Arte Magazine n°2020-32 1er aoû 2020
Arte Magazine n°2020-32 1er aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-32 de 1er aoû 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Salzbourg en fête.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dimanche 2 août ARTE MAG N°32. LE PROGRAMME DU 1 ER AU 7 AOÛT 2020 12 5.00 M LES ARTS FLORISSANTS FÊTENT LEURS 40 ANS Dans les jardins de William Christie Concert 5.45 M ÉTRANGE TASMANIE Documentaire 6.30 M MAROC, UNE ÉCOLE POUR LES ENFANTS DU DÉSERT Documentaire 7.15 M DES GORILLES DANS LA TOURMENTE Documentaire 8.10 9.40 ARTE JUNIOR 8.10 MON BEAU VILLAGE Sur l’île de Pâques Programme jeunesse 8.35 L DER LA PREUVE PAR TROIS Le chewing-gum Programme jeunesse 9.00 SEPT PETITS CRIMINELS (5) Programme jeunesse 9.25 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.40 DEM GERVAISE Film 11.35 ER ÉTONNANTS JARDINS Le jardin Plume – France Série documentaire 12.05 L ER GEO REPORTAGE Paris, Blitz Motorcycles Reportage 12.50 L ER SUR LES TOITS DES VILLES Paris Série documentaire Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 13.35 R SOUS LES PAVÉS DE... Paris Série documentaire 14.20 L ER TERRES DE CINÉMA Sur les traces d’Amélie Poulain Série documentaire 16.00 LE GRAND THÉÂTRE DU MONDE Salzbourg et son festival Documentaire 17.00 « COSÌ FAN TUTTE » DE W. A. MOZART Festival de Salzbourg 2020 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 HÔTELS MYTHIQUES Le Bristol Paris Série documentaire 21.00 › 2.30 SUMMER OF DREAMS 21.00 D LE FABULEUX DESTIN D’AMÉLIE POULAIN Film 23.00 LA SCIENCE DES RÊVES Film 0.45 R LA FANTASY  : TOUTE UNE HISTOIRE (1 & 2) De valeureux héros ; Des mondes magiques Documentaire 2.30 L R MOURIR, LA BELLE AFFAIRE Téléfilm (VF) 4.10 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Bagh-e Fin (Iran) Série documentaire Multidiffusion Rediffusion Z ce Pour mieux profiter d’ARTE Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 16.00 Le documentaire culturel Festival de Salzbourg 2020 Le grand théâtre du monde Salzbourg et son festival À l’occasion du centenaire du Festival de Salzbourg, retour sur l’histoire de ce rendez- vous artistique aussi incontournable qu’avant-gardiste. C’est en 1920, au sortir de la Grande Guerre, que Richard Strauss, Max Reinhardt et Hugo von Hofmannsthal créent le Festival de théâtre et de musique de Salzbourg, porté par l’idéal humaniste d’une Europe unie et d’un art au service de la paix. La manifestation est aussi un formidable laboratoire des avant-gardes, entre expressionnisme et nouvelle objectivité. Parmi tous les festivals de l’aire germanophone, Salzbourg s’impose bientôt comme le bastion de la résistance artistique contre la montée du national-socialisme. BOYCOTTÉ PAR LES NAZIS Choisi par Arturo Toscanini, lequel a claqué la porte du Festival de Bayreuth, et boycotté par le régime nazi, il reçoit l’hommage de François Mauriac, qui écrira que « l’Allemagne hitlérienne n’a pas aujourd’hui dans le monde un plus redoutable adversaire que Wolfgang Amadeo Mozart ». L’intérêt des spectateurs français permet au festival de perdurer. Ses liens étroits avec l’actualité politique et l’industrie mondiale de la musique classique, particulièrement durant l’ère Karajan, qui prendra la direction artistique de Salzbourg de 1956 à 1988, en font un rendez- vous incontournable jusqu’à nos jours. Au fil d’images d’archives inédites mettant en scène les stars de son âge d’or et des séquences de fiction inspirées de dialogues authentiques, une traversée de l’histoire mouvementée de la mythique institution. Lire page 6 Documentaire de Beate Thalberg (Allemagne/Autriche/France, 2019, 52mn) 8/8 LUTZ EDELHOFF 17.00 Opéra Festival de Salzbourg 2020 « CosÌ fan tutte » de W. A. Mozart En direct de Salzbourg, Christof Loy met en scène le plus marivaudien des opéras de Mozart. Un événement dirigé par Joana Mallwitz, première femme à tenir la baguette d’un opéra depuis la création du prestigieux festival. Présenté par Annette Gerlach Deux jeunes soldats, Guglielmo et Ferrando, fiancés à deux sœurs, Fiordigili et Dorabella, sont mis au défi par le cynique Don Alfonso, célibataire d’âge mûr. Il parie 100 sequins avec les deux amoureux qu’il parviendra à leur prouver l’infidélité de leurs belles. Guglielmo et Ferrando, acceptant de se prêter à son jeu, feignent donc de partir au régiment pour revenir, déguisés, courtiser chacun la fiancée de l’autre…
PLATEAU DE CHOIX Si pour cause de pandémie de Covid-19 le prestigieux Festival de Salzbourg a bousculé sa programmation et devra abréger ses répétitions, il n’a pas renoncé à brusquer les conventions. Confiant pour la première fois de son histoire la baguette d’un opéra à une femme, il offre pour son édition du centenaire la direction de l’Orchestre philharmonique de Vienne à la cheffe allemande Joana Mallwitz (photo), élue en 2019 – à 33 ans – « cheffe d’orchestre de l’année » par le magazine Opernwelt. Christof Loy, qui avait déjà mis en scène en 2008 Così fan tutte à l’Opéra de Francfort, retrouve Salzbourg pour la troisième fois de sa carrière, après Armida de Haydn en 2007 et Theodora de Haendel en 2009. Annonçant une mise en scène épurée, il réunit un plateau vocal de choix, composé pour les premiers rôles de la soprano franco-danoise Elsa Dreisig, des mezzosopranos françaises Lea Desandre et Marianne Crebassa (déjà réunies en 2019 dans Orphée et Eurydice de Gluck à l’Opéra- Comique), du ténor russe Bogdan Volkov et du baryton italien Andrè Schuen, formé au lied et à l’oratorio au Mozarteum de Salzbourg. Distanciation physique oblige, seulement 1000 spectateurs prendront cet après-midi place dans le Grand Palais des festivals, écrin majestueux qui en accueille habituellement 2 300. Lire page 6 Opéra-bouffe en deux actes de Wolfgang Amadeus Mozart (Allemagne/Autriche, 2020, 2h30mn) - Livret  : Lorenzo Da Ponte - Mise en scène  : Christof Loy - Direction musicale  : Joana Mallwitz - Avec  : Elsa Dreisig (Fiordiligi), Marianne Crebassa (Dorabella), Lea Desandre (Despina), Bogdan Volkov (Ferrando), Andrè Schuen (Guglielmo), Johannes Martin Kränzle (Don Alfonso), le Chœur et l’Orchestre philharmonique de Vienne - Production  : ZDF, ORF, Unitel 21.00 2.30 Summer of Dreams Une soirée qui laisse la bride sur le cou à l’imagination et célèbre la tendre inventivité de Jean-Pierre Jeunet et Michel Gondry, ainsi que l’esprit démiurgique de la fantasy. PROKINO Amélie décide de changer le destin de ceux qui l’entourent. Et le sien ? Le film culte de Jean-Pierre Jeunet, formidable hymne aux liens humains qui a fait le tour du monde. Amélie Poulain a 23 ans et vit à Montmartre. Après une enfance solitaire et la perte tragique de sa mère, écrasée par une touriste canadienne tombée du clocher d’une église, elle passe ses journées entre son travail de serveuse au Café des 2 Moulins, avec son cortège d’habitués, et son immeuble aux locataires étranges, de la concierge au cœur brisé au voisin aux os de verre, qui peint inlassablement Le déjeuner des canotiers d’Auguste Renoir. Pour tromper sa solitude et sa mélancolie, Amélie décide d’intervenir discrètement dans la vie des autres... FANTASMER SA VIE Une pluie de récompenses et 23 millions d’entrées en salles à travers le monde  : c’est peu dire que Le fabuleux destin d’Amélie Poulain est instantanément devenu culte, avec ses couleurs acidulées, son hymne à l’enfance, son pied de nez à la solitude et à la sinistrose, mais aussi sa BO qui valut à YannTiersen un César et un prix aux Victoires de la musique. Si le Montmartre de carte postale peut prêter à sourire, le film de Jeunet n’en possède pas moins d’immenses qualités, dont l’inventivité débridée, l’éventail magnifique de seconds rôles En partenariat avec 015 gel 21.00 Cinéma Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (Dominique Pinon, acteur fétiche de Jeunet, mais aussi Isabelle Nanty, Ticky Holgado...), et, pour narrer cette fable tendre, la voix d’André Dussollier. Sans oublier la révélation du film, l’actrice Audrey Tautou, mutine Amélie avec ses framboises sur les doigts, ses masques de Zorro et son irrépressible besoin de fantasmer la vie. Une comptine colorée qui a justement séduit le monde entier. Lire page 4 Meilleurs film, réalisateur, musique et décors, César 2002 – Meilleurs scénario et décors, Bafta Awards 2002 – Meilleurs film, actrice (Audrey Tautou), Prix Lumière 2002 – Meilleur acteur (Mathieu Kassovitz), Cabourg 2001 – Meilleurs film et réalisateur, Prix du cinéma européen 2001 Film de Jean-Pierre Jeunet (France, 2001, 1h54mn) Scénario  : Jean-Pierre Jeunet, Guillaume Laurant - Avec  : Audrey Tautou (Amélie Poulain), Mathieu Kassovitz (Nino Quincampoix), Serge Merlin (Raymond Dufayel), Rufus (Raphaël Poulain), Yolande Moreau (Madeleine Wallace), Dominique Pinon (Joseph), Isabelle Nanty (Georgette), Jamel Debbouze (Lucien), Ticky Holgado (l’homme sur la photo) - Production  : Victoires Productions, Tapioca Films, France 3 Cinéma, MMC Independent Gmbh Voir aussi à 14.20 Terres de cinéma – Sur les traces d’Amélie Poulain. dimanche 2 août ARTE MAG N°32. LE PROGRAMME DU 1 ER AU 7 AOÛT 2020 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :