Arte Magazine n°2019-12 16 mar 2019
Arte Magazine n°2019-12 16 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-12 de 16 mar 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Varda par Agnès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 20 mars ARTE MAG N°12. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 MARS 2019 20 5.00 M HOMMAGE AUX GRANDES DIVAS ORIENTALES Concert 6.40 M XENIUS Astuces de sportifs pour prévenir douleurs et courbatures Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Le hockey en Himalaya, une passion au féminin Reportage 8.00 L R LA TRAVERSÉE DE L’ATLANTIQUE À LA VOILE Terre-Neuve à bâbord Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LEM L’HISTOIRE CACHÉE DE LA GRANDE MURAILLE DE CHINE Documentaire 10.15 LM CHINE  : TRÉSORS PERDUS DE LA DYNASTIE DES HAN Documentaire 11.10 EM SINGAPOUR – LA JUNGLE URBAINE Concilier développement et biodiversité Documentaire 11.55 LM DELTAS DU MONDE Le Rhin et la Meuse – Au pays des canaux Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS La dernière forêt primaire d’Europe en danger Reportage 13.30 AILLEURS EN EUROPE 13.35 M COCO AVANT CHANEL Film 15.35 EM NÉPAL, LE RETOUR DES ENFANTS DES NEIGES Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 XENIUS Cellules grises  : comment marche notre cerveau Magazine 17.35 E DES VOLCANS ET DES HOMMES Tanzanie, un volcan en terre maasaï Série documentaire 18.05 R LE VENTRE DE LISBONNE Le marché de la Ribeira Série documentaire 19.00 R SUR LES RIVAGES DE LA BALTIQUE De l’Estonie à la Finlande Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Hergé Série d’animation 20.55 7 D MUCH LOVED Film 22.40 60 MAMAN COLONELLE Documentaire 23.55 L 7 MER LA VAGUE Film 1.35 M ARTE JOURNAL 1.55 L R ENCORE ICI, DÉJÀ LÀ-BAS Documentaire 3.40 M ARTE REGARDS Les opposants à la vaccination se mobilisent Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 2015 PYRAMIDE DISTRIBUTION 20.55 Cinéma Much Loved Le quotidien de quatre prostituées à Marrakech, entre rage et éclats de rire. Par Nabil Ayouch, un film vibrant et courageux qui a provoqué un tollé au Maroc. À Marrakech, quatre prostituées partagent galères et espérances au sein d’un même appartement. L’éruptive Randa se cherche sexuellement tout en rêvant de retrouver son père en Espagne. La romantique Soukaina s’égare dans une relation baignée de poésie et d’homosexualité refoulée. La jeune Hlima, débarquée de la campagne, se débat avec une grossesse non désirée. De son côté, Noha, l’aînée, règne avec autorité et tendresse sur la colocation, organisant avec une énergie inébranlable fêtes privées et virées en boîte de nuit dans l’espoir de mettre les siens à l’abri du besoin. SŒURS DE COMBAT Avec ce quatuor soudé, filmé dans le cocon de l’appartement, entre chamailleries et câlineries, sous les néons bleutés des dance floors surchauffés, et dans l’âpre intimité des ébats tarifés, Nabil Ayouch et son actrice principale, Loubna Abidar, se sont attiré les foudres des censeurs et la haine des intégristes marocains. Au plus près des corps et des émotions, cette chronique au réalisme quasi documentaire s’attaque crûment au tabou absolu de la prostitution dans ce pays, autant qu’à l’hypocrisie qui mine la société. Soumises aux pulsions d’hommes frustrés et aux préjugés, ces fières tornades brunes sont magistralement incarnées par quatre actrices (dont trois non professionnelles) débordant de naturel qui, en un regard perdu dans le vague, transmettent toute la solitude et la soif de liberté inassouvie des filles de joie et de misère. Meilleur film francophone, Prix Lumière 2016 Lire page 4 Film de Nabil Ayouch (France/Maroc, 2015, 1h40mn, VOSTF) - Scénario  : Nabil Ayouch Avec  : Loubna Abidar (Noha), Asmaa Lazrak (Randa), Halima Karaouane (Soukaina), Sara Elhamdi-Elalaoui (Hlima), Adbellah Didane (Saïd) Production  : Les Films du Nouveau Monde, New District, Barney Production, Ali n’Productions
22.40 Maman Colonelle En République démocratique du Congo, la policière Honorine Munyole lutte pour protéger les femmes et les enfants des violences physiques et sexuelles. Portrait d’une femme exemplaire. CNÉDOC FILMS - MUTOTU PRODUCTIONS Surnommée affectueusement « Maman Colonelle » par la population, Honorine Munyole a la détermination chevillée au corps. Après avoir dirigé pendant quinze ans la brigade de la protection de l’enfance et de la lutte contre les violences sexuelles de Bukavu, la ville du sud-est du pays ravagée par la guerre, où le viol a été utilisé comme une arme de destruction massive par tous les belligérants, elle est mutée à Kisangani, troisième plus grande localité du pays. Sur place, elle découvre les séquelles laissées par un conflit annexe, la guerre dite « des Six Jours » en juin 2000, pendant laquelle les armées ougandaise et rwandaise se sont livrées à des massacres et à des viols de masse. Bien que des milliers de civils y aient perdu la vie, le conflit n’a jamais suscité de procès officiel. Outre les plaies d’une guerre oubliée, la colonelle Honorine doit aussi faire face à la maltraitance des enfants, souvent accusés de sorcellerie et, dans un contexte d’extrême pauvreté, rendus coupables de tous les maux de la société. MÈRE COURAGE Caméra à l’épaule, le réalisateur Dieudo Hamadi (Retour à Kinshasa) suit au quotidien cette « colonelle » hors du commun dans son combat pour rendre justice aux femmes et aux enfants de son pays. Tour à tour policière, juge, psychologue ou éducatrice, elle en vient à se substituer à des institutions en déréliction, dans une terre marquée par plusieurs décennies de massacres et d’instabilité politique. D’une incroyable ténacité, elle dialogue avec tous les acteurs de la société congolaise – avocats, bourreaux ou simples civils – afin de les alerter sur cette violence omniprésente. Cette mère courage – qui élève seule sept enfants, dont trois adoptés – n’hésite pas à héberger les femmes et les enfants maltraités dans son commissariat. Un puissant portrait de femme, qui, à travers les exactions dénoncées, questionne un pan de l’histoire du Congo. Grand prix, Cinéma du réel 2017 – Prix spécial du jury, Namur 2017 Documentaire de Dieudo Hamadi (République démocratique du Congo/France, 2017, 1h12mn) Production  : Cinedoc Films, Mutotu Productions Le dernier film de Dieudo Hamadi, Retour à Kinshasa, est disponible en replay jusqu’au 20 mars sur arte.tv. 23.55 Cinéma La vague BAC FILMS Dans un lycée allemand, une expérience pédagogique sur le totalitarisme vire au drame. Un plaidoyer contre la montée de l’extrémisme, inspiré d’une histoire vraie. Professeur de lycée réputé pour ses méthodes atypiques, Rainer Wenger se voit confier l’animation d’un atelier pédagogique sur le thème de l’autocratie. Face au scepticisme de ses élèves quant au retour d’un régime totalitaire en Allemagne, il décide d’organiser un jeu de rôles grandeur nature et soumet la classe à de strictes règles de discipline. À sa grande surprise, la plupart des élèves adhèrent avec enthousiasme au projet et baptisent leur communauté « la vague ». L’expérience dérape... TENTATIONS EXTRÊMES Dennis Gansel livre une adaptation efficace du roman éponyme de l’auteur américain Todd Strasser. Un ouvrage lui-même inspiré d’un fait divers survenu dans une école américaine en 1967. Au lieu de diaboliser les tentations extrêmes, le cinéaste préfère mettre en scène l’attrait, voire la fascination, qu’elles peuvent exercer sur les jeunes. Un manifeste en guise d’avertissement qui a attiré près de 2,5 millions de spectateurs outre-Rhin. Prix de bronze dans la catégorie meilleur film et meilleur second rôle (Frederick Lau), Prix du film allemand 2008 – Prix spécial du jury (Dennis Gansel), Festival international du film d’Istanbul 2008 (Die Welle) Film de Dennis Gansel (Allemagne, 2008, 1h42mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Dennis Gansel, Peter Thorwarth, d’après le roman éponyme de Todd Strasser Avec  : Jürgen Vogel (Rainer Wenger), Frederick Lau (Tim Stoltefuss), Max Riemelt (Marco), Jennifer Ulrich (Karo), Elyas M’Barek (Sinan) - Production  : Rat Pack Filmproduktion, Constantin Film Produktion, Medienfonds GFP, B.A. Produktion - (R. du 10/9/2014) mercredi 20 mars ARTE MAG N°12. LE PROGRAMME DU 16 AU 22 MARS 2019 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :