Arte Magazine n°2019-19 4 mai 2019
Arte Magazine n°2019-19 4 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-19 de 4 mai 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : 24h Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 7 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 MAI 2019 18 PIERRE-EMMANUEL RASTOIN 20.05 28 minutes Présenté par Élisabeth Quin, le rendez-vous quotidien consacré à l’actualité et au débat. Avec curiosité, vivacité et humour, Élisabeth Quin s’empare chaque soir de l’actualité, séduisant toujours plus de téléspectateurs, accompagnée, en alternance, des intervieweurs Anne Rosencher, Renaud Dély, Claude Askolovitch, Vincent Trémolet de Villers et Benjamin Sportouch, et des chroniqueurs Nadia Daam, Xavier Mauduit et François Saltiel. Et toujours au menu de l’émission, les rubriques « La règle de trois » de Gaël Legras, « Mise au point » de Sandrine Le Calvez, « Kiss kiss bang bang » de Thibaut Nolte, « Désintox » en partenariat avec Libération et « Dérive des continents » de Benoît Forgeard. Magazine présenté par Élisabeth Quin (France, 2019, 43mn) - Coproduction  : ARTE France, KM 20.50 Putains de camions Les poids lourds en question En Europe, 80% des marchandises sont transportées par voie routière. Mais à quel prix ? Enquête sur la folie des poids lourds. TVNTV Soirée présentée par Émilie Aubry Cela n’aura pas échappé aux automobilistes  : les autoroutes européennes sont encombrées par des files de poids lourds toujours plus interminables. Alors que près de 80% des marchandises transitent par voie routière, le nombre de camions en circulation devrait augmenter de 40% dans cinq ans. Pourquoi ce choix de la route au détriment du rail ou du transport maritime, qui présentent pourtant de nombreux avantages, notamment écologiques ? Pour quelle raison les camions sont-ils aussi nombreux – un tiers d’entre eux, selon les estimations – à rouler à vide ? Diesel bon marché, dumping sur les salaires des chauffeurs, explosion des commandes sur Internet, production et livraison à flux tendu  : cette folie des poids lourds, qui résulte d’une série de décisions politiques, notamment un investissement massif dans les autoroutes, sert des intérêts économiques. Si les entreprises privées profitent de ce système, les citoyens en subissent les conséquences  : embouteillages, pollution, risques sanitaires et usure précoce des infrastructures publiques. À l’échelle du continent, la Suisse offre pourtant un modèle plus vertueux  : le pays a su s’affranchir du lobby automobile pour miser sur le transport ferroviaire. Documentaire de Jens Niehuss (Allemagne, 2019, 1h30mn)
SLUGNEWS 22.25 Les nouveaux mercenaires russes Rencontres exclusives avec ces hackers russes qui font peur à l’Occident. Une investigation fouillée et concrète, qui dévoile la réalité derrière les fantasmes. Depuis l’élection de Donald Trump – qu’on les accuse d’avoir favorisée –, les hackers russes n’ont cessé de faire la une des médias occidentaux. Parce qu’ils n’ont pas de visage, que leurs modes d’action restent opaques et incompréhensibles pour le commun des mortels, et que les fake news venues de Russie servent sans ambiguïté les intérêts des droites extrêmes américaines et européennes, ils incarnent dans l’imaginaire collectif une effrayante armée de l’ombre au service d’une Russie agressive. En parvenant à rencontrer, en France et en Russie, mais aussi en Ukraine, nombre de hackers free-lance, qui dévoilent sur écran un pan du monde caché dans lequel ils évoluent, cette enquête palpitante et ludique fait apparaître aussi concrètement que possible la réalité méconnue qui nourrit les fantasmes. À quoi un hacker passe-t-il ses journées (et ses nuits) ? Combien cela rapporte-t-il ? Pourquoi la Russie possède-t-elle un riche vivier d’informaticiens virtuoses ? Quels liens entretiennent-ils avec le pouvoir et les services secrets ? JOUER DES CODES En parallèle, Michael Hayden, ex-directeur de la CIA et de la NSA, Julian Assange, Yevhen Yakovenko, un responsable du SBU (le service de sécurité ukrainien), ou Igor Chtchegolev, conseiller du président Poutine croisé sur un salon moscovite du hacking, livrent leurs versions des cyberévénements récents. Les responsables d’une centrale nucléaire ukrainienne et de la chaîne France 24, eux, retracent les pannes spectaculaires provoquées en quelques minutes par des attaques informatiques. Différents spécialistes, journalistes et chercheurs, apportent leurs analyses. Jouant des codes de l’investigation télévisée, Étienne Huver (prix Albert-Londres 2016 pour son enquête sur les victimes du régime syrien) et Marina Ladous, sa coauteure et productrice, se mettent en scène en Candide du cybermonde pour dévoiler les rouages d’une guerre invisible. S’ils montrent que la Russie y avance ses pions avec détermination, ils font entrevoir un paysage complexe, entre cybercriminalité, contreespionnage et émulation geek. Lire page 8 Documentaire d’Étienne Huver et Félix Seger (France, 2018, 1h28mn) - Auteurs  : Étienne Huver, Marina Ladous et Boris Razon - Coproduction  : ARTE France, Slug News En partenariat avec Ë L ÉDITIONS En coédition avec Stock, le livre d’Étienne Huver et Boris Razon, Les nouvelles guerres – Sur la piste des hackers russes, sort le 2 mai. 23.55 Des humanitaires sur le chemin d’Allah Le portrait de trois jeunes Européens, bénévoles au sein d’associations humanitaires musulmanes. Un engagement en plein essor. Jeune avocate, Nadia effectue des maraudes en banlieue parisienne avec les bénévoles du Secours islamique France (SIF). Pour l’ONG française, créée en 1991, Aurore s’investit, elle, depuis plusieurs années afin d’améliorer le quotidien et la scolarité des enfants d’une école coranique de Bamako. En Allemagne, Abdurrahman a fondé à Düsseldorf, où il vit, Ansaar International. Avec cette association, le jeune père de famille converti à l’islam vient notamment en aide aux sans-abri de son quartier, expédie du matériel médical en Syrie et participe à la construction d’une mosquée au Ghana. Ils ont en commun de brandir l’humanitaire comme un devoir religieux, mais ne considèrent pas tous l’islam politique de la même façon  : le SIF s’en méfie, tandis qu’Abdurrahman et son association, radicaux, sont dans le collimateur des services secrets allemands. En plein essor depuis la fin des années 1980, les organisations caritatives musulmanes ont gagné ces dernières années en visibilité et en moyens d’intervention. Avec la zakat, l’aumône annuelle dont s’acquittent un grand nombre de musulmans à hauteur de 2,5% de leurs avoirs bancaires, les dons versés chaque année au SIF sont en moyenne deux fois et demie plus élevés que ceux que récolte la Croix-Rouge française. Suivant Nadia, Aurore et Abdurrahman sur le terrain, ce documentaire donne également la parole à plusieurs intervenants, parmi lesquels Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières, et Tareq Oubrou, imam de la mosquée de Bordeaux. Documentaire de Claire Billet, Constance de Bonnaventure et Olivier Jobard (France, 2018, 53mn) - Coproduction  : ARTE GEIE, Hikari, Pictanovo HIKARI FILMS mardi 7 mai ARTE MAG N°19. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 MAI 2019 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :