Arte Magazine n°2021-07 13 fév 2021
Arte Magazine n°2021-07 13 fév 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-07 de 13 fév 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : le roi Murdoch.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ARTE MAG N°7. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 FÉVRIER 2021 6 « Murdoch survit Dans une série documentaire fouillée, le réalisateur Jamie Roberts jette une lumière édifiante sur l’influent pouvoir érigé par le magnat australoaméricain des médias, de la première campagne de Tony Blair à la présidence de Donald Trump. Entretien. De quelle manière avez-vous procédé pour éclairer les multiples facettes de Rupert Murdoch ? Jamie Roberts  : À travers lui, le film traite de la question du pouvoir. Il montre comment, chez Murdoch, trois éléments inséparables s’imbriquent, chacun se plaçant au service des deux autres pour asseoir la puissance du magnat  : la famille, le business et la politique. Afin de révéler ses motivations et son vrai visage, j’ai interrogé des journalistes, des célébrités et des politiciens qui l’ont côtoyé. Car cet homme d’une avidité sans bornes demeure une énigme. Pourquoi votre documentaire débute-t-il en 1995 ? Pour expliquer le modus operandi de Murdoch, j’ai mis l’accent sur des moments clés. En 1995, Tony Blair, qui brigue le poste de Premier ministre, lui rend visite à Hayman, son île australienne privée, pour tenter d’emporter le soutien de celui qui possède notamment au Royaume-Uni, outre The Times, deux tabloïds très populaires et une partie de Sky Television. En échange, il fait à Murdoch deux promesses  : le laisser mener ses affaires comme il l’entend et soumettre tout projet d’union monétaire avec l’Europe à un référendum, faisant naître le courant qui soutiendra plus tard le Brexit. Il faut savoir que depuis Margaret Thatcher, aucun Premier ministre britannique n’a pu être élu sans avoir reçu au préalable le soutien de Murdoch. À la fin des années 1990, ce dernier commence également à organiser sa succession... JONATHAN ALCORN/BLOOMBERG VIA GETTY IMAGES
à tout » ROGER RESSMEYER/CORBIS/VCG VIA GETTY IMAGES Mais un scandale éclate moins de dix ans après… Il montre au grand public la face sombre de son empire. Ses tabloïds The Sun et News of the World peuvent détruire une réputation. Pour parvenir à leurs fins, les journalistes commettent des actes délictueux  : écoutes téléphoniques de politiciens, de célébrités, chantage, usurpation d’identité… Nick Davies, un journaliste d’investigation qui témoigne dans le film, a commencé en 2005 à enquêter sur ces pratiques frauduleuses, qu’il a révélées dans The Guardian en 2009. Parallèlement, une alliance s’est nouée entre victimes des écoutes et de la diffamation. On y trouve l’acteur Hugh Grant, harcelé par les tabloïds, ou encore Max Mosley, le fils du leader anglais d’une organisation fasciste dans les années 1930, accusé par News of the World d’être un pro-nazi comme son père. Tous deux ont aussi accepté de témoigner. Ensemble, ils sont entrés en guerre contre Murdoch, qui a dû se soumettre à une enquête parlementaire et s’est trouvé lâché par David Cameron, le Premier ministre de l’époque. En 2011, Murdoch a dû se résoudre à fermer News of the World. Est-il parvenu néanmoins à poursuivre son ascension ? Murdoch survit à tout. C’est ce que dévoile la troisième partie de cette série documentaire. Il a bénéficié à nouveau d’une influence grandissante lorsqu’il a décidé de soutenir Nigel Farage, politicien anglais d’extrême droite, dans sa campagne en faveur du Brexit. Il a aussi noué une relation avec Donald Trump, qu’il prenait au départ pour un ZkeitS5'Nen- jj,111.41 ? » 21e NAVAMM ; clown. Mais il s’est rendu compte que Trump était extrêmement populaire sur Fox News, la chaîne de télé américaine dont Murdoch est le patron, et il a décidé de lui apporter son soutien dans la course à la Maison-Blanche. Sans Fox News, Trump n’aurait pas remporté la victoire. À 84 ans, Murdoch a par ailleurs épousé l’ex-top model Jerry Hall et s’est ainsi remis au centre d’une vie mondaine après son divorce d’avec Wendi Deng, sa troisième épouse, dont il a découvert qu’elle avait entretenu une liaison avec Tony Blair. En quelques années, il a réussi à reconstruire sa respectabilité et n’a jamais été aussi influent. Qu’en est-il aujourd’hui de son empire et qui va lui succéder ? En 2017, à la surprise générale, Murdoch a vendu la majorité de son groupe à Disney. Une cession due en partie au fait qu’il n’a pas de successeur qui lui convienne parmi ses enfants. Mais le patriarche s’apprête à lancer une nouvelle chaîne de télévision en Angleterre sur le modèle de Fox News et développe un projet de radio. À ma connaissance, il n’existe pas d’autre exemple d’un tel empire médiatique et cela dure depuis soixante ans  : si la manière dont il a révolutionné les industries de la presse et de la télévision est sans égale, les interférences politiques de certains de ses titres, leur façon d’orienter le débat public et leur absence d’éthique, jusqu’à la dérive dans l’illégalité, avec le scandale des tabloïds, le sont aussi. Propos recueillis par Laure Naimski Mardi 16 février à 20.50 wi Série documentaire Murdoch, le grand manipulateur des médias (1-3) Lire page 14 MM 9/2 17/3 Jamie Roberts 7ARTE MAG N°7. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 FÉVRIER 2021



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :