Arte Magazine n°2021-08 20 fév 2021
Arte Magazine n°2021-08 20 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-08 de 20 fév 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Aïda.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 21 février ARTE MAG N°8. LE PROGRAMME DU 20 AU 26 FÉVRIER 2021 14 17.05 Les grands mythes – L’Odyssée Le voyage aux Enfers ROSEBUD PRODUCTIONS Après l’Iliade, la collection conçue par François Busnel qui revisite la mythologie grecque, en fusionnant animation, iconographie et art du récit, s’attaque à l’Odyssée dans une saison inédite. Un an est passé. Il est temps pour Ulysse et ses hommes de quitter l’île de la magicienne Circé et de rentrer à Ithaque. Pour cela, ils doivent rencontrer le devin Tiresias aux Enfers. Lui seul est capable de leur indiquer la suite de leur trajet. Ils partent donc au pays des Cimmériens où, après avoir procédé à un sacrifice pour attirer l’âme de Tirésias, ils sont assaillis par des spectres. Ulysse parle avec sa mère, Anticlée, morte de chagrin, puis avec Tirésias qui leur indique les difficultés Présenté par Nora Hamadi, le magazine des débats qui agitent l’Europe. Si les principaux acteurs de la colonisation furent le Royaume-Uni, la France, les Pays-Bas, l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la Belgique, l’ensemble de l’Europe en a profité sur le plan économique et financier. Face aux nombreuses exactions commises et à une décolonisation souvent sanglante, qu’en est-il du travail de mémoire et de la reconnaissance des oppressions ? Ne serait-il pas temps de s’excuser et d’indemniser, comme le réclament de plus en plus de victimes, d’historiens et de qu’ils vont rencontrer, et comment les éviter. Depuis l’Olympe, Zeus enrage de savoir qu’une nouvelle fois Ulysse défie les dieux en se rendant aux Enfers, lieu interdit aux mortels... Série documentaire de François Busnel (France, 2020, 10x26mn) - Coauteurs  : François Busnel, Gilbert Sinoué et Jean-Charles Paugam Réalisation  : Gaëtan Chabanol - Coproduction  : ARTE France, Rosebud Productions, Musée du Louvre MM 15/1 20/7 20.05 Vox pop Colonisation  : l’amnésie européenne ? PAULINE BALLET Suivi à 17.35 de l’épisode Le chant des sirènes. Diffusion de deux épisodes chaque dimanche après-midi du 7 février au 7 mars. politiques ? Vox pop a mené l’enquête en Belgique, où les métis nés dans les anciennes colonies demandent réparation à l’État  : ils ont été à l’époque arrachés à leur mère et victimes de ségrégation. Puis, Nora Hamadi s’entretient avec Kalypso Nicolaïdis, professeure en relations internationales à l’université d’Oxford et responsable du groupe de travail sur le colonialisme, et Bruno Sena Martins, anthropologue et professeur à l’université de Coimbra, au Portugal. Enfin, place aux correspondants de l’émission  : Abdelkader Benali explique qu’aux Pays-Bas de nombreux citoyens ont encore la nostalgie de « l’empire perdu ». Johannes Kulms, lui, ouvre une fenêtre sur l’Allemagne, où l’on veut cesser d’honorer d’anciens colonisateurs. Magazine présenté par Nora Hamadi (France, 2020, 28mn) - Coproduction  : ARTE France, Magnéto Presse - (R. du 18/10/2020) MM 14/2 28/4 MIRAMAX 20.50 Cinéma Berlinale 2021 There Will Be Blood Paul Thomas Anderson (Magnolia) orchestre un duel à mort entre un exploitant pétrolier (Daniel Day-Lewis) et un jeune pasteur évangéliste (Paul Dano). Un chef-d’œuvre d’une âpreté bouleversante. Alors que l’or, épuisé par des décennies de coups de pioche acharnés, vit ses dernières lueurs, Daniel Plainview décide de tenter sa chance dans le pétrole. Accompagné de son jeune fils H. W., qu’il se plaît à présenter comme son partenaire commercial, il se rend dans un village de Californie du Sud où l’or noir jaillit au grand jour. Il convainc rapidement plusieurs fermiers de lui céder leurs terres pour une bouchée de pain et commence le forage. Mais Eli Sunday, le fils d’un des paysans dupés, pasteur évangéliste de la communauté, refuse de laisser le capitalisme triompher... DUEL AU SOMMET Le film s’ouvre sur une longue séquence sans paroles où la partition métallique de Jonny Greenwood fait écho aux
halètements d’un homme pris au piège d’une mine d’or. Cet homme, c’est Daniel Plainview, un self-made-man assoiffé de pouvoir qui exècre ses semblables – en dehors de son fils adoptif, qui parvient en de rares moments à faire émerger en lui d’émouvants éclairs d’humanité. Face à lui se dresse un jeune prêtre enragé, qui compte sur ses ouailles disciplinées pour chasser le démon capitaliste. L’affrontement est intense, cruel, exalté par deux acteurs au sommet  : Daniel Day-Lewis d’un côté, écrasant de noirceur et de complexité, Paul Dano de l’autre, qui donne corps à une foi hystérique et pleine de duplicité. Impressionnant de maîtrise et d’audace, Paul Thomas Anderson entremêle l’intime et le spectaculaire dans cette œuvre d’une puissance rare, vide de toute rédemption. Meilleurs acteur (Daniel Day-Lewis) et photographie (Robert Elswit), Oscars 2008 – Ours d’argent du meilleur réalisateur et meilleure musique (Jonny Greenwood), Berlinale 2007 Film de Paul Thomas Anderson (États-Unis, 2007, 2h31mn, VF/VOSTF) Scénario  : Paul Thomas Anderson, d’après le roman Pétrole ! d’Upton Sinclair - Avec  : Daniel Day-Lewis (Daniel Plainview), Paul Dano (Paul Sunday/Eli Sunday), Kevin J. O’Connor (Henry), Ciarán Hinds (Fletcher), Dillon Freasier (H. W.), Hope Elizabeth Reeves (Elizabeth) Production  : Paramount Vantage, Miramax Films, Ghoulardi Film Company (R. du 30/4/2014) ffl 27/2 DOKFILM FERNSEHPRODUKTION 23.20 Le Che en toute intimité Qui était Ernesto Rafael Guevara ? Portrait intime d’une légende de la révolution marxiste. Tout le monde se souvient de la fameuse photo du « Che », prise par Alberto Korda, mais sa vie privée demeure peu connue. Qui était Ernesto Rafael Guevara, ce compagnon de route de la révolution castriste, devenu une personnalité mythique après son assassinat, en 1967, en Bolivie ? Ce documentaire revient sur des moments clés de sa vie, tant personnelle que politique, grâce aux témoignages de plusieurs de ses proches, notamment son frère, Juan Martín, rempli d’admiration pour son aîné ; son chauffeur Alberto Castellano et son garde du corps, José Mendoza Argudín, qui l’a escorté pendant dix ans. L’auteur et dramaturge Alain Foix, qui a consacré une biographie au « Che », et l’historien allemand Michael Zeuske, professeur d’histoire latino-américaine et caribéenne, complètent ce portrait intimiste de l’icône de la révolution marxiste. Documentaire de Jana von Rautenberg- Garczynski (Allemagne, 2017, 52mn) (R. du 19/11/2017) ffl 27/2 dimanche 21 février ARTE MAG N°8. LE PROGRAMME DU 20 AU 26 FÉVRIER 2021 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :