Arte Magazine n°2019-19 4 mai 2019
Arte Magazine n°2019-19 4 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-19 de 4 mai 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : 24h Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 10 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 MAI 2019 24 5.00 M SGT. PEPPER LIVE À LA PHILHARMONIE DE PARIS Concert 6.15 EM DES HUMANITAIRES SUR LE CHEMIN D’ALLAH Documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 EM LA FABULEUSE HISTOIRE DE L’ÉVOLUTION Bornéo ; Costa Rica Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M PAUVRES POULETS Une géopolitique de l’œuf Documentaire 11.10 LEM GEO REPORTAGE Les derniers pêcheurs de crevettes de Louisiane Reportage 12.05 M LES HIPPOPOTAMES DE ZAMBIE Quand vient la nuit Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Quand Erasmus profite aux apprentis Reportage I 13.35 M LA VÉRITÉ SUR BÉBÉ DONGE Film 15.35 M CHINE, LA DERNIÈRE RÉCOLTE Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Les océans se vident Magazine 17.45 90 1 001 FAÇONS DE SE MARIER En Bulgarie Série documentaire 18.15 R NOTRE EUROPE, QUELLE HISTOIRE ! Entre ciel et enfer Série documentaire 19.00 60 LES CANAUX D’AMSTERDAM Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 M ATHLETICUS – SAISON 2 L’accident Série d’animation 20.55 L 7 R a LE MAÎTRE D’ESCRIME Téléfilm 22.30 7 R STING, L’ÉLECTRON LIBRE Documentaire 23.25 7 ER STING & SHAGGY AU CHÂTEAU D’HÉROUVILLE Concert 0.20 90 TRACKS Magazine 1.05 L R THE 90S IN MUSIC (1 & 2) Live, clips & unplugged Concert 2.05 M ARTE JOURNAL 2.25 EM AGATHA CHRISTIE CONTRE HERCULE POIROT Qui a tué Roger Ackroyd ? Documentaire 3.25 EM LES MAÎTRES DES ABEILLES Kenya  : l’abeille, les Yaaku et l’oiseau Série documentaire 3.50 M ARTE REGARDS Le marché aux épouses en Bulgarie Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.55 Fiction Le maître d’escrime Bravant la répression stalinienne, un enseignant transmet à de jeunes enfants sa passion du fleuret, jugée « contrerévolutionnaire ». L’émouvant portrait d’une grande figure du sport en Estonie. SWR/MITOSFILM En URSS, au début des années 1950. Après avoir quitté Leningrad, le jeune Endel arrive à Haapsalu, une petite ville estonienne, où il exerce comme professeur d’éducation physique. Son passé d’escrimeur suscitant la curiosité des élèves, il prend l’initiative d’animer un club de fleuret dans le cadre des activités extrascolaires. Parmi les nombreux enfants qui s’y pressent, quelques-uns montrent de prometteuses dispositions, notamment la petite Marta et Jaan, dont le grand-père a jadis pratiqué l’escrime. Jugeant ce sport contrerévolutionnaire et « peu adapté au prolétariat », son directeur fait pression sur Endel pour qu’il arrête ses cours... DOULOUREUX PASSÉ Pour avoir été enrôlés dans l’armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, des milliers d’Estoniens ont été arrêtés et déportés par le régime stalinien lorsque leur pays est repassé sous contrôle soviétique en 1944. Retraçant un épisode de la vie d’Endel Nelis (1925-1993), considéré comme l’un des plus grands maîtres d’armes des pays Baltes, ce film émouvant esquisse le douloureux passé de l’Estonie, que se sont partagée l’Allemagne et l’URSS pendant une grande partie du XX e siècle  : la méfiance qui bride les confidences, les grands-parents qui remplacent les parents disparus, l’angoisse lorsqu’une voiture s’arrête dans la rue... (Miekkailija) Téléfilm de Klaus Härö (Estonie/Finlande/Allemagne, 2015, 1h30mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Anna Heinämaa Avec  : Märt Avandi (Endel), Ursula Ratasepp(Kadri), Joonas Koff (Jaan) - Coproduction  : ARTE, BR, YLE, ERR, Making Movies, Kick Film, Allfilm - (R. du 25/8/2017)
22.30 Pop culture Sting, l’électron libre En plus de quarante ans de chansons, Sting s’est tracé une route singulière, entre tubes et combats personnels. Mêlant interview, archives et témoignages, le portrait d’un artiste hors pair. « J’ai rêvé ma vie, je l’ai rêvée très fort », assure-t-il. Dans la banlieue de Newcastle, où il est né en 1951, sa mère était coiffeuse et son père ancien ouvrier des chantiers navals, reconverti en livreur de lait. Après avoir empoigné à l’adolescence la guitare d’un de ses oncles parti s’installer au Canada, le jeune Gordon Sumner rejoint, en tant que chanteur et bassiste, le groupe Police en 1976. La célébrité va frapper fort et leurs tubes (« Roxanne », « Every Breath You Take » ou « Walking on the Moon »...) le hisseront au sommet. En 1984, devenu Sting, il reprend sa liberté pour mener une florissante carrière solo. Depuis, s’aventurant avec grâce dans différents univers musicaux, du jazz au R’n’B, de la pop au classique, ce musicien accompli, féru de littérature, n’a eu de cesse de suivre son intuition, tout en se montrant à l’écoute des autres et du monde. Au fil d’un entretien exclusif avec l’artiste, Julie Veille revisite le parcours hors norme d’un homme inspiré, sensible et engagé, qui se sert de son art pour exprimer ses pensées intimes et porter des combats qui lui tiennent à cœur, de la préservation de la forêt amazonienne à son soutien aux victimes de la dictature de Pinochet au Chili. Les confidences inédites de ses proches, parmi lesquels Bob Geldof, le DJ Will.i.am, Zucchero et Dominic Miller, et des images d’archives rares retracent une vie faite de rencontres et d’innovations musicales. L’histoire d’un électron libre guidé par son humanité et son insatiable curiosité. Documentaire de Julie Veille (France, 2016, 55mn) - Coproduction  : ARTE France, Terminal 9 Studios - (R. du 15/12/2017) KEVIN MAZUR RÉMY GRANDROQUES 2018 23.25 Sting & Shaggy au château d’Hérouville 0.20 Tracks Chaque semaine, Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes. Gyedu-Blay Ambolley Il affirme être le précurseur du rap, bien avant The Sugarhill Gang. Mais c’est surtout pour son incroyable son highlife (proche parent de l’afrobeat) que l’on célèbre actuellement le musicien ghanéen Gyedu-Blay Ambolley. Through the Darkest of Times Mettant le joueur dans la peau d’un résistant au nazisme et conçu par des Cette semaine au studio d’Hérouville, le Britannique Sting et le Jamaïcain Shaggy, qui ont sorti un album commun en 2018. ARTE poursuit ses sessions au château d'Hérouville, cette fois en compagnie de Sting et Shaggy. Réalisé en duo, leur album 44/876 a fait danser l’Europe tout au long de l’été 2018. Les deux artistes, qui ont passé une journée au studio, se confient et interprètent quelquesuns de leurs plus grands succès, parmi lesquels « Message in a Bottle » de Police, « It Wasn’t Me » de Shaggy, une reprise de Marvin Gaye (passé lui aussi jadis par le château), ainsi que leur titre en duo « Don’t Make Me Wait ». Concert (France, 2018, 53mn) - Réalisation  : Julien Faustino - Coproduction  : ARTE France, Morgane Production, Le Château d’Hérouville, OFF Productions PAINTBUCKET GAMES 300 développeurs berlinois, Through the Darkest of Times (photo) sera le premier jeu vidéo autorisé à représenter des croix gammées. Beneath the streets Sous les rues de New York, le réseau du métro forme un labyrinthe de tunnels, investi depuis des décennies par des graffeurs et des groupes marginaux. Magazine culturel (Allemagne, 2019, 43mn) vendredi 10 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 MAI 2019 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :