Arte Magazine n°2019-31 27 jui 2019
Arte Magazine n°2019-31 27 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-31 de 27 jui 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : squadra criminale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 30 juillet ARTE MAG N°31. LE PROGRAMME DU 27 JUILLET AU 2 AOÛT 2019 14 5.00 M MARVIN GAYE – GREATEST HITS Concert 6.15 M XENIUS Le moteur à explosion Magazine 6.40 L MER MYSTÈRES D’ARCHIVES 1941. L’attaque de PearlHarbor Série documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM GEO REPORTAGE Aubrac, des bergers et des moines Reportage 8.00 M LES PARCS NATIONAUX CANADIENS Wood Buffalo Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM AU FIL DU MISSISSIPPI La symphonie du Nord ; Au cœur du fleuve ; Le bayou Série documentaire 12.05 M FRONTIÈRES D’EAU Le Doubs Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 L R BAZARS D’ORIENT Jérusalem Série documentaire 13.35 LDM MONSTRES ORDINAIRES Téléfilm (VF) 15.25 R XENIUS Le carton, un matériau plus précieux qu’il n’en a l’air Magazine 15.55 LM LE GRAND AIGLE DE MER Documentaire 16.40 ER DROKPA Tibet, les derniers nomades Documentaire 17.35 ER LE RETOUR DES CAMÉLIDÉS Les vaisseaux du désert ; Les dieux des Andes Série documentaire 19.05 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 L 7 MER HIROSHIMA, LA VÉRITABLE HISTOIRE Documentaire 22.30 700 E ELLE L’A BIEN CHERCHÉ Documentaire 23.20 30 RACHEL, UNE ULTRA- ORTHODOXE DANS L’URGENCE Documentaire 0.20 30 COLOMBIE, LA GUERRE OU LA PAIX Documentaire 1.15 ARTE JOURNAL 1.35 DM LA COMMUNAUTÉ Film 3.25 LEM ENQUÊTE D’AILLEURS La Réunion, la marche sur le feu Série documentaire 3.55 LM BAZARS D’ORIENT Istanbul Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français Soirée présentée par Andrea Fies MEMENTO FILMS PRODUCTION 20.50 Histoire Hiroshima, la véritable histoire Cette enquête de grande ampleur replace la vérité historique aux avant-postes et propose d’étonnants témoignages sur un événement qui a provoqué tant d’aveuglement. Les noms sont entrés dans la mémoire collective. Le projet atomique américain s’appelait « Manhattan Project », la bombe, « Little Boy », et l’avion qui a ouvert sa soute, Enola Gay. Le 6 août 1945, sur ordre du président Truman, un bombardier B-29 largue sur Hiroshima la première arme nucléaire jamais utilisée lors d’une guerre. « Il y eut un anneau de feu rouge et aveuglant, un scintillement de couleurs. Je ne devrais pas le dire, mais c’était magnifique », confie un des survivants. « L’aube d’une ère nouvelle », assurent certains scientifiques. Quatre-vingt mille Japonais paient de leur vie sur-le-champ ce basculement de l’histoire de l’humanité, au moins cent quarante mille au total trouveront la mort. Si, bien entendu, les suites immédiates et dantesques de l’explosion sont l’épicentre du documentaire, elles n’en constituent pas l’unique objet. Grâce à la révélation d’étonnants secrets, Hiroshima, la véritable histoire dissipe les écrans de fumée qui ont, en grand partie à cause de l’habile désinformation occidentale, détourné le monde de la réalité des faits. TEST GRANDEUR NATURE Cette investigation ambitieuse éclaire aussi bien les motivations réelles des Américains que les conséquences sociales, sanitaires et environnementales du désastre. Little Boy était-elle un « mal nécessaire » pour forcer les Japonais à capituler ? Le film démontre que le pays de l’empereur Hirohito avait de toute façon déjà perdu la guerre et s’apprêtait à négocier. Les objectifs de Truman étaient autres  : tester in vivo l’efficacité de la bombe et devancer les Russes dans la course à l’armement. Même duplicité après la seconde explosion atomique, à Nagasaki, le 9 août  : les Américains coupent du monde les zones japonaises dont ils ont pris le contrôle, mènent des études scientifiques mais ne soignent personne. Dans le même temps, aux États-Unis, une propagande gouvernementale massive tente de rendre populaire le recours au nucléaire. Bénéficiant d’images d’archives inédites et de documents confidentiels, le film de Lucy van Beek met en avant de nombreux témoignages, notamment japonais (experts, agents secrets, survivants). Les souvenirs et les histoires individuelles qu’ils esquissent aboutissent au même constat  : les ondes de choc d’Hiroshima n’ont pas disparu. Documentaire de Lucy van Beek (Royaume-Uni, 2015, 1h30mn) - Production  : Brook Lapping Productions - (R. du 4/8/2015)
22.30 Les grands documentaires société Elle l’a bien cherché Entre tribunaux saturés et préjugés tenaces, ce documentaire montre le douloureux parcours de quatre victimes de viol pour se faire entendre. Plus d’un an après #MeToo, une plongée sans fard dans un processus archaïque. MEMENTO FILMS PRODUCTION Souvent rongées par la honte ou la peur de ne pas être prises au sérieux, seules 16 000, sur les 200 000 victimes de viol (ou de tentatives) dénombrées chaque année en France, franchissent la porte d’un commissariat. Elles ne verront pas toutes leur agresseur condamné puisqu’une plainte sur dix seulement aboutit aux assises. Débordés, policiers et magistrats sont contraints de ne garder que les dossiers les plus « solides ». Un témoignage fragile, des circonstances obscures ou une absence de séquelles physiques peuvent conduire au classement sans suite de l’affaire. Victimes de viol, Marie, 20 ans, Manon, 27 ans, Michèle, 56 ans et Muriel, 42 ans, expérimentent ce long combat où, à tout moment, le destin de leur plainte peut basculer. SUSPICION LATENTE Auditions au commissariat, confrontations, suivi à l’hôpital, entretiens avec l’avocat puis procès  : Laetitia Ohnona n’omet rien du parcours du combattant qui incombe aux victimes de viol. Il leur faudra répéter inlassablement leur histoire, maîtriser leurs angoisses, subir les questions intimes des policiers et les examens gynécologiques. Au plus près de quatre femmes à différents stades de la procédure, la réalisatrice questionne aussi les représentations pesant sur elles. « Le jury populaire a souvent de nombreux a priori », prévient l’avocate de Muriel, violée à la suite d’une soirée arrosée qui a dérapé. L’alcool, une tenue légère ou un flirt renvoient souvent à une suspicion latente de coresponsabilité. Sans pour autant incriminer une institution judiciaire dépourvue de moyens, ce documentaire lève le voile sur les lacunes du processus et interroge notre conscience de juré potentiel. Lire page 6 Documentaire de Laetitia Ohnona (France, 2018, 50mn) - Coproduction  : ARTE France, Memento En replay jusqu’au 5 juin 2021. 23.20 Société Rachel, une ultra-orthodoxe dans l’urgence Portrait de la New-Yorkaise Rachel Freier, qui brave les lois patriarcales de la communauté juive hassidique. Le quartier de Borough Park, à Brooklyn, abrite l’une des plus importantes communautés juives ultraorthodoxes. Rachel Freier, alias « Ruchie », a grandi dans cet univers hassidique quasi autarcique, où les femmes ne doivent ni travailler ni étudier, et se consacrer à leur foyer. Mère de six enfants et dévouée à sa religion, Rachel a pourtant bravé l’interdit en menant à bien des études de droit. Aujourd’hui avocate, elle lutte à sa manière contre le carcan patriarcal. Elle a créé un corps de secouristes uniquement composé de femmes, afin de garantir un accès égalitaire aux premiers secours. En effet, une juive hassidique ne peut théoriquement être touchée par aucun autre homme que son mari. Rachel Freier n’entend pas s’arrêter là  : elle a été élue au poste de juge à la cour pénale de New York, ce qui fait d’elle la première femme hassidique à occuper une aussi haute fonction. Documentaire de Paula Eiselt (États-Unis, 2019, 58mn) 0.20 Colombie, la guerre ou la paix Entre lueurs d’espoir et désenchantement, un état des lieux éclairant de la difficile mise en œuvre de l’accord de paix en Colombie. Fin novembre 2016, après un demi-siècle d’un conflit d’une violence inouïe, le Congrès ratifie l’accord de paix conclu entre le gouvernement et les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie). Un an et demi plus tard, le réalisateur Uli Stelzner s’est rendu en Colombie pour prendre le pouls de la paix. Si d’anciens guérilleros, comme Bladimir, ont réussi leur retour à la vie civile, d’autres, confrontés aux limites du programme de réinsertion, ont repris les armes. La réforme agraire, SWR/MALKA FILMS/N. W. DORAN qui prévoyait la restitution des terres aux paysans expropriés, est au point mort, et les assassinats de militants des droits de l’homme se multiplient. Étayé par les analyses de citoyens et d’experts, ce film dresse un panorama des menaces qui pèsent sur la paix en Colombie. Mais si les espoirs s’étiolent, la résignation n’a pas remporté la bataille, à l’image d’une jeune génération qui refuse de laisser le pays sombrer dans la terreur. Documentaire d’Uli Stelzner (Allemagne, 2018, 52mn) Production  : Ohne Gepäck Filmproduktion mardi 30 juillet ARTE MAG N°31. LE PROGRAMME DU 27 JUILLET AU 2 AOÛT 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :