingt ans, elle a puissamment contribué au rayonnement économique de l’Égypte, en construisant notamment des routes commerciales dans tout le monde antique. Le somptueux temple funéraire de Deir el-Bahari témoigne de son règne prestigieux. Après sa mort, vers 1458 avant J.-C., son nom sera toutefois effacé du registre des rois et ses statues en pharaonne, mutilées. Il faudra attendre le début du XX e siècle pour retrouver des traces de son existence. AUTOPSIE D’UNE MOMIE En 1903, l’archéologue Howard Carter, futur découvreur du tombeau de Toutankhamon, met au jour les momies de deux femmes dans la tombe KV 60 de la vallée des Rois, à Louxor. L’une, dans un sarcophage, s’avérera être celle de la nourrice de Hatchepsout, tandis que l’autre, à même le sol, n’est pas identifiée. Son bras gauche replié sur la poitrine suggère toutefois un statut de haut rang. En 2007, grâce à une molaire retrouvée dans un coffret à bijoux gravé au nom de la reine-pharaon, la momie est authentifiée comme celle de Hatchepsout, et transférée au musée égyptien du Caire. Une question subsiste  : pourquoi a-t-elle été retirée du sarcophage royal ? Pour certains chercheurs, la caste des prêtres aurait pu chercher à protéger la dépouille des pilleurs en la déplaçant, et ainsi préserver son souvenir. D’autres estiment au contraire que le successeur et beau-fils de Hatchepsout, Thoutmosis III, aurait cherché à effacer sa trace, voire l’aurait assassinée pour récupérer le trône dont elle assurait la régence, une hypothèse contredite par des analyses médico-légales. Celles-ci ont révélé qu’à la fin de sa vie, autour de la cinquantaine, la reine souffrait de diabète et de psoriasis, maladie de peau qu’elle soulageait avec une pommade à base de benzopyrène. Des chercheurs allemands, qui ont identifié en 2011 la présence de cette substance toxique dans un flacon à l’intérieur de sa tombe, pensent qu’une tumeur, aggravée par le traitement, aurait causé sa mort. Hélène Porret ARTE MAG N°11. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 MARS 2021 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :