Arte Magazine n°2019-29 13 jui 2019
Arte Magazine n°2019-29 13 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-29 de 13 jui 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : objectif lune.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
dimanche 14 juillet ARTE MAG N°29. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 JUILLET 2019 12 5.05 EM DE L’ART ET DU COCHON ! Renoir – « Bal du moulin de la Galette » Collection documentaire 5.30 M LA MER EN PEINTURE La force des éléments Série documentaire 6.25 M LE ROND-POINT, UN ART PASSAGER Documentaire 7.15 ER TRÉSORS OUBLIÉS DE LA MÉDITERRANÉE Le musée copte du Caire Série documentaire 7.45 LEM LES CHEVAUX SAUVAGES DE NAMIBIE Documentaire 8.30 9.55 L ARTE JUNIOR 8.30 L R COSMOS, UNE ODYSSÉE À TRAVERS L’UNIVERS La connaissance contre la peur Programme jeunesse 9.15 L R MA VIE AU ZOO (7) Programme jeunesse 9.40 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.55 DEM VIOLETTE NOZIÈRE Film 12.00 E LIVE ART Biennale de São Paulo, l’art en fête Collection documentaire 12.35 R CUISINES DES TERROIRS La Garrotxa – Espagne Série documentaire 13.00 LEM ENQUÊTE D’AILLEURS Japon  : les esprits et les morts Série documentaire 13.30 M LA SAGESSE DES BALEINES Documentaire 14.15 EM TRANSATLANTIQUES La course des nations ; L’âge d’or des paquebots Documentaire 16.00 M JOHN & YOKO Documentaire 17.35 60 E LE MEXIQUE DANS L’OBJECTIF Documentaire 18.30 7 R MONTERO JOUE MONTERO Concert 19.10 7 UN AIR DE DÉJÀ-VU Émission culturelle 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 GEO TOUR Magazine 20.52 EM LA MINUTE VIEILLE – SAISON 8 Cours du soir Série 20.55 › 1.00 SUMMER OF FREEDOM 20.55 R LE CERCLE DES POÈTES DISPARUS Film 23.05 BIRDY Film 1.00 R MONSIEUR BUTTERFLY Barrie Kosky et l’opéra Documentaire 1.55 VERBIER FESTIVAL, 25 E ANNIVERSAIRE Concert 2.45 M ARTE JOURNAL 3.05 LM LES ÉTERNELS Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français À suivre chaque dimanche à 19.10 jusqu'au 25 août. 17.35 Le documentaire culturel Le Mexique dans l’objectif Du nord au sud, une traversée contrastée du Mexique, entre violence et résistance, à travers le regard de ses photographes. Miné par la violence et la corruption, mais habité par une formidable créativité, le Mexique, pays charnière entre l’Amérique du Nord et l’Amérique latine, révèle ses facettes contrastées à travers l’objectif et la parole de ses photographes. À Tijuana, dans le nord-ouest du pays, Francisco Mata Rosas capte les cicatrices qu’imprime la frontière dans les paysages et l’âme des naufragés du rêve américain. Plus à l’est, Mayra Martell saisit avec pudeur le vide insondable laissé par les jeunes femmes disparues ou assassinées de Ciudad Juárez. Installée dans l’opulente cité de San PedroGarza García, Yvonne Venegas porte un regard quasi anthropologique sur les élites américanisées. À Mexico, Federico Gama brosse le portrait de la jeunesse marginalisée, entre contre-cultures identitaires et retour à la religion. Dans le corridor éolien 19.10 Un air de déjà-vu En art, tout se recycle, rien ne se perd. Philippe Collin retrace la généalogie artistique des prétendues nouveautés de la saison culturelle écoulée. Notre-Dame dans la culture populaire Alors que l’incendie qui a ravagé la cathédrale parisienne est encore dans tous les esprits, retour en archives sur la manière dont l’édifice est devenu une icône culturelle, inspirant aussi bien Victor Hugo que Luc Plamondon. Houellebecq, figure de l’écrivain français Michel Houellebecq (photo), qui a créé l’événement en début d’année avec la sortie de Sérotonine, parvient à diviser tout en faisant l’unanimité. Enquête franco-allemande autour de la généalogie de ce romancier qui ne manque ni de pères ni de pairs. GRACIELA ITURBIDE LOUIS MONIER/GAMMA-RAPHO/GETTY IMAGES de l’isthme de Tehuantepec, Edgardo Aragón dénonce l’aliénation des paysages et la spoliation des populations locales au profit des multinationales. Au Chiapas, le photojournaliste PedroValtierra ravive la mémoire du massacre d’Acteal, commis en 1997 dans le cadre de la répression du soulèvement zapatiste et resté impuni. Icône de la photographie mexicaine, Graciela Iturbide dévoile quant à elle ses clichés envoûtants, entre poésie et âpreté du réel. Lire page 9 Documentaire de Benjamin Lalande et Angeles Alonso Espinosa (France, 2019, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Artline Films L’hôpital selon Thomas Lilti Il a fait de son film Hippocrate une série en huit épisodes. Rencontre avec cet ancien médecin qui œuvre pour le retour de l’hôpital au cœur de la fiction. Émission culturelle de Philippe Collin (France, 2019, 8x30mn) - Rédactrice en chef  : Florence Platarets - Réalisation  : Clément Léotard - Coproduction  : ARTE France, Diggers, Ex Nihilo
20.55 1.00 Summer of Freedom Carpe diem ! Ce soir, la poésie émancipe des adolescents et un soldat traumatisé par la guerre rêve d’envol. DISNEY MEDIA DISTRIBUTION 20.55 Cinéma Le cercle des poètes disparus Au sein d’une école américaine ultraconservatrice, la vie de sept adolescents est transformée par leur professeur de littérature. Un immense succès populaire mené de main de maître par Robin Williams. L’Académie Welton est l’une des meilleures écoles des États-Unis. Lors de la rentrée 1959, Neil Perry retrouve ses camarades  : Knox le romantique, Charlie la tête brûlée, Richard l’opportuniste, Gerard l’excentrique et Steven le fort en thème. Un nouveau venu se joint à eux  : le timide Todd. Tous se préparent à une année de labeur sans joie. C’est compter sans leur nouveau professeur de littérature, John Keating. Intelligent, libéral et plein de fantaisie, il séduit d’emblée ses élèves. Avec lui, la poésie devient vivante et l’enseignement n’est plus coupé de la vie. À son instigation, Neil et ses amis recréent le « cercle des poètes disparus »  : la nuit ils se réunissent dans une grotte pour lire des vers et échanger des idées... LUTTE POUR LA LIBERTÉ Avec des répliques aussi fameuses que « O Captain ! my Captain ! » (d’après un célèbre poème de Walt Whitman) et « Carpe diem », le rôle du professeur John Keating demeurera dans la longue filmographie du regretté Robin Williams comme l’une de ses meilleures interprétations. À lui seul et contre tous, il incarne avec maestria la lutte pour la liberté, l’intégrité et l’expression de soi, qu’il insuffle à une poignée de lycéens enfermés dans le carcan de l’autorité parentale et des institutions. Parmi eux, Ethan Hawke s’avère bouleversant en adolescent introverti. Un formidable récit d’initiation signé Peter Weir (Witness, The Truman Show) très justement plébiscité. Meilleur film étranger, César 1990 Meilleur scénario, Oscars 1990 Meilleur film et meilleure musique, Bafta Awards 1990 (Dead Poets Society) Film de Peter Weir (États-Unis, 1989, 2h03mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Tom Schulman Avec  : Robin Williams (John Keating), Robert Sean Leonard (Neil Perry), Ethan Hawke (Todd Anderson), Josh Charles (Knox Overstreet), Gale Hansen (Charlie Dalton), Dylan Kussman (Richard Cameron), James Waterston (Gerard Pitts) - Production  : Touchstone Pictures, Silverscreen Partners IV - (R. du 5/9/2004) 23.05 Cinéma Birdy Un jeune homme traumatisé par la guerre du Viêtnam s’enferme dans le mutisme et se rêve en oiseau. Une magnifique fable sur la résilience, portée par un formidable duo d’acteurs. Traumatisé par la guerre du Viêtnam, dont il vient juste de revenir, un jeune homme, surnommé « Birdy » à cause de sa passion pour les oiseaux, se tapit dans un coin de sa chambre, au sein d’un hôpital militaire américain. Pour le faire sortir de son isolement et de son mutisme, les médecins demandent à Al, un de ses amis d’enfance grièvement blessé au visage pendant la guerre, de venir lui rendre visite. Al raconte à Birdy les meilleurs moments de leur adolescence à Philadelphie, espérant ainsi le faire revenir à la réalité... LES FANTÔMES DE LA GUERRE Enchaînant entre 1978 et 1984 une série de films devenus cultes, – Midnight Express, Fame et Pink Floyd – The Wall –, Alan Parker signe avec Birdy un magnifique récit sur la résilience des soldats traumatisés par la guerre au Viêtnam. Construit habilement en montage alterné, entre flashback d’une jeunesse éclatante et présent entaché par l’épouvante et les fantômes de la guerre, le film bénéficie d’un casting exceptionnel qui réunit Matthew Modine et Nicolas Cage, alors comédiens en herbe. Birdy décrocha le grand prix spécial du jury à Cannes (aujourd’hui « grand prix » tout court). Grand prix spécial du jury, Cannes 1985 Film d’Alan Parker (États-Unis, 1984, 1h55mn, VF/VOSTF) Scénario  : Jack Behr, Sandy Kroopf, d’après le roman éponyme de William Wharton - Avec  : Matthew Modine (Birdy), John Harkins (D. Weiss), Nicolas Cage (Al Columbato), Sandy Baron (M. Columbato), Karen Young (Hannah Rourke), Bruno Kirby (Renaldi) - Production  : Tristar Pictures, A&M MICHAEL SERESIN/TRISTAR PICTURES RÉMY GRANDROQUES 2017 Présenté par Beth Ditto En partenariat avec dimanche 14 juillet ARTE MAG N°29. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 JUILLET 2019 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :