Arte Magazine n°2019-34 17 aoû 2019
Arte Magazine n°2019-34 17 aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-34 de 17 aoû 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : la frondeuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 20 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 17 AU 23 AOÛT 2019 14 5.00 LR SEVEN SONGS Sahra Wagenknecht Série documentaire 5.45 M XENIUS Réagir contre le harcèlement Magazine 6.15 R ARTE REPORTAGE Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM GEO REPORTAGE Japon, les reines de la mer Reportage 8.00 L R LE FAR WEST À CHEVAL À travers Monument Valley Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LM CONGO Le fleuve de l’extrême ; Au royaume des hominidés Documentaire 10.55 M LES NOUVEAUX ENVAHISSEURS Chacal doré, chien viverrin et raton laveur Documentaire 11.55 LM MYSTÉRIEUX LÉZARDS Une évolution inattendue Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 L LE TYROL DU SUD De Brennero à Bolzano Série documentaire 13.35 M MAIS QUI A TUÉ HARRY ? Film 15.25 R XENIUS Le réveil des volcans Magazine 15.50 LM LES AÇORES SAUVAGES Documentaire 16.35 M KIHNU EN ESTONIE Une île d’un autre temps Documentaire 17.30 L ER HISTOIRES D’ARBRES De père en fils Série documentaire 18.15 ER LE MONDE DES ARBRES Afrocarpus, le géant Série documentaire 19.00 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 30 ER VIETNAM (7-9) Mer de feu (avril 1969- mai 1970) ; Guerre civile (mai 1970-mars 1973) ; L’effondrement (mars 1973 à nos jours) Série documentaire 23.40 0 250 ER L’ÉLOQUENCE DES SOURDS Documentaire 0.30 L’OR VERT OU LA STUPÉFIANTE ODYSSÉE DU KHAT Documentaire 1.25 M ARTE JOURNAL 1.45 M BOAT PEOPLE Passeport pour l’enfer Film 3.35 M MATANGI/MAYA/M.I.A. Réfugiée, activiste et pop-star Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français LARRY BURROWS-GETTY IMAGES 20.50 Histoire Vietnam (7-9) Ken Burns et LynnNovick (The War) font revivre le traumatique Viêtnam de l’intérieur. Une plongée sanglante et creusée au cœur de la tragédie qui a façonné la fin du XX e siècle. Derniers épisodes. Soirée présentée par Thomas Kausch 7. Mer de feu (avril 1969-mai 1970) Au printemps 1969, 543 482 soldats américains sont au Viêtnam et 40 794 ont perdu la vie. Le moral des troupes est au plus bas. Hal Kushner et Nguyen Tai, prisonniers de guerre, témoignent de leurs terribles conditions de détention, l’un au Nord-Viêtnam, l’autre au Sud. Un odieux massacre commis par des soldats américains à My Lai en mars 1968 est révélé au public et Carol Crocker, sœur du soldat « Mogie », manifeste contre la guerre. Le retour au pays est difficile pour le vétéran John Musgrave, qui manque de se suicider. Nixon commence à se désengager du conflit mais envoie en avril 1970 des troupes se battre au Cambodge. 8. Guerre civile (mai 1970-mars 1973) Avec le retrait progressif des troupes américaines, les forces sud-vietnamiennes, désormais seules, tentent en vain de couper la piste Hô Chi Minh au Laos. Leurs pertes sont terribles et, à Hanoï comme à Saigon, des témoins déplorent la tragédie de cette guerre fratricide. Neil Sheehan publie dans le New York Times les « Papiers du Pentagone », un rapport confidentiel sur les dessous du conflit qui fragilise Nixon. Le monde entier proteste contre les bombardements massifs lancés par le président américain en réponse à une offensive nordvietnamienne sur le Sud. Le photographe Nick Ut revient sur le contexte de sa photo d’une fillette brûlée au napalm. Fin 1972, Nixon est réélu haut la main, toujours soutenu par « la grande majorité silencieuse ». 9. L’effondrement (mars 1973 à nos jours) Alors qu’éclate le scandale du Watergate, la plupart des forces américaines quittent le Viêtnam après la signature d’un accord entre Hanoï et Washington prévoyant le retrait des troupes en échange du retour des prisonniers américains. Les civils fuient en masse toujours plus au sud, à l’instar de Duong Van Mai Elliott qui évoque l’exil de sa famille lors de la chute de Saigon, le 30 avril 1975. Le Sud se rend. Le processus de normalisation communiste accable les vaincus et écrase l’économie du pays tout entier, provoquant le départ de 1,5 million de boat people. Série documentaire de Ken Burns et LynnNovick (États-Unis/France, 2017, 9x52mn) - Production  : Florentine Films, en association avec ARTE France et PBS/WETA - (R. du 21/9/2017) ÉDITIONS La série Vietnam est disponible en VOD et DVD.
23.40 Les grands documentaires société L’éloquence des sourds Première avocate sourde profonde de naissance en France, Virginie dévoile son quotidien d’« handicapée modèle », entre exclusion et combat pour s’adapter. Une plongée sensible et drôle dans le monde des malentendants. CHRYSALIDE PRODUCTIONS « J’ai toujours vécu entre deux mondes », lance Virginie, sourde de naissance. Celui de ses parents et des autres « entendants » et le sien, constitué d’images et de vibrations, que même une opération (à moitié réussie) n’a pas contribué à changer. Pourtant, Virginie vit aujourd’hui un quotidien presque banal et se présente comme une sorte d’« handicapée modèle ». Mère de deux enfants, sourds eux aussi, première sourde profonde à décrocher un diplôme d’avocate, elle est cadre dans une grande société. C’est en grattant la surface qu’on découvre, derrière son sourire, ses efforts permanents d’adaptation aux autres, l’exclusion sociale et la fatigue qui pèse... RESSENTI En France, environ 4 millions de personnes sont atteintes de surdité, à des stades plus ou moins avancés. La gêne et la mise à l’écart ne sont jamais loin, inspirées par une méconnaissance qui se traduit parfois, au grand désespoir des malentendants, par l’utilisation de français « petitnègre » de la part de leurs interlocuteurs. Raconté par la voix de Virginie, le documentaire de Laetitia Moreau n’élude rien de ces difficultés, mais traduit aussi très joliment la vision du monde et le ressenti de son héroïne, comme lorsque, face à un champ illuminé de soleil, elle perçoit les milliers de toiles d’araignées qui tendent sa surface, invisibles pour les autres. Sensible et touchant. Documentaire de Laetitia Moreau (France, 2018, 51mn) - Coproduction  : ARTE France, Chrysalide Productions, Éléphant Doc (R. du 10/7/2018) En ligne jusqu’au 7 mars 2021. En partenariat avec 0.30 L’or vert ou la stupéfiante odyssée du khat MATTEO KEFFER/CORSO FILM Les dangers d’une plante psychotrope répandue en Afrique de l’Est, à l’impact très important sur les populations. Les dents brunies, la salive et la langue vertes. Une sensation stimulante d’euphorie impulsée par une accélération du rythme cardiaque. Puis des effets d’accoutumance et de manque, doublés de déprime, de léthargie, et chez certains, notamment les enfants, de troubles mentaux. En juin 2014, le gouvernement britannique interdisait l’importation et la consommation de khat, dorénavant considéré comme une drogue. Illégal aux États-Unis et dans de nombreux pays d’Europe, il est surtout le fait de la diaspora somalienne. C’est justement un de ses représentants, Aboukar Awalé, qui a alerté les autorités britanniques et milité pour la fin de la tolérance. Ancien dépendant, il connaît les ravages que produit la mastication des feuilles de cet arbuste essentiellement cultivé en Éthiopie et au Kenya. ÉCONOMIE REVITALISÉE Ce film suit le courageux combat d’Aboukar Awalé et remonte la filière du khat à travers le monde. Des producteurs aux distributeurs (souvent eux-mêmes de fervents consommateurs), il porte un regard empreint d’empathie sur les populations de la Corne de l’Afrique au sein desquelles le khat est très répandu, souvent par tradition. La guerre civile somalienne et la répression dans le Somaliland ont « laissé des cicatrices dans les esprits, avec beaucoup de gens perturbés mentalement », comme l’explique un témoin. Entre pauvreté et chômage, certains se « soignent » comme ils peuvent. Documentaire de Davide Morandini, Matteo Keffer et David Chierchini (France/Allemagne, 2019, 52mn) Production  : Les Films Grain de Sable, Corso Film mardi 20 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 17 AU 23 AOÛT 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :