Arte Magazine n°2019-25 15 jun 2019
Arte Magazine n°2019-25 15 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-25 de 15 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : les bâtisseurs de Guédelon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ARTE MAG N°25. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 JUIN 2019 8 Que sait-on des soupçons de viols qui pèsent sur les soldats français de la force Sangaris ? Marie Grimaud  : L’opération française a été déployée fin 2013 avec plus de 400 militaires, en appui de la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine). Elle devait notamment limiter les risques de massacres. À l’été 2014, après la divulgation d’un rapport de l’ONU regroupant des témoignages d’enfants se disant victimes d’abus sexuels commis par des soldats français de Sangaris, une enquête préliminaire a été ouverte. L’association internationale Innocence en danger, que je représente, a recensé 41 victimes possibles. Malgré des preuves concordantes, aucun militaire n’a été mis en examen et le parquet de Paris a requis un non-lieu. Les parties civiles ont fait appel fin 2016. Où en est la procédure ? Après deux ans d’attente – alors que le délai est généralement de six mois –, une audience s’est tenue en janvier devant la Une enquête accablante recense des centaines de viols impunis commis sous la bannière de l’ONU. Avocate d’une partie civile dans la procédure contre des soldats de l’opération Sangaris, en Centrafrique, Marie Grimaud dénonce dans ce film l'inaction de la justice. Impunité à l’ONU chambre de l’instruction de la cour d'appel de Paris. Mais le délibéré n’aura lieu que dans un an. Cette lenteur extraordinaire démontre une volonté délibérée d’étouffer le dossier. On peut parler d’un déni de justice. Malgré nos demandes, aucune investigation n’a par exemple été réalisée pour savoir qui étaient les militaires mis en cause. Les enfants ont pourtant fourni de nombreux détails, comme des surnoms ou des tatouages. On nous a répondu que le croisement de ces éléments avec l’identité des militaires n’était pas utile à l’enquête ! Grâce à ces indices, notre association, elle, a pourtant identifié cinq soldats. Comment expliquer que les abus sexuels perdurent en dépit de la tolérance zéro affichée par les Nations unies ? L’ONU n’a pas le pouvoir de juger. Elle peut seulement transmettre des signalements aux États membres, qui décident ou non de poursuites. Dans le cas de Sangaris, aucune réponse pénale n’a été apportée car l’enquête a notamment été confiée à un corps militaire, la gendarmerie prévôtale, forcément enclin à protéger l’image de l’armée et de ses membres. Des soldats français en Côte d’Ivoire ont bien été condamnés pour des faits similaires, mais qui relevaient de leur temps civil. Et en l’absence de sanction, le schéma se répète. Pour y remédier, il faudrait mettre en place une équipe onusienne indépendante qui transmette les informations aux juges d’instruction des différents pays. La Minusca réfléchit également à la création d’une cour martiale ad hoc. Tout crime ou délit serait ainsi jugé par la communauté onusienne, à partir du moment où les prévenus travaillent pour elle au moment des faits. Propos recueillis par Hélène Porret Mardi 18 juin à 23.10 Documentaire ONU, le scandale des abus sexuels Lire page 19 En replay jusqu’au 15 septembre RAMITA NAVAI/RONACHAN FILMS
Bonnes fréquences ARTE coproduit deux nouveaux jeux dans lesquels le son occupe une place aussi centrale qu’originale. Avec Alt-Frequencies, les ondes radio deviennent une arme passionnante. Dans Vectronom, les beats électro guident le joueur pour un voyage psychédélique. Deux identités différentes pour un même pouvoir addictif. Radios pirates Parce qu’il est l’un des seuls jeux purement audio jamais développés, Alt-Frequencies fait événement. Dans cette enquête narrative sur fond de dystopie, créée par le studio Accidental Queens en coproduction avec ARTE France, le pouvoir subversif du son incite le joueur à quitter sa position d’auditeur pour devenir actif, voire activiste. Il retrouve alors l’esprit frondeur des radios libres et aide un mystérieux collectif à déjouer des manœuvres gouvernementales visant à manipuler la population. Son arme  : enregistrer comme autant d’indices des extraits d’émissions radiophoniques qu’il juge révélateurs et les envoyer sur les ondes, brouillant ainsi les fréquences et créant les conditions d’une révolte. Si ses choix sont pertinents, il change de niveau, accède à de nouvelles informations et se rapproche de la vérité. Déployant un univers à la fois réaliste et fictionnel (stations de radio, animateurs, invités, jingles, etc.), Alt-Frequencies désosse la grande machine médiatique et pose en filigrane les bonnes questions  : comment l’information circule-t-elle, et qui la manipule ? Boucles électro C’est l’histoire d’un cube sautillant sans fin de plateforme en plate-forme, dans une quête inassouvie d’univers psychédéliques et de dimensions inédites. À la limite de l’abstraction, ce singulier personnage progresse au rythme d’une BO techno, comparable en cela à un clubbeur en mouvement perpétuel passant de boîtes en raves, de fêtes en spots chaque fois plus mirifiques. Mais au fil de la nuit, la route se fait toujours plus dangereuse et semée de chaussetrappes. Pour sa première livraison (coproduite, mais aussi éditée par ARTE France), le studio Ludopium tape fort avec un jeu 3D au minimalisme redoutablement addictif. D’un gameplay simple et intuitif (les quatre touches fléchées), disponible en mode multijoueurs, Vectronom aligne les niveaux à géométrie variable, baignés dans des couleurs flashy et se modulant au fil des syncopes électro. Création originale sous forme d’hommage à la scène électronique européenne, cette bande-son invite à la transe, chacun comprenant vite qu’il sera plus efficace dans son parcours en se calant sur ses rythmes puissants. Dans Vectronom, la survie est dans le BPM. Pascal Mouneyres Alt-Frequencies Disponible sur Steam (PC/Mac), iOS, Google Play arte.tv/altfrequencies Vectronom Disponible pour PC/Mac & Nintendo Switch, à partir du 29 mai arte.tv/vectronom ARTE MAG N°25. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 JUIN 2019 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :