Arte Magazine n°2019-24 8 jun 2019
Arte Magazine n°2019-24 8 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-24 de 8 jun 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : jeux d'influence.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 10 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 JUIN 2019 16 5.00 M LE CINÉMA D’ALEXANDRE DESPLAT « Harry Potter », « The Grand Budapest Hotel » Concert 5.45 M XENIUS Le lisier, engrais naturel et désastre environnemental Magazine 6.15 EM TIBET – RITOMA, UN VILLAGE EN TRANSITION Documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM GEO REPORTAGE Chili  : l’incroyable voyage d’une maison de bois Reportage 8.00 LM DOUCES FRANCE(S) En Franche-Comté Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 L R GEO REPORTAGE Buenos Aires, tango pour tous ! ; Venezuela, le lac des mille éclairs Reportage 11.20 M UN BILLET DE TRAIN POUR... La Côte Bleue Série documentaire 12.05 M ESPAGNE, LA FEMME QUI SAUVAIT LES CHEVAUX Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.30 CHRISTOPHE COLOMB Film (VF) 15.10 L MER GUILLAUME LE CONQUÉRANT Documentaire Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.15 XENIUS Le biométisme appliqué à la santé Magazine 17.45 ER ITALIE, L’HISTOIRE VUE DU CIEL Le génie civil des romains Série documentaire 18.10 EM LE CHAT, CE TUEUR SI MIGNON Documentaire 19.00 30 LA MEUTE Cinq guépards dans le Serengeti Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 R ATHLETICUS Basket Série d’animation 20.55 UN HOLD-UP EXTRAORDINAIRE Film 22.40 7 BELLISSIMA Film 0.30 7 ER LUCHINO VISCONTI Entre vérité et passion Documentaire 1.30 60 E BOXING LIBREVILLE Documentaire 2.30 ARTE JOURNAL 2.50 EM PEDRO ALMODÓVAR Tout sur ses femmes Documentaire 3.40 M ARTE REGARDS La révolte des femmes de chambre en Espagne Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.55 Cinéma Un hold-up extraordinaire Sur la trame d’un film de casse, Ronald Neame orchestre un savoureux chassé-croisé entre imaginaire et réalité. Un joyau de divertissement porté par l’espiègle Shirley MacLaine et l’élégant Michael Caine. 1967 UNIVERSAL PICTURES/ALL RIGHTS RESERVED Une jeune femme marche dans les rues animées de Hong Kong sans prêter attention à la voiture qui la file discrètement et à son chauffeur, Harry Dean, un escroc notoire. Lorsqu’elle pénètre dans un cabaret, ce dernier lui emboîte le pas. Attablé avec Émile Fournier, fin connaisseur d’objets d’art, Harry patiente jusqu’à la fin du spectacle pour aborder la jeune danseuse, prénommée Nicole, à laquelle il propose de gagner facilement 5 000 dollars. Pour cela, elle doit accepter de devenir sa complice dans la réalisation d’un plan crapuleux. Celui-ci consiste à subtiliser à Dammuz, dans l’appartement de Shahbandar, l’homme le plus riche du monde, un buste de très grande valeur représentant une impératrice dont le visage évoque celui de la défunte épouse du milliardaire. Harry compte tirer parti de la stupéfiante ressemblance de Nicole avec l’épouse décédée, accentuée par un maquillage et une garde-robe ad hoc. Mais même les plans les plus élaborés ont leurs failles... MORDANTE IRONIE DRAMATIQUE « Allez-y, racontez la fin, mais s’il vous plaît, ne racontez pas le début ! » exhortait l’affiche du film lors de sa sortie en salles en 1966. Et pour cause, le réalisateur, Ronald Neame, se jouant des conventions du film de genre, laisse croire au spectateur pendant près d’une demi-heure que le casse auquel il assiste se déroule réellement, alors qu’il ne s’agit que d’un projet que Harry dévoile à l’oreille de son comparse. Orchestrant ensuite le véritable hold-up, il donne alors au spectateur un temps d’avance sur le duo vedette, usant avec jubilation d’une mordante ironie dramatique. Dans un Moyen- Orient spectaculaire, Un hold-up extraordinaire, trépidant divertissement, mais pas uniquement, surfe habilement sur la confusion entre imagination et illusion, falsification et réalité, donnant un nouveau souffle à un genre en vogue à l’époque. (Gambit) Film de Ronald Neame (États-Unis, 1966, 1h44mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Jack Davies, Alvin Sargent, Sidney Carroll - Avec  : Shirley MacLaine (Nicole Chang), Michael Caine (Harry Dean), Herbert Lom (Shahbandar), RogerC. Carmel (Ram), Arnold Moss (Abdul) - Production  : Universal Pictures
1951 - DROITS RÉSSERVÉS 22.40 Cinéma Cycle cinéma italien Soirée Luchino Visconti Bellissima Une infirmière remue ciel et terre pour que sa fille décroche un rôle dans un film. Au travers de la confrontation de deux mondes, Luchino Visconti met à nu les fractures de l’Italie de l’après-guerre, avec l’époustouflante Anna Magnani. Apprenant que le réalisateur AlessandroBlasetti recherche pour son prochain film une fillette de 6 à 8 ans, Maddalena Cecconi inscrit sa petite Maria au casting. Dans les couloirs de Cinecittà, un homme, Alberto Annovazzi, lui prodigue des conseils, avant de proposer de la recommander en échange de 50 000 lires. Maddalena lui confie ses économies et brinqueballe sa fille du salon de coiffure à l’école de danse, de l’atelier de confection au studio photo, avec l’espoir que celle-ci soit retenue. Mais la prestation de Maria lors de son bout d’essai ne déclenche que rires et quolibets... L’ENVERS DU DÉCOR Du baratineur Annovazzi à une pathétique gloire déchue du muet, en passant par la ruche de professionnels gravitant autour de Cinecittà, Luchino Visconti étrille la machine à rêves cinématographique. Se démenant comme une diablesse, l’éruptive Maddalena, infirmière des faubourgs romains prête à tous les sacrifices pour soustraire sa fille à la pauvreté, est interprétée par une Anna Magnani au sommet de son art, aussi impressionnante de verve tapageuse qu’émouvante de vulnérabilité lorsque, sa dignité blessée et ses illusions brisées, elle reprend le chemin de son foyer pour protéger le fruit de ses entrailles. Entre néoréalisme et accents théâtraux, un fascinant portrait de femme et de l’Italie des laissés-pour-compte. Film de Luchino Visconti (Italie, 1950, 1h49mn, noir et blanc, VOSTF) - Scénario  : Cesare Zavattini, Luchino Visconti, Suso Cecchi D’Amico, Francesco Rosi - Avec  : Anna Magnani (Maddalena Cecconi), Walter Chiari (Alberto Annovazzi), Tina Apicella (Maria Cecconi), Gastone Renzelli (Spartaco Cecconi) - Production  : Film Bellissima 0.30 Cycle cinéma italien Soirée Luchino Visconti Luchino Visconti Entre vérité et passion Nourri d’émouvants témoignages, le portrait contrasté d’un créateur à la personnalité complexe, guidé par l’amour du travail jusqu’à sa mort, en 1976. Né à Milan en 1906, Luchino Visconti est devenu cinéaste grâce à sa rencontre avec Jean Renoir, dont il a été l’assistant. Bourreau de travail, il tourne sans répit, d’Ossessione à L’innocent, des Damnés à Mort à Venise, met en scène Maria Callas à la Scala, monte au théâtre les classiques mais aussi Cocteau, Sartre ou Tennessee Williams, et dirige Alain Delon sur les planches, et au cinéma dans Rocco et ses frères. Fasciné par la transgression, le mal et l’interdit, Visconti a bâti une œuvre troublante. Élisabeth Kapnist déroule un fil chronologique 1.30 La lucarne Boxing Libreville LES FILMS DU BILBOQUET La survie d’un jeune boxeur dans un Gabon sous tension électorale. Une vie sur la brèche dans un pays proche du chaos. En 2016, alors que la campagne pour la présidentielle bat son plein à Libreville, un jeune boxeur tente de s’en sortir. Christ s’entraîne chaque jour dans l’espoir de gagner son prochain combat, qui devrait lui permettre de franchir un palier et de mieux monnayer ses talents. « Tu dois apprendre à subir, et avoir plus CONDÉ NAST pour mettre en perspective son cinéma et sa vie. Réunissant extraits de films, interviews, témoignages et archives, ce portrait dessine plus que l’itinéraire d’un homme hors du commun  : il redonne vie à un monde à jamais disparu. Documentaire d’Élisabeth Kapnist (France, 2016, 1h) - Auteurs  : Élisabeth Kapnist, Christian Dumais-Lvowski - Coproduction  : ARTE France, Bel Air Media, INA, Avrotros, ORF - (R. du 11/12/2016) de constance », lui répète son entraîneur. En attendant, Christ assure la sécurité dans les boîtes de nuit, et tente de trouver un équilibre avec sa petite amie. Mais la tension monte dans le pays, dont une grande partie des électeurs espèrent une transition démocratique avec la défaite d’Ali Bongo, fils d’Omar Bongo et président sortant. Au plus près du quotidien des Gabonais, en s’attachant au destin d’un homme ordinaire, ce documentaire subtil évoque en creux une situation politique étouffante, proche de l’explosion. Documentaire d’Amédée Pacôme Nkoulou (France/Gabon/Belgique, 2018, 54mn) - Production  : PrincesseM, Les Films du Bilboquet, ADV Productions lundi 10 juin ARTE MAG N°24. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 JUIN 2019 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :