Arte Magazine n°2020-48 21 nov 2020
Arte Magazine n°2020-48 21 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-48 de 21 nov 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : il est temps.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 25 novembre ARTE MAG N°48. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 NOVEMBRE 2020 20 5.00 M TEODOR CURRENTZIS À LA SAINTE-CHAPELLE Concert 6.15 M XENIUS La châtaigne Magazine 6.40 R VILLES HOMONYMES Londres Série documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR 7.15 EM GEO REPORTAGE Tunisie, l’art du tatouage berbère Reportage 8.00 EM UNE ANNÉE DANS LE CANADA SAUVAGE Printemps Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM LE TRAGIQUE DESTIN DES ROMANOV Treize années à la cour de Russie Documentaire 11.20 M LES MONTAGNES BULGARES Le Grand Balkan ; Le Rila, le Pirin et les Rhodopes Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Les ultras du foot – Des supporters d’extrême droite en Bulgarie Reportage 13.35 COMME S’IL EN PLEUVAIT Film 15.05 EM MÉDECINES D’AILLEURS Inde, l’hôpital flottant du Brahmapoutre Série documentaire 15.35 EM MOZAMBIQUE Les rangers de Gorongosa en guerre contre les braconniers Documentaire s BEI 1 u Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 16.25 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 XENIUS La renaturation en Europe Magazine 17.45 ER JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Marqueyssac Série documentaire 18.15 R À L’OMBRE DES GRANDS CHÂTEAUX Heidelberg ; Neuschwanstein Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.51 E DE GAULLE À LA PLAGE L’incident Série d’animation 20.55 DER L’HISTOIRE D’ADÈLE H. Film 22.30 ALORS. HEUREUX.SE.S ? Documentaire 23.50 IL EST TEMPS Faut-il arrêter de manger de la viande ? Série d’animation 0.00 NOS AMOURS – UNSERE LIEBEN Documentaire 1.15 L R QUATRE ROIS Téléfilm (VF) 2.45 M FACE AU TERRORISME Le renseignement et le djihad Documentaire 3.50 EM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Lanzarote Série documentaire 4.15 M ARTE REGARDS Le vigneron sans cave Reportage Multidiffusion Rediffusion u u Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 20.55 Cinéma L’histoire d’Adèle H. Comment, obsédée par un amant oublieux, la fille du célèbre écrivain sombre dans la folie. Le romantisme noir vu par Truffaut, qui révéla l’extraordinaire tempérament d’actrice d’Isabelle Adjani. ARTISTES ASSOCIES - FILMS DU CARROSSE En 1861, Adèle Hugo, fille cadette du grand écrivain, débarque incognito à Halifax pour rejoindre le lieutenant Pinson, avec qui elle a vécu une brève amourette à Guernesey. Constatant avec colère qu’il l’a totalement oubliée, elle le harcèle, résolue à l’épouser à tout prix. Elle annonce leur mariage dans la presse locale, brise ses fiançailles avec la fille d’un juge, lui propose de l’argent, puis des femmes... Obsédée par sa passion, face à un amant qui la bat froid, puis la fuit avec dégoût, elle sombre peu à peu dans la folie. L’AMOUR FOU « L’histoire d’Adèle H. ressemble à un morceau de musique pour un seul instrument », résumait François Truffaut à la sortie du film. Écrasée par la célébrité de son père – que l’on ne verra jamais à l’écran –, tout entière à son idée fixe, Adèle incarne en effet une solitude radicale. Le cinéaste compose comme une partition musicale minutieuse les étapes de sa tragédie. Quant à l’interprète, alors à peine âgée de 19 ans, elle surpasse toutes les attentes du maître  : sous son regard, aussi distancié et froid que celui du lieutenant Pinson, la jeune Isabelle Adjani, hagarde, échevelée, fait éclater toute la violence de son tempérament, son goût du risque et sa sensibilité, embrasant le film de sa force invraisemblable. « J’avais l’impression que comme [Adèle], je pouvais balayer tous les obstacles », affirmera-t-elle à la fin du tournage. Un jusqu’au-boutisme passionné qui lui valut d’être nommée aux César et aux Oscars. Meilleure actrice dans un film étranger (Isabelle Adjani), prix David di Donatello 1976 – Meilleur film, Grand Prix du cinéma français 1976 Film de François Truffaut (France, 1975, 1h33mn) Scénario  : François Truffaut, Suzanne Schiffman, Jean Gruault, Jan Dawson, d’après Le journal d’Adèle Hugo de Frances Vernor Guille - Avec  : Isabelle Adjani (Adèle Hugo), Bruce Robinson (le lieutenant Albert Pinson), Sylvia Marriott (Mrs. Saunders), François Truffaut (un officier) - Production  : Les Films du Carrosse, Les Productions Artistes Associés (R. du 31/5/2010)
YAMI 22.30 Alors. Heureux.se.s ? Qu’est-ce qui rend heureux les 20-35 ans ? Comment font-ils pour tracer leur route et s’épanouir quand la planète court à sa perte ? Au gré de ses rencontres en France et en Belgique, dans l’intimité d’une chambre studieuse ou sur le zinc d’un bar animé, la jeune réalisatrice Marine Guizy, confidente enjouée et subtile, sonde les états d’âme de ses pairs, confrontés à des questionnements intimes qui lui sont familiers. Il y a celle qui a déjà divorcé à 23 ans et qui reprend ses études. Une jeune maman raconte qu’elle a lâché un « poste de rêve » dans une entreprise où elle se morfondait pour goûter aux joies de l’ébénisterie. À la révolte posée d’une hôtesse d’accueil, qui juge qu’elle a coché pas mal de cases au « bingo des discriminations », fait écho la lucidité d’un ancien élève d’Henri-IV sur les privilèges dont il a bénéficié. FRAGMENTS DE BONHEUR S’expriment aussi un bon vivant qui canalise son énergie en tenant un troquet, deux vendangeurs ravis de se vider la tête, une barmaid revenue du trio « psy-yoga-méditation », des affichistes féministes déterminées ou une communauté agricole en pleine utopie généreuse. Se dessine alors le portrait kaléidoscopique d’une jeunesse multiple mais soudée autour de lignes de force. « On est devenu une somme de minorités qui fait aujourd’hui société », médite Marine Guizy, qui reprend parfois la parole il est temps Comment être heureux dans un monde en ruine ? Une jeune réalisatrice sonde l’aptitude au bonheur de ses pairs et dessine le portrait exaltant d’une génération résolue à inventer plutôt qu’à reproduire. pour mêler sa voix à celles de ses contemporains. Décidée à inventer plutôt qu’à reproduire, cette génération, au clair avec son futur incertain, se veut en rupture avec les précédentes, et expérimente avec une sérénité désarmante une forme de radicalité. La fluidité du montage, la complicité rieuse de la réalisatrice avec ses interlocuteurs laissent affleurer l’exaltante liberté d’une jeunesse apte à saisir le bonheur, ne serait-ce qu’un instant. Lire page 6 Documentaire de Marine Guizy (France, 2020, 1h15mn) Coproduction  : ARTE France, Yami 2, ARTE GEIE 18/11 22/2/2021 0.00 Nos amours – Unsere Lieben Entre la France et l’Allemagne, regards croisés sur les visages pluriels des relations amoureuses. En 2020, alors que les rencontres virtuelles semblent de plus en plus décomplexées, les tabous se dérobent et les discussions s’animent autour du polyamour, de la non-exclusivité dans le couple ou de la fluidité des genres et des relations. Comment les 18-30 ans, acteurs d’une révolution affective, vivent-ils leurs relations ? De part et d’autre du Rhin, les exemples ne manquent pas pour illustrer la diversité des configurations amoureuses. Valentin et Zelda se sont rencontrés sur Tinder et après avoir vécu ensemble le polyamour, ils s’interrogent désormais sur la complexité du modèle monogame. Malgré leur jeune âge, Adrien et Mélodie s’aiment depuis de nombreuses années, mais il leur semble parfois difficile de se projeter ensemble vers un même avenir. De leur côté, Leo et Valeria, deux personnes transgenres, vivent un amour ordinaire, presque hétéronormé. La réalisatrice française Chloé Bruhat et son confrère allemand Sascha Quade donnent la parole avec tendresse aux expérimentations, découvertes, joies et déconvenues d’une jeune génération qui interroge les codes de l’amour. Documentaire de Chloé Bruhat et Sascha Quade (Allemagne, 2020, 1h15mn) 18/11 24/11/2021 SWR/BASISBERLIN mercredi 25 novembre ARTE MAG N°48. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 NOVEMBRE 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :