Arte Magazine n°2019-24 8 jun 2019
Arte Magazine n°2019-24 8 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-24 de 8 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : jeux d'influence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 JUIN 2019 6 Champs de bataille Alors que les procès se multiplient contre Monsanto, et que ses fichages de politiques, journalistes et scientifiques viennent d’être révélés, Jean-Xavier de Lestrade explore, dans une série chorale, les pressions des lobbies de l’agrochimie pour imposer leurs pesticides. Jean-Xavier de Lestrade Jeudi 13 juin à 20.55 Série Jeux d’influence (1 & 2) Lire page 23 Disponible sur arte.tv du 6 juin au 26 juillet Qu’est-ce qui vous a incité à entreprendre Jeux d’influence ? Les actions judiciaires menées ces dernières années contre Monsanto ont-elles été décisives ? Jean-Xavier de Lestrade  : J’ai grandi dans le Sud-Ouest, à la campagne, où mon père était agriculteur. Je me souviens qu’enfant je le regardais désherber ses champs avec des pesticides, et cela plusieurs fois par an. Je ne crois pas l’avoir jamais vu porter un masque. On percevait cela comme une activité positive puisqu’elle multipliait les rendements. Bien plus tard, mon père a lu un article sur un agriculteur, Paul François, qui portait plainte contre la firme américaine après avoir été intoxiqué par son herbicide. Il me l’a envoyé, avec une note me signalant qu’il y avait peut-être là un sujet à traiter... Nous étions alors en 2011. Il m’a fallu ensuite quelques années avant d’arriver à maturation. En fait, ce projet en a télescopé un autre, qui m’occupe depuis toujours  : la chose politique. La majorité des études scientifiques montrent que les pesticides sont cancérigènes, et pourtant on a le sentiment qu’il n’y a pas de prise de conscience politique. Pourquoi ? Qu’est-ce qui se passe à ce niveau-là ? Si un homme politique décide d’engager la bataille, quelle marge de manœuvre a-t-il réellement ? Après avoir exploré la mécanique judiciaire dans plusieurs documentaires, vous vous intéressez donc cette fois à la mécanique politique... C’est tout le problème de la lutte pour l’intérêt public face aux intérêts privés. Mais nous ne voulions pas montrer un monde politique trop cynique. Cette image me semble dangereuse pour la démocratie, car elle conduit à une défiance vis-à-vis du politique en général. D’où le personnage de Guillaume Delpierre, un député porté par le sens du collectif et dont l’engagement va se heurter au réel  : pour pouvoir avancer, il lui faut négocier. À quel endroit alors faut-il se placer pour défendre ses convictions ? À l’extérieur du système ou à l’intérieur ? C’est une question très complexe ! Pourquoi avoir choisi la fiction pour aborder ce sujet ? Parce que justement, sur ces questions-là, il n’existe pas (ou WHAT'S UP FILMS
FANNY TONDRE très peu) d’œuvres de fiction. Cela dit, venant du documentaire, je reste très attaché à la vérité du terrain. Avec Antoine Lacomblez, mon coscénariste, nous avons essayé d’être au plus près de la réalité. Celle du travail parlementaire, de la vie agricole. Le monde des lobbies, lui, génère beaucoup de fantasmes. On en parle, mais on ne sait pas vraiment comment il fonctionne. Quelques personnes ont accepté de nous voir, à la condition de n’évoquer que des affaires passées. Tout l’enjeu était de réussir à incarner ce sujet à multiples entrées dans des personnages justes, et de trouver le bon équilibre entre les différentes trames. La fiction permet d’accéder à l’intériorité des êtres et de toucher intimement le spectateur. Le combat de Chloé, cette jeune fille démunie qui s’est mis en tête de venger son père, est, je crois, universel. Cette série interroge le courage de chacun. Qu’aurions-nous fait, nous, à la place de Chloé, du député Delpierre, de la journaliste Claire Lansel ? De la somme des courages individuels peut naître une force collective. Vous prenez le temps, justement, de regarder vivre tous ces personnages... J’ai le sentiment que, le plus souvent, les séries télé sont fabriquées dans une logique de consommation. Elles ont beaucoup de goût, font effet très vite, mais quinze jours après, il n’en reste plus rien. Ce qui m’intéresse le plus dans la fiction, c’est le travail avec les comédiens. J’essaie de pressentir chez eux la capacité à être attentifs à leurs partenaires, et je leur demande de se regarder, de s’écouter, d’être présents pour l’autre dans l’instant. Ce sont avant tout des êtres humains qui échangent et partagent. Tout mon travail, au cours du tournage, puis au montage, consiste à faire exister ces petits moments de grâce où on les sent vivre. Je suis convaincu que c’est à cet endroit, et non dans l’accumulation de péripéties, que peut se construire une relation durable avec le spectateur. Propos recueillis par Jonathan Lennuyeux-Comnène En partenariat avec Alix Poisson Dans Jeux d’influence, l’actrice interprète Claire Lansel, une journaliste recrutée par des lobbyistes de l’industrie agrochimique. « Pour préparer le rôle, j’ai rencontré des journalistes spécialisés, notamment politiques. Le seuil que franchit mon personnage en acceptant de travailler pour ce cabinet de ‘conseil en communication’leur paraissait difficilement envisageable sur le plan moral. Il m’a donc fallu nourrir cette facette de Claire  : comment peut-elle, à un moment donné, être tentée de jouer avec le feu au point de renier toute déontologie ? En même temps, c’était passionnant d’incarner cette femme trouble de prime abord, qui se retrouve prise au piège, avant d’avoir la force d’affirmer ses convictions. Jean-Xavier de Lestrade et Antoine Lacomblez ont réussi à créer des personnages complexes, tiraillés, profonds. Très forte aussi sur le plan dramaturgique, cette série nous raconte quelque chose d’essentiel. » Propos recueillis par J.L.-C. 7ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 JUIN 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :