Arte Magazine n°2019-15 6 avr 2019
Arte Magazine n°2019-15 6 avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-15 de 6 avr 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : allez l'Europe !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ARTE MAG N°15. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 AVRIL 2019 4 À l’approche des élections de mai, ARTE braque ses projecteurs sur les enjeux européens, à l’antenne et via le média en ligne « Europe 2019 ». Tour d’horizon avec Carolin Ollivier, directrice adjointe de l’unité Information et rédactrice en chef d’ARTE Journal. L’Europe sans frontières Carolin Ollivier Indépendamment des élections, ce regard européen est au cœur de la ligne éditoriale du JT d’ARTE depuis toujours… Carolin Ollivier  : L’Europe fait partie de notre ADN. Toute l’année, les équipes d’ARTE Journal couvrent l’actualité du continent dans toutes ses dimensions, avec une perspective transnationale, à l'antenne et sur le Web. À la veille d’élections cruciales, dans un contexte de montée des populismes et de remise en question de la construction européenne par de nombreux courants politiques, nous ressentons le besoin d’en parler encore plus, et d’une autre manière. Avec toute la distance journalistique nécessaire, nous voulons montrer que l’Europe nous touche tous, positivement ou négativement, en donnant, notamment, la parole aux citoyens. Le média « Europe 2019 », sur arte.tv, s’appuie-t-il sur le travail de terrain mené par les équipes du JT ? Pour le journal, notre démarche reste la même  : l’analyse en profondeur et le reportage au contact des Européens. De nombreux contenus réalisés pour l’antenne alimentent donc le média en ligne et vice versa  : le tour d’Europe d’ARTE Journal, qui présente la situation dans chaque pays et sonde un sujet qui préoccupe les habitants ; des interviews creusées avec les Spitzenkandidaten, les têtes de listes des partis européens ; de grandes séries de reportages, proches des citoyens – comme celle consacrée aux « migrants de l’intérieur », de l’étudiante française en Pologne au chauffeur roumain sillonnant le continent – ou plus analytiques (« Les tops et les flops » de l’Europe…). L’ensemble de nos correspondants et de nos effectifs sont mobilisés, et un dialogue intense s’opère entre la rédaction antenne et l’équipe dédiée au média éphémère. C’est une expérience stimulante pour tous. Vous avez développé des formats spécifiques pour le Web. Avec quels partis pris ? Nous avons conçu des formats adaptés aux réseaux sociaux, au ton plus décontracté et personnel, mais non partisan pour autant. Nous avons ainsi recruté FREDERIC MAIGROT
ZERO ONE 24/ZIYAH GAFIC ; TRUE MEDIA SEAN CURTIN ; PAULINE BALLET ; PIMARSAUT Loreline Merelle et Anja Maiwald, le tandem de présentatrices d’« Europe 19 » un tandem franco-allemand de présentatrices, Loreline Merelle et Anja Maiwald, deux jeunes journalistes expertes des questions européennes. En dehors des séries de reportages déjà évoquées, nous proposons trois rendez-vous  : « Europe et hop ! », ou les trois à cinq infos clés de l’actualité européenne du jour. Notre rubrique « Allô Europe » comporte des interviews avec des correspondants, des experts ou des citoyens sur un sujet lié à l’actualité. « L’info + » traite des dossiers thématiques où l’on prend le temps d’expliquer les choses. Nous avons également imaginé une pastille en animation graphique sur le « chiffre de la semaine » et un factchecking sur les idées reçues autour de l’Europe. Quel public visez-vous ? En décryptant les enjeux de manière accessible, incarnée, sans s’interdire des notes d’humour, nous espérons toucher un autre public que celui de l’antenne. Car nous sommes convaincus que la jeune génération est demandeuse d’informations compréhensibles sur l’Europe. Nous essayons d’ailleurs de nous montrer flexibles, en tenant compte de certaines propositions ou envies d’internautes. Nous avons d’ores et déjà rallongé « L’info + » à leur demande. Propos recueillis par Manon Dampierre Programmation spéciale Europe Les temps forts Europe 2019 Jusqu’au 5 juillet, le média en ligne « Europe 2019 », présenté par Loreline Merelle et Anja Maiwald, explore le continent dans toute sa diversité et sa complexité. Mêlant contenus de l’antenne et formats spécifiques adaptés aux réseaux sociaux, le projet se déploie en deux temps, avec une couverture accrue à partir du 22 avril. En ligne sur arte.tv/europe Documentaire 24 h Europe – The Next Generation Alors que l’UE traverse une grave crise, ce récit d’une journée en temps réel donne la parole à soixante jeunes de 18 à 30 ans, issus de vingtsix pays, sur leurs attentes et leurs espoirs. Du samedi 4 au dimanche 5 mai Les enfants d’Erasmus – L’Europe pour tous ? À travers le parcours de cinq participants au programme Erasmus – qui a permis, depuis 1987, à neuf millions de jeunes d’étudier ou de se former en Europe – et les témoignages des premiers bénéficiaires, un regard sur l’histoire de ce ferment de l’identité européenne. Mardi 14 mai Et aussi  : La démocratie sous pression – L’Europe à l’heure du choix Mardi 14 mai Élections européennes – L’Union visée en plein cœur ; Le pouvoir de l’argent – Qui finance l’Europe ? Mardi 21 mai Info et magazines Nora Hamadi Les JT de la chaîne, ARTE Journal et ARTE Journal junior, renforcent leur traitement de l’actualité européenne à travers analyses, dossiers et éditions spéciales. Vox pop, le magazine européen d’ARTE, présenté par Nora Hamadi, prépare cinq numéros spéciaux consacrés au scrutin, tandis que 28 minutes, présenté par Élisabeth Quin, propose un ou deux débats hebdomadaires sur l’Europe. Et aussi  : des éditions spéciales des magazines Le dessous des cartes, Square, Metropolis, Karambolage, ainsi que des reportages à la rencontre des jeunes Européens dans ARTE Regards, et une revue de presse des JT de nos voisins dans Ailleurs en Europe. Série Eden Quand la crise des migrants en Europe bouleverse les destins d’une galerie de personnages. Réalisée par Dominik Moll, une série européenne ancrée dans la réalité, avec Sylvie Testud en directrice d’une société gérant des camps de réfugiés. Les jeudis 2 et 9 mai Cinéma ARTE célèbre la fertilité du cinéma européen avec, entre autres, Retour à Montauk de Volker Schlöndorff (1er mai), La chute d’Oliver Hirschbiegel (5 mai), L’autre côté de l’espoir d’Aki Kaurismäki (8 mai), Julieta de PedroAlmodóvar (15 mai), Personal Shopper d’Olivier Assayas (22 mai), Land and Freedom de Ken Loach (26 mai), Folles de joie de Paolo Virzì (29 mai) mais aussi The Love Europe Project (6 mai), une collection de dix courts métrages réalisés par de jeunes cinéastes du continent. Julieta Chaque mois, la chaîne donne gratuitement accès à un film d’auteur européen, disponible sur artekinofestival.com, arte.tv, la chaîne Youtube ARTE Cinéma et l’application ArteKino. En avril, elle proposera ainsi Bande de filles de Céline Sciamma. ARTE MAG N°15. LE PROGRAMME DU 6 AU 12 AVRIL 2019 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :