Arte Magazine n°2021-03 16 jan 2021
Arte Magazine n°2021-03 16 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03 de 16 jan 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : winter of oceans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 JANVIER 2021 6 Le réchauffement climatique menace les coraux. Les précisions de la biologiste française Laetitia Hédouin, intervenante du documentaire consacré à leur sauvetage, qui ouvre la programmation « Winter of Oceans ». La science au chevet des récifs coralliens Samedi 16 janvier à 22.40 Documentaire Coraux L’ultime métamorphose Lire page 12 MM 9/1 16/3 En quoi les récifs coralliens jouent-ils un rôle crucial dans l’écosystème des océans alors qu’ils représentent moins de 1% de leur surface ? Laetitia Hédouin  : D’abord parce qu’ils reflètent l’état de notre planète et notamment de sa biodiversité  : ils abritent en effet un quart des espèces sousmarines. Ensuite parce qu’ils rendent des services écosystémiques en fournissant des ressources halieutiques à près d’un demi-milliard de pêcheurs et en formant un rempart naturel contre les submersions. Enfin, ils favorisent l’émergence de la beauté de la faune et de la flore, ce qui génère une économie touristique, dont bénéficient les populations insulaires. Cet écosystème est en grand danger. Pourquoi ? La première cause de la dégradation et de la disparition des barrières de corail est liée aux rejets excessifs de gaz à effet de serre qui ont entraîné la montée en température des océans. La seconde cause, plus locale, réside dans la manière dont nous avons transformé et surexploité les littoraux, ce qui s’accompagne de multiples sources de pollution. En 2018, un rapport du GIEC a averti qu’une augmentation de 1,5 °C de la température entraînerait la disparition de 70% à 90% des récifs coralliens. Atteindre 2 °C causerait la mort de 99% d’entre eux. Le documentaire montre l’action de Ruth Gates, la directrice de l’Institut de biologie marine de Hawaii, disparue au cours du tournage, qui a inventé le concept d’évolution assistée. En quoi consiste-t-il ? Ruth Gates a mis en évidence le fait que certains « supercoraux » ont réussi à s’adapter aux fortes chaleurs en développant des mécanismes de résistance. Son idée a consisté à accélérer ce processus naturel d’évolution en exposant certains d’entre eux à des stress de température. FILMS A CINQ
GEORGE KARBUS Laetitia Hédouin Cela ne pose-t-il pas de problèmes éthiques ? À ce premier stade, les coraux résistent par euxmêmes. On peut aussi fabriquer en laboratoire des hybrides en croisant deux espèces différentes pour augmenter leur résistance. L’hybridation d’espèces est un phénomène qui existe déjà dans la nature. Mais dans le dernier stade de l’évolution assistée, on utilise des outils pour modifier le génome d’un individu. Cela pose en effet la question des limites de l’intervention humaine. Je ne suis pas partisane de cette dernière solution car, à mon sens, il faut se concentrer sur la réduction des rejets de gaz à effet de serre plutôt que de vouloir jouer aux apprentis sorciers. Vous-même, quelle expérience menez-vous pour tenter de sauver le corail sur l’île de Moorea, en Polynésie française ? Contrairement à la majorité des chercheurs, qui travaillent sur les coraux adultes, je m’intéresse à leur stade embryonnaire. Lors de la ponte annuelle, nous sélectionnons des œufs et des spermatozoïdes capables de donner des larves plus résistantes qui vont coloniser le récif. En 2018, lors du tournage, nous avions aussi mis en place une pépinière avec 3 200 boutures pour étudier les pontes en croisant les espèces. Mais, en 2019, à la suite d’une vague de chaleur, la moitié a été décimée. Le point positif est que les survivants sont des supercoraux qui pourront peut-être résister à une prochaine hausse des températures. Si cela fonctionne, nous pourrons alors décliner cette expérience dans d’autres régions du monde. Êtes-vous optimiste pour l’avenir ? Les scientifiques ne disposent pas de solution miracle pour sauver les récifs coralliens. Ils peuvent simplement essayer de limiter les dégâts. La seule solution, c’est de parvenir à infléchir la courbe du réchauffement climatique. Propos recueillis par Laure Naimski * Laetitia Hédouin est biologiste au Centre de recherche insulaire et observatoire de l’environnement à Moorea, en Polynésie française. WINTER OF OCEANS Source de vie et de beauté, nos océans sont aussi de plus en plus menacés par les activités humaines. Du 16 au 29 janvier, ARTE leur donne toute la place au travers d’une riche programmation mêlant films, documentaires et magazines. Samedi 16 janvier Prisonniers des Vikings à 20.50 Les guerrières vikings à 21.45 Coraux – L’ultime métamorphose à 22.40 Dimanche 17 janvier La mer en peinture – Les conquêtes à 18.05 Master and Commander – De l’autre côté du monde à 20.55 Le bateau − L’histoire d’une superproduction sous-marine à 23.10 Lundi 18 janvier Voyage en îles tropicales à 18.10 La Baule-les-Pins à 20.55 Opération jupons à 22.30 Mardi 19 janvier Le jour de mon retour à 13.35 Voyage en îles tropicales à 18.10 Sous-marins (1 & 2) à 20.50 Le blues des océans à 22.40 Croisières touristiques  : touché-coulé ? à 23.55 Mercredi 20 janvier Les super-prédateurs des mers à 18.15 La vie aquatique à 20.55 Fièvre sur Anatahan à 23.50 Une vie à contre-courant à 1.20 Jeudi 21 janvier Cinquante nuances de requins à 9.25 Céphalopodes  : le règne des ventouses à 10.10 Les super-prédateurs des mers à 18.10 Le clan des cachalots à 18.55 Une île (1-3) à 23.35 Vendredi 22 janvier À qui appartiennent les océans ? à 11.10 Au large de l’Irlande – Baleines et requins en eaux profondes à 18.15 Samedi 23 janvier GEO Reportage – Japon, les reines de la mer à 17.05 Les îles australiennes  : un paradis à découvrir à 17.50 Transatlantiques (1 & 2) à 20.50 Océans, le mystère plastique à 22.40 Dimanche 24 janvier La mer en peinture – La force des éléments à 18.00 Les Vikings à 20.55 Lundi 25 janvier Australie, l’odyssée océanique à 18.10 Torpilles sous l’Atlantique à 20.55 Atlantique, latitude 41° à 22.35 Le survivant des abysses à 0.35 Mardi 26 janvier L’aigle des mers à 13.35 Australie, l’odyssée océanique à 18.15 Canada, les phoques gris de l’île de Sable à 18.55 Mercredi 27 janvier Norvège  : le festin des orques à 15.35 Alceste à bicyclette à 20.55 Styx à 22.40 Jeudi 28 janvier Dans le sillage des requins à 18.10 Une île (4-6) à 23.30 Vendredi 29 janvier La pieuvre géante du Pacifique à 18.15 Céphalopodes  : le règne des ventouses à 18.55 Et aussi  : des épisodes de la série documentaire À la rencontre des peuples des mers, des numéros thématiques des magazines GEO Reportage, Xenius, ARTE Regards, Square, Court-circuit… Sur arte.tv Le récif de corail de Maurice Gleize 1/12/2020 31/5/2021 La sirène des tropiques d’Henri Étiévant 1/1 30/6 L’Atlantide de Jacques Feyder 1/1 30/6 Plein sud de Sébastien Lifshitz 1/1 30/4 7ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 JANVIER 2021



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :