Arte Magazine n°2021-01 2 jan 2021
Arte Magazine n°2021-01 2 jan 2021
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01 de 2 jan 2021

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : invitation au voyage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ARTE MAG N°1. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 JANVIER 2021 8 Le XX e siècle révisé Avec six nouveaux volets, la collection documentaire Les coulisses de l’histoire continue à questionner les mythologies de notre mémoire collective. Entretien avec son directeur éditorial, l’historien Olivier Wieviorka. Olivier Wieviorka Quel objectif poursuivez-vous avec ces six nouveaux épisodes ? Olivier Wieviorka  : Il s’agit de continuer à revisiter le XX e siècle en questionnant les idées reçues et les omissions. Par exemple, l’un des documentaires est consacré à Jean-Paul II, que l’on présente comme un ami des libertés. Oui, le pape a incontestablement œuvré pour l’affranchissement des pays de l’Est. Mais l’on connaît moins son inertie face aux dictatures en Amérique latine. Avez-vous déniché des archives inédites ? Très souvent, et certaines s’avèrent saisissantes, notamment dans l’épisode sur la décolonisation britannique. L’idée communément admise est que si la France a mal décolonisé, le Royaume-Uni, qui n’a connu ni la guerre d’Algérie ni celle d’Indochine, s’en est bien mieux sorti. La réalité se révèle autrement plus complexe. On le découvre à travers l’entreprise C e le` té-111 441111111 1 de répression des Mau Mau au Kenya ou la folie militariste à Aden, au Yémen, dont nous montrons des images absolument incroyables. Le premier volet est consacré à la dénazification. Pourquoi ? Nous avons dans l’idée que l’Allemagne a affronté courageusement son passé après 1945. Or le ménage n’a pas été fait. Ni à l’Est, où le parti communiste a accueilli nombre d’anciens nazis, malgré de grands procès ; ni à l’Ouest, où les anciennes élites du III e Reich ont composé jusqu’à 77% des personnels des ministères de la Défense et de l’Économie. En réalité, la dénazification ne pouvait être qu’extrêmement compliquée à mener car le nazisme avait intoxiqué toute une génération – celle, pour aller vite, née au début des années 1920. Il aurait fallu une purge d’une ampleur inimaginable. FRAMEPOOL/AP
ARCHIVES FEDERALES SUISSES/AP - ARCHIVES Est-ce que le procès de Nuremberg, finalement, n’a pas été un moyen d’expédier le processus ? La volonté de créer une justice internationale a été réelle. Mais il est clair également que ce procès a permis aux Allemands ordinaires d’éviter leur examen de conscience. Juger les figures du nazisme, châtier les responsables les plus éminents, c’est aussi une manière d’exonérer les masses, les suiveurs, les subalternes. C’est la génération de leurs enfants, sur fond de 1968, qui est parvenue à faire bouger les lignes, en questionnant les actes de ses aînés. Le deuxième documentaire nous plonge dans la Suisse de la Seconde Guerre mondiale. Quel en est le fil directeur ? Nous avons souhaité poser la question de la neutralité dans une telle période. La Suisse, officiellement neutre, a en fait favorisé les puissances de l’Axe. En continuant à commercer avec le III e Reich, en menant d’importantes opérations financières et bancaires à son profit, elle a soutenu l’effort de guerre allemand. Parallèlement, le pays a joué un rôle majeur dans l’aide humanitaire, notamment pour les prisonniers de guerre, à travers le comité international de la Croix-Rouge. Son président, le Suisse Max Huber, incarnait toute cette ambivalence  : il était également un industriel de l’armement. On découvre des images ahurissantes d’une Suisse où la vie semble douce… Non seulement la Suisse a su tirer profit économiquement de sa neutralité, mais elle a traversé cette guerre tel un paradis au cœur d’une Europe dévastée, comme le montrent des archives du 1er janvier 1942, où les ambassadeurs du monde entier se retrouvent à Berne, ou celles d’un match de football opposant l’équipe helvète à celle d’Allemagne. Propos recueillis par Raphaël Badache Les coulisses de l’histoire Saison 2 Mardi 5 janvier La dénazification, mission impossible à 20.50 La neutralité suisse, l’art de la prospérité à 21.45 Lire page 18 Mardi 12 janvier Le Débarquement, une victoire inespérée à 20.50 La décolonisation britannique, l’art de filer à l’anglaise à 21.45 Mardi 26 janvier Jean-Paul II, le triomphe de la réaction à 20.50 Ronald Reagan, un sacré président à 21.45 En ligne sur arte.tv le 1er janvier. Les quatre épisodes de la première saison sont rediffusés ces mêmes jours en deuxième partie de soirée. ARTE MAG N°1. LE PROGRAMME DU 2 AU 8 JANVIER 2021 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :