Arte Magazine n°2019-18 27 avr 2019
Arte Magazine n°2019-18 27 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-18 de 27 avr 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : Eden, réalisée par Dominik Moll.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 1er mai ARTE MAG N°18. LE PROGRAMME DU 27 AVRIL AU 3 MAI 2019 20 5.00 M UNE SOIRÉE INDIENNE AVEC ANOUSHKA SHANKAR ET PATRICIA KOPATCHINSKAJA Concert 6.15 M XENIUS Bien se nourrir en préservant la planète Magazine 6.40 M POINTS DE REPÈRES Deepwater – Un océan de pétrole Programme jeunesse 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse m 7.15 LEM GEO REPORTAGE Canada, le vieil homme et la rivière Reportage 8.00 LM LE BRÉSIL PAR LA CÔTE L’Est Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LM LE JAPON VU DU CIEL Le grand Nord sauvage ; Du pays de neige à Tokyo ; Le berceau des traditions Série documentaire 12.05 LMEM LA VALSE DES CONTINENTS L’Océanie, terre du Pacifique Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS La guerre des écureuils en Grande-Bretagne Reportage m 13.35 DM TOUTE LA VÉRITÉ Enquête en eaux troubles Téléfilm 15.05 EM MEURTRES À SANDHAMN Le prix à payer, saison 6 Série 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émissionm.cn.. u I 17.15 XENIUS Comment découvrir de nouvelles espèces animales ? Magazine 17.45 E LES MAÎTRES DES ABEILLES Éthiopie, des abeilles au service de la foi Série documentaire 18.10 EM LA FABULEUSE HISTOIRE DE L’ÉVOLUTION Bornéo Série documentaire 18.55 SUR LES CONTREFORTS DE L’HIMALAYA La terre juste avant le ciel Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.53 ATHLETICUS – SAISON 2 Patinage de vitesse Série d’animation 20.55 7 DE RETOUR À MONTAUK Film 22.40 7 L’ESPRIT BAUHAUS (1 & 2) Le nouveau monde ; Construire le futur Documentaire 0.30 8 FRANCOFONIA, LE LOUVRE SOUS L’OCCUPATION Documentaire 1.55 M ARTE JOURNAL 2.15 M LE FLIC ET L’INDIC Téléfilm 3.50 M ARTE REGARDS Les chauffeurs de taxis espagnols face à Uber & Co. Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.55 Cinéma Retour à Montauk Un écrivain retrouve à New York une femme qu’il a jadis quittée. Avec Stellan Skarsgard et Nina Hoss, un drame sentimental teinté de nostalgie. WDR/WILD BUNCH Appelé à New York pour une série de lectures publiques organisées par son éditeur américain, Max Zorn y retrouve Clara, sa jeune compagne traductrice. Le romancier est hanté par le souvenir d’un amour perdu, et en a fait le sujet de son dernier livre. Grâce à Walter, un ancien ami collectionneur d’art, il parvient à retrouver la trace de Rebecca, celle qu’il a quittée dix-sept ans plus tôt. Riche avocate d’affaires, cette dernière se montre d’abord réticente à le revoir. Puis, contre toute attente, lui propose d’aller visiter une maison qu’elle projette d’acheter à Montauk, au bout de Long Island, là même où ils partagèrent jadis des moments heureux. Pour l’accompagner, Max ment à Clara... BLESSURES INTIMES Peut-on revivre un grand amour que l’on a autrefois gâché ? Adaptant pour la seconde fois, après Homo faber en 1991, un roman de l’écrivain suisse Max Frisch, Volker Schlöndorff (Diplomatie) met en scène les retrouvailles de deux anciens amants  : lui, tourmenté et trop égotiste pour aimer, et elle, enfermée dans une confortable solitude. Mettant en regard la paupérisation des professionnels de l’édition, la vanité de la création artistique et l’insolence du monde des affaires, le cinéaste dessine par petites touches les errements du cœur de chacun, de blessures intimes en espoirs déçus. Par leur jeu délicat, tout en réserve, Stellan Skarsgard (River) et Nina Hoss (Barbara) insufflent une douce mélancolie à ce drame sentimental. (Rückker nach Montauk) Film de Volker Schlöndorff (Allemagne/France, 2017, 1h42mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Volker Schlöndorff, Colm Tóibín, d’après le roman Montauk de Max Frisch - Avec  : Stellan Skarsgard (Max Zorn), Nina Hoss (Rebecca), Bronagh Gallagher (Rachel), Susanne Wolff (Clara), Niels Arestrup (Walter) Coproduction  : ARTE France Cinéma, WDR, BR, Ziegler Film, Volksfilm, Pyramide Productions, Gaumont, Savage Productions, Barefoot Films, Senator Film Produktion, Film and Music Entertainment, avec la participation d’ARTE France
.22.40 Le documentaire culturel L’esprit Bauhaus (1 & 2) De sa naissance, il y a un siècle, aux créateurs qui continuent de s’en inspirer, un documentaire passionnant sur ce que fut le Bauhaus et sur sa modernité face aux défis d’aujourd’hui. En 1919, à Weimar, dans la très conservatrice ville de Goethe et de Schiller, l’architecte Walter Gropius, réserviste rescapé des combats de la Grande Guerre, fonde le Staatliches Bauhaus, école d’art et d’artisanat à la fois, dont les disciplines reines seront l’architecture et le design, mais aussi la danse, la scénographie, la mode ou la photographie. Des artistes d’avant-garde comme les peintres Vassily Kandinsky, Paul Klee ou encore Oskar Schlemmer, également scénographe, vont y enseigner. Et le Bauhaus, littéralement « maison de la construction » ou « du bâtir », reposant sur la pratique, la pluridisciplinarité et la vie communautaire, devient au fil du temps, en même temps qu’une école, une utopie concrète et un mouvement artistique fondateur. L’expérience elle-même a duré moins de quinze ans, puisqu’à leur arrivée au pouvoir les nazis vont fermer l’école. Mais au-delà d’une célébrité qui perdure cent ans après sa création, le Bauhaus continue d’apporter des réponses aux immenses défis urbains et architecturaux, mais aussi démocratiques, du monde contemporain. RADIOGRAPHIE En donnant la parole aux artistes, designers et architectes qu’il continue d’inspirer, et en les suivant sur leurs terrains d’expérimentation, de Weimar et Dessau à Medellín, en passant par Marseille et Paris, ce documentaire en deux volets met l’histoire du mouvement en perspective. Radiographie d’une modernité centenaire. Lire page 9 Documentaire de Thomas Tielsch et Niels Bolbrinker (Allemagne, 2018, 2x53mn) - Coproduction  : ARTE/ZDF, Filmtank LE BAUHAUS FÊTE SES 100 ANS Partenaire des manifestations organisées à l’occasion de cet anniversaire, ARTE explore l’histoire et l’influence du mouvement au travers de nombreux programmes. arte.tv/bauhaus JAAP VRENEGOOR 0.30 Cinéma Francofonia, le Louvre sous l’Occupation Revisitant une page sombre de l’histoire du musée du Louvre, Alexandre Sokourov interroge la place et le rôle de l’art en Occident. Un film historique d’une audacieuse originalité. En juin 1940, l’armée allemande entre dans Paris, déclaré « ville ouverte ». Conservateur en chef, avant-guerre, du patrimoine culturel rhénan, le comte Franz Wolff-Metternich y est nommé directeur du Kunstschutz, la commission de la Wehrmacht pour la protection des œuvres d’art. Les dignitaires nazis ayant décidé de s’emparer des pièces les plus remarquables des territoires occupés, Wolff-Metternich réserve l’une de ses premières visites parisiennes à Jacques Jaujard, le directeur du musée du Louvre. Mais la célèbre institution est un écrin presque vide. Quelques mois avant que le conflit n’éclate, Jaujard a fait transférer loin de la capitale des milliers d’œuvres. Wolff-Metternich et Jaujard vont s’accorder pour les protéger... MÉLANCOLIQUE ET LYRIQUE Après son Arche russe, immersion virtuose dans les collections du musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, Alexandre Sokourov s’empare d’un moment éprouvant de l’histoire du Louvre pour questionner le rôle de l’art en Occident, le sentiment européen, revisiter les guerres (napoléoniennes, les Première et Seconde Guerres mondiales) et leur cohorte de tragédies et de spoliations artistiques. Tout à la fois personnel, informatif, original, mélancolique et lyrique, son récit emporte le spectateur dans un éblouissant voyage où le passé le plus sombre conserve l’écho d’un présent éternel. Documentaire-fiction d’Alexandre Sokourov (France/Allemagne/Pays-Bas, 2015, 1h23mn) - Avec  : Louis-Do de Lencquesaing (Jacques Jaujard), Benjamin Utzerath (Franz Wolff-Metternich) - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Idéale Audience, zero one film, N279 Entertainment, Le musée du Louvre (Déprogrammation du 20/2/2019) mercredi 1er mai ARTE MAG N°18. LE PROGRAMME DU 27 AVRIL AU 3 MAI 2019 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :