Arte Magazine n°2019-21 18 mai 2019
Arte Magazine n°2019-21 18 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-21 de 18 mai 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : star à part.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ELLE EST SUR ARTE Kristen Stewart C’est un peu la Joconde qui se serait mise au rock. Une « petite fiancée de l’Amérique » cuvée 2010, habitée par un esprit furieusement punk. Car derrière sa moue crâneuse, bien décidée à ne céder en rien à l’injonction du sourire sur commande, le parcours de la belle ténébreuse s’avère impressionnant. Révélée par la série Twilight, dont le label vampirique et teenage aurait pu lui coller à la peau, « K-Stew », comme on la surnomme, a su donner un coup de barre radical à sa carrière pour la lancer vers un cinéma d’auteur exigeant. De l’univers arty et chic d’Olivier Assayas (Sils Maria, qui lui vaut d’être la première Américaine à remporter un César, puis Personal Shopper) à l’austérité sèche de Kelly Reichardt dans Certaines femmes, la future Jean Seberg (dans le film de Benedict Andrews Against All Enemies) se trace une route atypique dans le septième art mondial. Elle prépare aujourd’hui son premier long métrage en tant que réalisatrice. Histoire, peut-être, de conquérir définitivement son indépendance. Mercredi 22 mai à 20.55 Personal Shopper Lire page 20 W E B S É R I E Perles de culture Davide Cerullo, ex-petite main du trafic de drogue napolitain, poète et photographe ; la Funkhaus de Berlin-Est, devenue l’un des studios d’enregistrement les plus prisés du monde ; MohammedMrabet, l’écrivain marocain qui ne savait ni lire ni écrire ; « All your base are belong to us », ou le premier mème de l’histoire… En quatre à sept minutes vitaminées, les vidéos de Gymnastique – La culture sans claquage, coproduites par ARTE, La Blogothèque et Milgram, ouvrent des fenêtres inattendues, et toujours passionnantes, sur l’inépuisable diversité de la culture contemporaine. Des petites perles à savourer en ligne chaque semaine, ou en collier pour les gloutons. Gymnastique La culture sans claquage En ligne sur arte.tv/gymnastique PHOTO BERTRAND NOËL/
SHUTTERSTOCK/Les enfants d’Erasmus L’Europe pour tous ? Trente ans après son lancement, gros plan sur l’un des programmes phares de l’UE et son rôle dans l’identité européenne. En replay jusqu’au 12 juin./DVD La sélection Mademoiselle Signé Park Chan-wook, un film faussement vénéneux aux splendides images, où l’éros le dispute à l’ironie. À voir en replay jusqu’au 19 mai. MON EUROPE À MOI Chaque semaine, un présentateur de la chaîne se souvient pour ARTE Magazine du moment où il s’est senti européen pour la première fois. Braquage à la suédoise Deux sexagénaires au-dessus de tout soupçon s’improvisent braqueuses de banque. Une série suédoise jubilatoire, à savourer en VOD. Kady Adoum-Douass « De façon abstraite, je me suis toujours sentie européenne. Avec un père de culture africaine et une mère antillaise, je ne peux qu’être sensible à tout ce qui fait tomber les barrières culturelles, linguistiques, et donc à la devise de l’UE :’l’unité dans la diversité’. Mais comme beaucoup d’autres, c’est d’abord en voyageant que j’ai éprouvé concrètement cette appartenance. La première fois, à Londres, c’était le cadeau d’anniversaire surprise de mes 10 ans, et j’ai été fascinée de sentir cette ville si accessible. Le multiculturalisme m’a donné l’impression que tout était possible. Deux ans après, nous avons fait en caravane une traversée assez dingue de l’Allemagne et de la Scandinavie, ânonnant ‘bonjour’, ‘merci’, ‘au revoir’en danois, allemand, suédois, norvégien… À l’adolescence, je suis partie en Irlande, dans une famille. Pourtant, je n’ai jamais ressenti aussi profondément mon identité européenne qu’en intégrant la rédaction franco-allemande d’ARTE, et en présentant son journal, qui est à lui tout seul une incarnation de l’Europe. » Kady Adoum-Douass présente en alternance l’édition française d’ARTE Journal à 19.45. L’AGENDA CULTUREL MAI ARTE vous donne rendez-vous dans ces festivals partenaires. Festival Circulation(s) (Paris) ARTE soutient le seul festival dédié à la jeune photographie européenne. Projections, tables rondes et studio photo au Centquatre, à Paris, du 20 avril au 30 juin. festival-circulations.com La Victorine a 100 ans (Nice) Tout au long de l’année 2019, Nice fête le centenaire des studios de La Victorine. Au musée Massena, l’exposition « Nice, Cinémapolis » évoque la relation intime qui lie la ville au cinéma depuis son invention. À partir du 17 mai. cinema2019.nice.fr Chantiers d’Europe 2019 (Paris) Le Théâtre de la Ville, à Paris, invite des artistes et des chercheurs à repenser ensemble l’Europe de demain. ARTE y contribue en projetant les documentaires Les enfants d’Erasmus (le 10 mai à 19h) et 24h Europe (le 18 mai à 18h). Entrée libre. theatredelaville-paris.com Rencontres chorégraphiques (Seine-Saint-Denis) Du 17 mai au 22 juin, une trentaine de jeunes chorégraphes et de compagnies à découvrir dans le 93. Programme complet sur rencontreschoregraphiques.com ARTE MAG N°21. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 MAI 2019 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :