Arte Magazine n°2019-14 30 mar 2019
Arte Magazine n°2019-14 30 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-14 de 30 mar 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : zoo olympique d'hiver.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 3 avril ARTE MAG N°14. LE PROGRAMME DU 30 MARS AU 5 AVRIL 2019 20 5.00 L R SI LA MUSIQUE M’ÉTAIT CONTÉE Romantisme – Mondes imaginaires et révolutions Série documentaire 6.40 M XENIUS La surpêche Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Zanzibar, une affaire de femmes Reportage 8.00 M SUPER COCHON Documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LM ÉLISABETH I RE Les secrets de la reine vierge Documentaire 10.15 LM CRIMES À LA COUR DES MÉDICIS (1 & 2) Intrigues et trahisons ; Le pouvoir d’une femme Documentaire 12.20 EM HABITER LE MONDE – SAISON 1 Viêtnam – Les maisonstubes de Hanoï Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.30 AILLEURS EN EUROPE 13.35 M LA VEUVE NOIRE Film 15.35 L ER NIKOS, L’ÉPICIER AMBULANT Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 R XENIUS L’hypnose, une thérapie d’avenir Magazine 17.35 E DES VOLCANS ET DES HOMMES La Réunion, au cœur des volcans Série documentaire 18.05 M LE VENTRE DE PALERME Le marché de Ballaro Série documentaire 19.00 LES SECRETS DES FLEURS SAUVAGES Là-haut sur la montagne Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ATHLETICUS – SAISON 2 Hockey sur glace Série d’animation 20.55 7 LE LIEU DU CRIME Film 22.30 60 E ANDRÉ TÉCHINÉ, CINÉASTE INSOUMIS Documentaire 23.25 7 BLEEDER Film 0.55 L 7 R LA PROMESSE Documentaire 2.35 M ARTE JOURNAL 3.00 L ER LA LIBERTÉ GUIDANT LES PEINTRES Documentaire 3.55 M ARTE REGARDS Donner une seconde vie aux objets Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français E. GEORGE/SYGMA 20.55 Cinéma Printemps du polar 2019 Soirée André Téchiné Le lieu du crime La cavale de deux fugitifs bouleverse la vie d’une famille jusqu’à la faire imploser. Entre chronique provinciale et suspense policier, une tragédie solaire avec une Catherine Deneuve au sommet. Thomas, 14 ans, s’ennuie dans le petit village du Sud-Ouest où il vit entre sa mère Lili et ses grands-parents. Renfermé et rebelle, il supporte mal la séparation de ses parents, et entretient des relations conflictuelles avec son père. Un jour, en se promenant dans la campagne en contrebas de chez lui, il est alpagué par Martin, qui vient de s’évader de prison avec son ami Luc. Martin demande à l’adolescent de lui rapporter de l’argent pour faciliter leur cavale. Celui-ci hésite et échoue à avertir sa famille. Il va remplir sa mission, ce qui va mettre sa vie en danger et bouleverser celle de sa mère, qui va aussi rencontrer Martin... PASSION DESTRUCTRICE Cette tragédie au soleil déploie ses ailes noires dans la lumière irradiante d’un Sud- Ouest qui semble protégé de tout malheur. Pourtant, sous l’apparente quiétude, les frustrations bouillonnent et il suffira de l’irruption d’un inconnu pour bouleverser l’ordonnancement de la vie provinciale. Le lieu du crime est aussi un drame sur l’incommunicabilité  : personne ne comprend vraiment les souffrances du jeune Thomas qui s’enfonce dans le mensonge, son grand-père s’isole et joue les sourds, le dialogue entre ses parents séparés apparaît truffé de faux-semblants et sa mère (sublime Catherine Deneuve) semble inatteignable, peu à l’écoute, comme sur le seuil d’une autre vie. Dans ce bal des vies étriquées, le coup de foudre et la passion résonneront d’autant plus fort, comme un orage qui emporte tout sur son passage. Sélection officielle, Cannes 1986 Film d’André Téchiné (France, 1986, 1h28mn) Scénario  : André Téchiné, Pascal Bonitzer, Olivier Assayas - Avec  : Catherine Deneuve (Lili Ravenel), Danielle Darrieux (la grand-mère), Victor Lanoux (Maurice), Wadeck Stanczak (Martin), Nicolas Giraudi (Thomas), Jean-Claude Adelin (Luc), Jean Bousquet (le grand-père) - Production  : T. Films, Films A2
22.30 Le documentaire culturel Soirée André Téchiné André Téchiné, cinéaste insoumis Pour la première fois, ce cinéaste pudique a accepté de se raconter autrement que par ses films. Le portrait sensible d’un romanesque en prise avec le réel, étayé par d’illustres témoins (Catherine Deneuve, Isabelle Adjani...). M.LE MEUR/KCRAFT&CO Enfant du Sud-Ouest, André Téchiné a grandi dans un milieu petit-bourgeois étriqué – qu’il enverra valdinguer dans Souvenirs d’en France, son deuxième film. Sa conscience politique progressiste naît dans un internat strict, proche de celui des Roseaux sauvages. Arrivé à Paris à 20 ans, il rêve de cinéma et de liberté. Son premier long métrage, Paulina s’en va, est un échec mais il intéresse les cinéphiles. De film en film, de l’innovant Barocco au tournage orageux des Sœurs Brontë, de la complicité avec Marie- France Pisier à l’amitié avec Catherine Deneuve, André Téchiné imprime sa marque  : l’art de marier le romanesque et les bouleversements sociétaux (les années Sida dans Les témoins, les migrants dans Loin...) et de capter les affres d’une jeunesse qui tient une grande place dans son œuvre. RENCONTRES DÉCISIVES D’ordinaire, c’est par son cinéma que s’exprime André Téchiné. Mais son ami, le réalisateur et journaliste Thierry Klifa, l’a convaincu de se prêter à l’entretien. Il y évoque, librement et avec humour, l’amour étouffant que lui vouait sa mère, une claustrophobie dont il a fait un atout – elle « aère » sa mise en scène –, sa rencontre décisive avec Roland Barthes, son homosexualité assumée, sa passion du cinéma. Cet exceptionnel directeur d’acteurs se raconte aussi à travers des témoignages passionnés de comédiens – Isabelle Adjani, Catherine Deneuve, Daniel Auteuil, Juliette Binoche, Émmanuelle Béart, Sandrine Kiberlain... Tous ont été marqués par leur rencontre avec un cinéaste pudique qui, paradoxalement, les a incités à se dévoiler. Des archives rares, des extraits de films, des vidéos d’essais ou de tournages, ainsi que les éclairages de ses scénaristes Olivier Assayas et Cédric Anger complètent ce portrait sensible. Lire page 9 Documentaire de Thierry Klifa (France, 2018, 52mn) Coproduction  : ARTE France, Kcraft & Co Coproduit par ARTE et présenté hors compétition à la Berlinale, L’adieu à la nuit, le prochain film d’André Téchiné, sort le 24 avril. DR 23.25 Cinéma Printemps du polar 2019 Bleeder La dérive violente de jeunes Danois paumés, gavés de films gore. Réaliste, barbare et stylisé, un film (noir) de jeunesse du réalisateur de Drive. À Copenhague, Leo, Louis, Lenny, et leur copain Kidjo ont coutume de regarder ensemble des films d’horreur dans un vidéoclub de banlieue. Paniqué par la grossesse de sa petite amie, Leo sombre peu à peu dans la violence, et la réalité prend le tour cauchemardesque des images dont ils se gavent... SAIGNANT Deuxième film du réalisateur danois de Drive, avant qu’il ne parte tenter sa chance à Hollywood, Bleeder met en scène, avec un style déjà affirmé et des d’éléments autobiographiques – notamment l’introverti Lenny, planqué dans sa cinéphilie, joué par l’excellent Mads Mikkelsen –, la dérive d’un groupe de jeunes prolos frustes, parfois racistes. Un terrain hautement inflammable, gagné par la barbarie. L’adéquation entre la véracité quasi documentaire du récit et sa forme (savamment) brute est étonnante. Lardée de références à la contre-culture trash et underground, de focales étranges et de fondus au rouge écarlate, qui deviendront la marque de fabrique du réalisateur, une œuvre de jeunesse saignante et prometteuse. Lire page 4 Film de Nicolas Winding Refn (Danemark, 1999, 1h31mn, VOSTF) - Scénario  : Nicolas Winding Refn Avec  : Kim Bodnia (Leo), Mads Mikkelsen (Lenny), Liv Corfixen (Lea), Rikke Louise Andersson (Louise), Levino Jensen (Louis), Zlatko Buric (Kitjo) Production  : Kamikaze mercredi 3 avril ARTE MAG N°14. LE PROGRAMME DU 30 MARS AU 5 AVRIL 2019 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :