Arte Magazine n°2021-02 9 jan 2021
Arte Magazine n°2021-02 9 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02 de 9 jan 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'aventure de l'arche perdue.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 11 janvier ARTE MAG N°2. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 JANVIER 2021 16 5.00 M ZIGGY STARDUST AND THE SPIDERS FROM MARS Concert 6.30 EM LES GRANDS MYTHES – L’ILIADE L’heure des sacrifices Série documentaire 7.00 ARTE JOURNAL JUNIOR 7.05 EM SIBÉRIE SAUVAGE Documentaire 7.50 LEM AU FIL DU MONDE Laos Série documentaire 8.35 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 L ER GEO REPORTAGE Le sel des Incas ; Thaïlande  : des fusées pour les dieux Reportage 11.20 M URUGUAY, LE PAYS DU FOOTBALL, DU TANGO ET DE LA SÉRÉNITÉ Documentaire 12.05 EM LAPINS ET LIÈVRES La fabuleuse histoire des grandes oreilles Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Mère courage – Une famille nombreuse en Pologne Reportage 13.35 DEM CHOUANS ! Film 16.00 EM VOYAGE AUX AMÉRIQUES Mexique, l’isthme de Tehuantepec Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande zc, 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.15 XENIUS La théorie du nudge – Influencer subtilement nos comportements Magazine 17.45 ER HABITER LE MONDE – SAISON 2 Birmanie, les fils du lac Inle Série documentaire 18.15 E LA VIE CACHÉE DES ANIMAUX DE LA FERME Printemps – Les premiers pas ; Été – La grande évasion Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 ER SILEX AND THE CITY À l’est, rien de néolithique... Série d’animation 20.55 DER MONSIEUR KLEIN Film 22.55 D LE PROCÈS DU SIÈCLE Film 0.40 L R UNE MAISON À NINH HOA Documentaire 2.30 M ALFONS MUCHA L’affichiste de l’Art nouveau Documentaire 3.25 M ARTE REGARDS La fin des charbonnières en Pologne Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première JAMIE CURTIS HAYWARD 18.15 La vie cachée des animaux de la ferme Printemps – Les premiers pas Sur quatre saisons, une exploration étonnante des comportements des espèces qui cohabitent dans une ferme. À l’arrivée du printemps, la brebis Patch a donné naissance à deux petits  : Larry et Flora. La truie Grace voit arriver un nouveau congénère, un verrat du nom de Hugo. La remarquerat-il ? Jeune vache orpheline de la race Hereford, Molly désespère de se trouver une mère d’adoption. Dans un poulailler dédié à la couvaison, Sally, la poule dominante, veille sur Frankie, son unique poussin... La vie des bêtes qui cohabitent dans une ferme se révèle aussi complexe et pleine de drames que celle des animaux de la savane. Grâce à un dispositif filmique inédit et aux dernières découvertes scientifiques, cette série documentaire décrypte leurs comportements et leurs interactions, observés au fil des saisons. Série documentaire de Robin Cox, George Woodcock et Patrick Morris (Royaume-Uni, 2020, 4x43mn) - Production  : Blakeway Productions 4/1 11/3 Suivi à 18.55 de l’épisode Été – La grande évasion. Les deux autres épisodes sont diffusés mardi à 18.15. STUDIOCANAL 20.55 Cinéma 76 e anniversaire de la libération des camps Monsieur Klein Sous l’Occupation, un marchand d’art profiteur devient la proie des persécutions antijuives à la place d’un mystérieux homonyme – son double ? Un chef-d’œuvre noir, illuminé par le jeu virtuose d’Alain Delon. Paris, 1942. Le marchand d’art Robert Klein profite pleinement des lois antijuives de Vichy, achetant à vil prix leurs trésors à ceux qui cherchent à fuir. Autour de lui, dans une ville assourdie par le couvrefeu et la peur, on isole, on surveille, on arrête. Mais ce n’est pas le problème de M. Klein. Jusqu’au jour où il reçoit à domicile l’exemplaire d’un journal, Informations juives. La police, qui est aux trousses de l’abonné, un mystérieux homonyme, le prend pour cible, alors que se prépare la grande rafle du Vél’d’Hiv... MÉANDRES C’est Alain Delon, coproducteur, qui a proposé à Losey le brillant scénario de Monsieur Klein. Malgré l’échec public du film à sa sortie, ni Losey ni Delon – si l’on excepte pour ce dernier Nouvelle vague de Godard – ne retrouveront un tel niveau d’excellence cinématographique dans leurs carrières respectives.
La stylisation de la mise en scène de Losey cherche avant tout à nous plonger dans les méandres intérieurs de Klein, perdu dans sa quête de la vérité. Film cerveau, contemporain du Locataire de Roman Polanski (réalisé la même année et autre allégorie sur le dédoublement et sur la persécution des juifs), Monsieur Klein porte autant la signature de Joseph Losey que celle de Delon. L’interprétation de l’acteur, géniale, inscrit le personnage dans une filmographie hantée par le thème du double et de la substitution. Losey n’a pas besoin d’abuser des plans de miroirs, il lui suffit de scruter le visage de Delon pour signifier la crise existentielle que traverse Robert Klein, le comédien étant aussi porté par l’intelligence des dialogues et le talent des acteurs qui l’entourent. Chefd’œuvre de la période européenne de Losey, Monsieur Klein s’impose aussi comme le meilleur film du Delon acteur-producteur des années 1970, lorsque la star décide de régner en maître absolu sur les productions dont il tient le haut de l’affiche. Mais Losey, choisi par Delon, ne se contente pas du rôle de simple exécutant au service de sa vedette. Delon le sait et l’accepte, car il admire Losey comme il a admiré Clément, Visconti et Melville, d’où des tensions et accrochages moindres que sur d’autres tournages. Sélection officielle, Cannes 1976 - Meilleurs réalisateur, film et décors, César 1977 Film de Joseph Losey (France, 1976, 2h03mn) - Scénario  : Franco Solinas, Fernando Morandi - Avec  : Alain Delon (M. Klein), Francine Bergé (Nicole), Jeanne Moreau (Florence), Juliet Berto (Jeanine), Suzanne Flon (la concierge), Jean Bouise (le vendeur), Massimo Girotti (Charles), Michael Lonsdale (Pierre), Michel Aumont (le fonctionnaire de la préfecture) - Production  : Adel Productions, Lira Films, Mondial Televisione Film, Nova Films - (R. du 29/4/2007) 22.55 Cinéma 76 e anniversaire de la libération des camps Le procès du siècle En 2000, l’historienne Deborah Lipstadt est contrainte par le négationniste David Irving de prouver devant la justice britannique l’existence des chambres à gaz. Un film captivant, qui suit le procès au plus près, avec Rachel Weisz et Timothy Spall. En 1993, dans un livre sur le négationnisme, l’historienne américaine Deborah Lipstadt en désigne comme « l’un des plus dangereux porte-parole » le Britannique David Irving, auteur controversé, et néanmoins populaire dans son pays, d’ouvrages traitant de la Seconde Guerre mondiale. En 1996, celui-ci l’attaque, avec son éditeur Penguin Books, pour diffamation, obligeant l’accusée à faire preuve de son innocence devant la justice britannique. Comment relever juridiquement ce défi, à la fois absurde et pervers, de démontrer la réalité de la Shoah et l’existence des chambres à gaz sans offrir au révisionnisme la tribune médiatique d’un procès public ? Quand l’audience débute à Londres, au début de l’an 2000, Deborah Lipstadt et ses avocats ont préparé leur défense minutieusement, mais non sans angoisse... LES MOTS DU DROIT Adaptant le livre que l’historienne consacrera en 2005 à ce Procès, qui s’ouvre dans les premiers jours du XXI e siècle comme un écho déformé, plus de cinquante ans après, à celui de Nuremberg, le réalisateur Mick Jackson et son coscénariste David Hare choisissent de retracer à leur tour au plus près toutes les étapes de cette affaire hors norme. Reprenant 0.40 La lucarne Une maison à Ninh Hoa Un regard humaniste sur une fratrie dispersée par la guerre du Viêtnam et réunie le temps d’un été dans la maison familiale, comme la rencontre de deux mondes. Séparés par les tourmentes de l’histoire, les membres de la famille Le vivent entre deux continents. Après la disparition de l’un des fils pendant la guerre, un frère a quitté le pays pour s’installer en Allemagne de l’Ouest tandis que l’autre est resté à Ninh Hoa, dans la demeure familiale, sur la côte sud du Viêtnam. Trois générations y vivent sous le même toit, dans un confort matériel limité, et les femmes dirigent la maisonnée. Depuis 2010, suite à un décès qui a 2016 BLEECKER STREET mot pour mot les débats qui se sont tenus à la Cour royale de justice de Londres, le film évite habilement la surenchère émotionnelle au profit de la raison pour s’employer à mettre en lumière les enjeux et la portée de cette incroyable confrontation sur l’histoire, arbitrée par le droit. Face à un Timothy Spall virtuose dans le rôle glaçant d’un manipulateur adulé par les néo-nazis, Rachel Weisz incarne avec sobriété une Deborah Lipstadt tenace, mais ébranlée en profondeur par une inversion des valeurs qu’elle se voit contrainte de combattre méthodiquement. Un plaidoyer de haut calibre contre la falsification de l’histoire qui résonne puissamment avec le succès contemporain des « faits alternatifs » et de leurs promoteurs. (Denial) Film de Mick Jackson (Royaume-Uni/États-Unis, 2016, 1h49mn, VF/VOSTF) - Scénario  : David Hare et Deborah Lipstadt, d’après son livre History on Trial  : My Day in Court with a Holocaust Denier - Avec  : Rachel Weisz (Deborah Lipstadt), Timothy Spall (David Irving), Tom Wilkinson (Richard Rampton), Andrew Scott (Anthony Julius) - Production  : Krasnoff/Foster Entertainment, Shoebox Films, BBC Films resserré les liens, la branche allemande a retrouvé le chemin du Viêtnam, inaugurant lors d’éphémères retours une nouvelle forme de vie commune. Chroniquant en plans-séquences sans commentaires le quotidien de cette maison alanguie par la torpeur de la saison chaude, Philip Widman saisit les liens singuliers qui unissent ceux qui y vivent, à la fois proches et étrangers, entre fantômes du passé, quête d’identité et mémoire imaginaire. Documentaire de Philip Widman (Allemagne, 2014, 1h40mn) - (R. du 30/10/2017) lundi 11 janvier ARTE MAG N°2. LE PROGRAMME DU 9 AU 15 JANVIER 2021 M 17/1 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :