Arte Magazine n°2019-41 5 oct 2019
Arte Magazine n°2019-41 5 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-41 de 5 oct 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : mytho.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ARTE MAG N°41. LE PROGRAMME DU 5 AU 11 OCTOBRE 2019 4 IL EST SUR ARTE Raphaël Personnaz Quand Cannes le découvre en duc d’Anjou dans La princesse de Montpensier, de Bertrand Tavernier, en 2011, il a remplacé Louis Garrel à trois semaines du tournage. Raphaël Personnaz a 28 ans et les réalisateurs vont alors s’arracher ce nouveau Delon au regard bleu acier, nommé au César du meilleur espoir masculin. Cet ex-élève du conservatoire de Paris, qui a débuté sur les planches à 12 ans pour séduire une copine, tourne d’abord pour la télévision, avant d’alterner avec brio les registres au cinéma  : sniper (Forces spéciales), énarque (Quai d’Orsay), père malgré lui dans La stratégie de la poussette ou salaud dans Persona non grata de Roschdy Zem, son dernier film à l’affiche en 2019. Lui qui dit attendre avec impatience la cinquantaine pour se débarrasser de son physique de jeune premier a aussi bouleversé au théâtre (Molière du seul en scène en 2018), en portant haut Vous n’aurez pas ma haine, le beau texte d’Antoine Leiris, devenu veuf dans l’attentat du Bataclan. Mercredi 9 octobre à 20.55 Quai d’Orsay Lire page 20 LA PHRASE « Je suis un photographe professionnel dont le passetemps favori est la photographie. » Lundi 7 octobre à 23.50 Elliott Erwitt Silence Sounds Good Lire page 17 BRIDGEMAN IMAGES/ADRIANA LOPEZ SANFELIU
JÉRÔME PRÉBOIS/ALAMY STOCK PHOTO 2019/Kessel, un lion Quarante ans après la mort de l’écrivain aventurier, une exploration envoûtante de ses mille et une vies. En ligne jusqu’au 29 novembre. LE CHIFFRE/DVD La sélection Samedi 5 octobre à 20.50 Une énigme de l’ère glaciaire Lire page 11 La fin de l’été L’adieu à l’enfance d’Ali, 16 ans, qui découvre le sentiment amoureux, mais aussi la maladie de sa grandmère. Un délicat récit d’initiation, en ligne jusqu’au 4 novembre. La mécanique du clic Coffret Peter Brook En VOD et coffret DVD, Brook by Brook, portrait sensible, réalisé par son fils Simon, suivi de La tragédie d’Hamlet, adaptation filmique, par Peter Brook, d’une mise en scène qui a fait date. À Predmosti, en République tchèque, la découverte d’un millier de squelettes de mammouths, entourés de lames et de pointes en silex, réactive la thèse d’une responsabilité humaine dans l’extinction de ces grands mammifères. W E B PRO D U C T I O N Pourquoi Instagram nous rend-il accros et Candy Crush zinzins ? Au fil de huit épisodes de six minutes, Dopamine décrypte les techniques de huit célèbres applis pour stimuler ce fameux neurotransmetteur à l’origine du plaisir et de la motivation, et provoquer ainsi notre dépendance. Car, contrairement à celui de la faim, le système dopaminergique ne connaît aucune satiété, nous poussant toujours plus loin dans l’accoutumance. Du maniement des émotions par Facebook au contrôle du circuit de récompense esthétique par Tinder, en passant par la technique du choix illusoire d’Uber, cette enquête ludique et décalée de Léo Favier, produite par ARTE France, Les Bons Clients et Réseau Canopée, plonge dans la mécanique addictive – et bien huilée ! – des applis, dont la Quand David cherchait sa voix En 1965, avec ses complices de The Lower Third, un certain David Jones obtient une audition inespérée à la BBC pour décrocher un contrat de groupe résident. Au bout de trois morceaux, les sbires du département musical de la « Beeb » rédigent un compte-rendu assassin, qualifié aujourd’hui de « notice nécrologique » par Phil Lancaster, le batteur du groupe. « Ils ont vraiment massacré une de leurs chansons, est-il noté sur la fiche. Un groupe de beat banal, plaisant et inoffensif, qui n’a rien pour retenir l’attention. Il ne s’améliorera pas avec les répétitions. » David Jones en prend lui aussi pour son grade  : « C’est un chanteur amateur qui se trompe de notes et chante faux. Un Cockney, mais pas assez exceptionnel. Sans intérêt. » Le jeune moddevra attendre quatre ans encore son premier tube avec « Space Oddity », sous le pseudo de David Bowie. Vendredi 11 octobre à 23.10 David avant Bowie Lire page 25 fortune se construit sur nos likes et nos clics, témoins virtuels de nos jeux d’ego. En partenariat avec Dopamine En ligne le 18 septembre sur arte.tv/dopamine ARTE MAG N°41. LE PROGRAMME DU 5 AU 11 OCTOBRE 2019 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :