Arte Magazine n°2019-29 13 jui 2019
Arte Magazine n°2019-29 13 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-29 de 13 jui 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : objectif lune.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 19 juillet ARTE MAG N°29. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 JUILLET 2019 24 5.00 M MARVIN GAYE – GREATEST HITS Concert 6.15 M L’INDE, LE BERCEAU DU YOGA – VOYAGE AU CŒUR DE LA SPIRITUALITÉ Auroville, le yoga c’est la vie Série documentaire 6.40 R XENIUS Vaincre la dépression Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM GEO REPORTAGE Venezuela, le lac des mille éclairs Reportage 8.00 L ER LES MONDES INONDÉS Pacaya Samiria – La jungle des miroirs Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM ÉTATS-UNIS, GÉNÉRATION MASSACRE Documentaire 10.30 EM MOSSOUL, APRÈS LA GUERRE Documentaire 11.30 M LE CHILI SAUVAGE Documentaire 12.15 LM LA GRÈCE D’ÎLE EN ÎLE Le Péloponnèse Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 L R LA GRÈCE D’ÎLE EN ÎLE La Crète Série documentaire 13.35 LR L’ASSASSIN IDÉAL Téléfilm (VF) 15.05 DR TOUTE LA VÉRITÉ Meurtre au fossé des anges Téléfilm (VF) 16.45 M LES ÎLES DE SA MAJESTÉ L’île de Man ; L’île de Jersey Série documentaire 18.20 L R LES PLUS BEAUX PARCS D’EUROPE Londres – Hyde Park et Kensington Gardens Série documentaire 19.05 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 E LA MINUTE VIEILLE – SAISON 8 Dog Sitting Série 20.55 D UN BOURRIN AU GRAND CŒUR Téléfilm 22.25 › 3.50 SUMMER OF FREEDOM 22.25 AMY Documentaire 0.30 PROGRAMME NON COMMUNIQUÉ 2.35 30 R BETH DITTO – LILLE 2017 Concert 3.50 ARTE JOURNAL Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.55 Fiction Un bourrin au grand cœur Balourd patenté, une ancienne gloire locale de hockey sur glace doit se remettre en question lorsque son couple vole en éclats. Sur fond de crise conjugale, une comédie décapante. ORF/ARTE/GRAF/PETRO DOMENIGG Moniteur d’auto-école hâbleur et sans tact, Harri Pinter, 47 ans, est un éternel adolescent qui ne voit pas les années passer. Au cours de nombreuses soirées arrosées, il ne se lasse pas de ressasser ses exploits au sein du KAC, le club local de hockey sur glace où il a fait jadis des étincelles et dont il entraîne à présent l’équipe des benjamins. De dix ans sa cadette, Inès, sa compagne, se montre clairement insatisfaite de la vie qu’ils mènent. Pour se redonner un élan, après avoir quitté l’entreprise de transport de son père, elle a décidé de reprendre ses études à la fac. Un soir, en rentrant une fois de plus assez éméché d’une soirée arrosée, Harri la surprend dans leur cuisine en pleins ébats avec l’un de ses profs. Furieux, il lui annonce tout de go qu’il la quitte. Peu après, la mère d’un jeune joueur blessé lors d’un entraînement réclame son renvoi du club... RÉACTIONS DÉCALÉES Enchaînant les déboires, Harri le quadra macho est poussé, bien malgré lui, hors de sa zone de confort  : qu’at-il raté pour en arriver là ? Est-il aussi dénué de finesse et de sensibilité qu’il s’entête à le faire croire ? Peut-il reconquérir celle qu’il n’a pas cessé d’aimer ? Pimenté par les répliques abruptes et les réactions décalées de son personnage principal (Juergen Maurer, acteur vedette en Autriche), le scénario brosse avec une certaine malice un portrait peu flatteur de la gent masculine, les « potes » du héros se révélant aussi peu fiables qu’ils sont paumés face aux femmes qui les entourent. Avec sa BO ponctuée de tubes deseighties, une comédie de couple décapante finement jouée. (Harri Pinter, Drecksau) Téléfilm d’Andreas Schmied (Autriche, 2017, 1h28mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Stefan Hafner et Thomas Weingartner - Avec  : Juergen Maurer (Harri Pinter), Julia Cencig (Ines Pontiller), Andreas Lust (Norbert Flasch), Dominik Warta (Herwig Pansi), Hosea Ratschiller (Dörki Potschevaunig) - Coproduction  : ARTE, ORF, Graf Film
22.25 3.50 Summer of Freedom De la bluesy Amy Winehouse, précocement foudroyée, à la diva Beth Ditto, ARTE ouvre grand la scène aux chanteuses devenues icônes. 22.25 Amy Canalisant la masse d’archives accumulée autour de la star, ce documentaire bouleversant retrace le parcours brisé d’Amy Winehouse, plongeant dans l’âme tourmentée de celle qui accommoda la fêlure jazz à la sauce destroy. Le film débute par une acrobatique vidéo d’anniversaire entre copains. Mais le « Happy Birthday » chanté par la future vedette finit dans un silence religieux. À 15 ans, cette Amy insouciante a déjà une voix puissante, du charisme et l’instinct du blues. Cette musicienne précoce compose des ballades à la guitare, sur des cahiers parsemés de cœurs. Elle puisera toujours les paroles dans ses déboires (comme le tube « Rehab », venu de son refus d’une cure de désintoxication). Son mélange de jazz et de soul, mâtiné d’influences contemporaines trash, fait mouche. On retrouve d’ailleurs ce séduisant cocktail dans son look de pin-up destroy. La célébrité la cueille trop vite, d’autant que la chanteuse, fragile, n’est pas bien entourée. Si ses amis la soutiennent, le film pointe la responsabilité d’un père défaillant et les amours de la star avec le ténébreux Blake, qui l’entraîneront dans une spirale autodestructrice. Addictions et boulimie finiront par causer sa mort en 2011, à 27 ans. PROKINO INAPTE À LA CÉLÉBRITÉ Enfant de la vidéo, Amy Winehouse a grandi sous l’œil des caméras. Outre les entretiens accordés par son entourage, le réalisateur Asif Kapadia a donc eu accès à une masse impressionnante d’archives  : vidéos privées, images volées, concerts, talk-show, séquences en studio... Le réalisateur a su orchestrer ce troublant flot d’images, présentant les témoignages des proches sous forme audio, mêlant les images privées, les paroles des chansons et les enregistrements. Il plonge ainsi dans un maelström d’émotions, au plus près de l’âme tourmentée d’une artiste douée, avide d’amour et inapte à la célébrité. Meilleur documentaire, Oscar 2016 – Sélection officielle, Cannes 2015 Documentaire d’Asif Kapadia (Royaume-Uni/États-Unis, 2015, 2h02mn) - Production  : Film4 Productions, Krishwerkz Entertainment, On The Corner Films, Playmaker Films, Universal Music RÉMY GRANDROQUES 2017 Présenté par Beth Ditto En partenariat avec 2.35 Beth Ditto – Lille 2017 L’égérie de Gossip présente son premier album solo, Fake Sugar, sur la scène de l’Aéronef. Simplicité, glamour, énergie, et cette voix puissante que le public de l’Aéronef salue avec jubilation  : la chanteuse de Gossip, présentatrice cette année du « Summer of Freedom », interprète sur la scène lilloise son premier album solo, Fake Sugar. Désormais figure mondiale de la pop, mais toujours aussi punk et directe, Beth Ditto mêle dans ces douze morceaux éclectiques, avec la complicité de la productrice Jennifer Decilveo, les ingrédients qui ont fait son succès à des influences plus personnelles. Un concert emballant, qui mixe blues, pop, country, rock et pop pour des titres fédérateurs dont les sonorités rendent hommage à son Arkansas natal. Concert (France, 2017, 1h15mn) - Réalisation  : Adeline Chahin - Coproduction  : ARTE France, Sombrero & Co - (R. du 23/3/2018) RÉMY GRANDROQUES 2017 vendredi 19 juillet ARTE MAG N°29. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 JUILLET 2019 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :