Arte Magazine n°2020-17 18 avr 2020
Arte Magazine n°2020-17 18 avr 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-17 de 18 avr 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : dérapages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 24 avril ARTE MAG N°17. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 AVRIL 2020 24 5.00 M TRACKS Magazine 5.55 EM LE DESSOUS DES CARTES Voiture  : une industrie mondialisée Magazine 6.10 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.00 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.10 LEM GEO REPORTAGE Arapaïma, le poisson géant d’Amazonie Reportage 7.55 EM MEXIQUE, SUR LES ROUTES DES MIGRATEURS Documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.20 EM UN MONDE OBÈSE Documentaire 10.50 M VIVRE VÉGAN Le nouvel éden ? Documentaire 11.55 M LES LENTILLES  : LE REMÈDE À LA FAIM DANS LE MONDE Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS Tchernobyl  : voyage dans la zone d’exclusion Magazine 13.35 DEM MÉLODIE EN SOUS-SOL Film 15.35 M JOUTES DANS LA SAVANE Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Objectif espace  : à la recherche de planètes habitables Magazine Z ce 17.55 E PARADIS NATURELS RETROUVÉS Équateur – La forêt de nuages Série documentaire m m m 18.50 E LE CHAT, CE TUEUR SI MIGNON Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 L ER TU MOURRAS MOINS BÊTE Immunologie Série d’animation 20.55 TOUTE LA VÉRITÉ Justice pour Nadine Téléfilm 22.30 R MARIANNE FAITHFULL Fleur d’âme Documentaire 23.30 TRACKS Magazine 0.05 R BLACK SABBATH The End of the End Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 1.40 EM STREETPHILOSOPHY Apprendre, mais pourquoi ? Magazine 2.10 M MANGER AUTREMENT L’expérimentation Documentaire 3.45 M SUR LES CHEMINS DE SAINT-JACQUES La croix de fer Série documentaire 4.10 M ARTE REGARDS Les chiens-loups, des animaux de bonne compagnie ? Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 20.55 Fiction Toute la vérité Justice pour Nadine Le père d’une jeune femme qui a sombré dans le coma cherche vengeance. Une nouvelle enquête fertile en rebondissements de la commissaire Mohn. ZDF/NETWORK MOVIE/ANDREA ENDERLEIN Une grande maison, une jeune mère épanouie, un beau bébé...  : ce tableau idyllique vole en éclats lorsque des coups de feu retentissent. À son arrivée, le père de famille, André Collmann, trouve sa femme morte. Peu de temps après, Robert Haffner, l’un de ses amis, est enlevé. La police reçoit une vidéo du ravisseur dans laquelle celui-ci réclame la réouverture d’une ancienne affaire concernant une certaine Nadine Abeck. La commissaire Judith Mohn et son collègue Freddy Breyer, qui ont soixante-douze heures pour découvrir la vérité, découvrent que Collmannet Haffner ont été accusés par la famille de cette jeune femme, qui vient de mourir après deux ans dans le coma, d’avoir joué un rôle dans son sort tragique. Ayant participé à la soirée, fort pourvue en drogues et en alcool, à l’issue de laquelle Nadine avait perdu conscience, mais incapables de se souvenir des faits, les deux hommes avaient été acquittés par la justice. DAME DE FER AU CŒUR TENDRE Que s’est-il réellement passé ce soir-là ? Collmannet Haffner n’en ontils véritablement aucun souvenir ? Qui a ainsi décidé d’obtenir vengeance ? Pour ce quatrième volet de Toute la vérité, Christina Hecke se montre une nouvelle fois brillante dans le personnage de la commissaire Mohn, dont la volonté de fer cache une humanité touchante. (In Wahrheit – Jagdfieber) Téléfilm de Thomas Roth (Allemagne, 2020, 1h28mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Fabian Thaesler et Thomas Roth - Avec  : Christina Hecke (Judith Mohn), Robin Sondermann(Freddy Breyer), Rudolf Kowalski (Markus Zerner), Jeanne Goursaud (Lisa), Joachim Król (Wolfgang Abeck), Barbara Prakopenka (Tanja Abeck), Tristan Seith (Robert Haffner), David Rott (André Collmann), Judith Neumann(Nadine Abeck), Jean-Yves Berteloot (Jérôme Lambert) - Coproduction  : ARTE/ZDF, Network Movie Film-und Fernsehproduktion 23/5 i
1965 KEYSTONE-FRANCE 22.30 Pop culture Marianne Faithfull Fleur d’âme Par Sandrine Bonnaire, ce portrait sensible de Marianne Faithfull, ex-égérie du Swinging London devenue musicienne accomplie, capte le formidable élan de vie qui a permis à cette femme libre de survivre à tous les excès. Repérée à 17 ans par le manager des Stones, alors qu’elle s’extirpe à peine d’un pensionnat catholique, Marianne Faithfull enregistre « As Tears Go By » et devient une star. Figure du Swinging London, cette jeune fille qui allie délicatesse et sex-appeal devient la compagne de Mick Jagger et partage la vie tumultueuse du groupe, ses excès, le scandale, la pression médiatique et la drogue. Après avoir rompu avec Jagger en 1970, elle veut mettre en application le programme délirant du Festin nu de William S. Burroughs, et mène plusieurs années une vie de SDF et de toxicomane. Mue par une réelle passion pour la musique, elle finira par trouver son style en composant des albums de plus en plus personnels, se débarrassant peu à peu de ses lisses atours de jeune fille pour devenir une fascinante chanteuse à la voix rauque, assumant ses choix et ses fêlures. HUMOUR INOXYDABLE Toujours directe, Marianne Faithfullavoue sans détour à Sandrine Bonnaire qu’un film sur elle-même ne l’emballe pas  : « Mais je ferai de mon mieux. Je serai honnête », promet-elle. Déjà rompue à l’exercice du portrait avec Jacques Higelin par Sandrine Bonnaire – Ce que le temps a donné à l’homme, l’actrice et réalisatrice cerne avec sensibilité son rétif sujet, montrant les moments de lassitude et d’humeur ou la crainte de faire remonter des souvenirs douloureux, ce qui ne donne que plus de prix aux instants où Marianne Faithfull se livre avec la plus grande générosité. Grâce à ces émouvants entretiens et à un poétique montage d’archives, Sandrine Bonnaire parvient à capter l’élan de vie et la force créatrice qui a permis à la chanteuse de s’accomplir artistiquement, malgré la misogynie qui sévissait dans les sixties, et de survivre aux excès et aux coups du sort. Le portrait d’une femme libre, à la sensibilité à fleur de peau et au sens de l’humour inoxydable. Fipa d’or 2018, section « musique et spectacle » Documentaire de Sandrine Bonnaire (France, 2017, 1h01mn) Coproduction  : ARTE France, Cinétévé, Babylon Irie, NTR - (R. du 2/3/2018) 17/4 30/4 I 23.30 Tracks Chaque semaine, Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes. Lorcan Finnegan Dans son dernier film Vivarium, l’Irlandais Lorcan Finnegan revisite le mythe du dédale avec un jeune couple prisonnier du lotissement qu’il visite. Michael Monroe Pionnier du mouvement glam metal, Michael Monroe monte Hanoi Rocks à la fin des années 1970 dans la capitale finlandaise. Cinq décennies plus tard, le rockeur retrouve la scène de la Maroquinerie avec son album solo, One Man Gang. Fiber Art Héritières des artistes féministes qui tissent des fils sur fond politique dès les années 1960, les fiber artists se réapproprient les techniques traditionnelles pour nouer des liens entre art, activisme et artisanat. Dumbfoundead Natif du quartier Koreatown, à Los Angeles, le rappeur Dumbfoundead dénonce dans ses clips les stéréotypes visant la communauté asiatique, perçue comme trop sage. Magazine culturel (France, 2020, 30mn) Coproduction  : ARTE France, Program33 17/4 24/6 I vendredi 24 avril ARTE MAG N°17. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 AVRIL 2020 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :