Arte Magazine n°2019-09 23 fév 2019
Arte Magazine n°2019-09 23 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2019-09 de 23 fév 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : agents troubles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 27 février ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 23 FÉVRIER AU 1 ER MARS 2019 20 5.00 M BERLIN LIVE Fritz Kalkbrenner Concert 6.15 M XENIUS Notre peau  : quelle valeur lui accordons-nous ? Magazine 6.40 EM HABITER LE MONDE – SAISON 2 Svalbard, Ny-Alesund, un village scientifique Série documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 M 360° GEO La Moselle au fil de l’eau Reportage 8.00 LM LES PARCS NATURELS... EN MINUSCULE Le Mercantour Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LMM MONUMENTS ÉTERNELS Les secrets du Colisée Documentaire 10.50 EM LA VILLA MÉDICIS, POUR L’AMOUR DES ARTS Documentaire 12.05 LEM BANDE DE CHACALS Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS Obésité infantile Reportage 13.35 M LA MAISON DES OTAGES Film 15.35 EM GRANDIR AU LADAKH Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Le retour du loup Magazine Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay 17.35 ER HABITER LE MONDE – SAISON 1 Islande – Les îles Vestmann, des terres imprévisibles Série documentaire 18.05 L DELTAS DU MONDE Le Rhin et la Meuse – Au pays des canaux Série documentaire 19.00 LA PÉNINSULE IBÉRIQUE AU FIL DE L’EAU Le Tage Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 E TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Camille Claudel Série d’animation 20.55 7 E AQUARIUS Film 23.20 7 LES BRUITS DE RECIFE Film 1.25 ER IL ÉTAIT UNE FOIS... « LE PROCÈS DE VIVIANE AMSALEM » Documentaire 2.15 M ARTE JOURNAL 2.35 M TRACKS Magazine 3.20 M CUISINES DES TERROIRS L’Iran Série documentaire 3.50 EM HABITER LE MONDE – SAISON 2 Bolivie, les Chipayas, peuple de l’eau Série documentaire 4.15 M ARTE REGARDS Les Balkans déchirés Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français SBS DISTRIBUTION 20.55 Cinéma Soirée Kleber Mendonça Filho Aquarius Le combat d’une sexagénaire face à des ogres de l’immobilier à Recife. Un puissant portrait de femme doublé d’une critique acerbe du capitalisme sauvage au Brésil. Clara, la soixantaine, ex-critique musicale issue de la bourgeoisie de Recife, habite un immeuble singulier des années 1940, l’« Aquarius », sur la très chic avenue Boa Viagem, face à l’océan. Un promoteur vorace a racheté tous les appartements de la résidence pour y édifier un complexe de luxe. Mais en dépit des pressions, Clara refuse de vendre le sien. Elle s’engage alors dans un combat solitaire contre la société immobilière, qui multiplie intimidations et harcèlement. RÉSISTANCE Après Les bruits de Recife, son très remarqué premier long métrage (également diffusé ce soir), Kleber Mendonça Filho poursuit sa radiographie lucide du Brésil contemporain au travers d’un solaire portrait de femme à l’esprit libertaire. Porté par une sourde mélancolie et une bande-son suave, le film accompagne la lutte fière de cette intellectuelle contre le jeune loup qui convoite le sanctuaire de son histoire, empreint de ses batailles intimes – un cancer du sein, la perte de l’être aimé – comme de sa flamboyante carrière passée. Avec une superbe ténacité, l’héroïne – magnifiquement interprétée par Sonia Braga, actrice phare des années 1980 – résiste aux temps qui changent comme aux dérives du capitalisme sauvage, non sans se débattre dans des doutes existentiels. Au travers de son combat,
Aquarius livre en filigrane une subtile critique de la société brésilienne contemporaine  : de l’urbanisation frénétique du littoral aux prégnants rapports de classes et à la corruption des élites. Une œuvre vibrante où Kleber Mendonça Filho exprime une fois encore toute sa virtuosité. Selection officielle, Cannes 2016 Prix du jury et d’interprétation féminine (Sonia Braga), Biarritz Amérique latine 2016 Film de Kleber Mendonça Filho (France/Brésil, 2016, 2h19mn, VOSTF) Scénario  : Kleber Mendonça Filho - Avec  : Sonia Braga (Clara), Barbara Colen (Clara en 1980), MaeveJinkings (Ana Paula), Irandhir Santos (Roberval), Humberto Carrão (Diego Bonfilm), Zoraide Coledo (Ladjane), Fernando Teixeira (Geraldo), Buda Lira (Antonio), Paula de Renor (Fátima) Production  : SBS Productions, CinemaScópio, Videofilms, Globofilms VICTOR JUCA/SURVIVANCE 23.20 Cinéma Soirée Kleber Mendonça Filho Les bruits de Recife La chronique stylisée d’une rue bourgeoise de Recife rongée par le fantasme de l’insécurité. D’une époustouflante maîtrise, le premier film de Kleber Mendonça Filho. C’est un quartier résidentiel de Recife en bordure d’océan, où l’ennui suinte dans la lumière aveuglante du soleil. Dominée par Francisco, patriarche charismatique et propriétaire terrien, la petite et prospère communauté qui y vit et en sort peu tremble d’une paranoïa sécuritaire derrière ses barreaux, même si les seuls vols d’autoradios commis le sont par le rejeton d’une des bonnes familles locales. Entre frustrations d’une jeune mère obsédée par les aboiements du chien des voisins, rapports ambivalents avec les domestiques, condamnation sans appel du vieux concierge alcoolique et idylle fragile d’un jeune et tendre agent immobilier, la tension sourd, invisible. Une société de gardiennage propose alors ses services, aussitôt acceptés, pour surveiller la rue. ASPHYXIE Magistralement introduit par les images d’archives en noir et blanc d’une plantation coloniale, ce premier film du réalisateur brésilien Kleber Mendonça Filho décline en trois parties – « Chiens de garde », « Gardiens de nuit » et « Gardes du corps » – une chronique chorale de la bourgeoisie de Recife, asphyxiée par l’angoisse d’un danger fantasmé. Dans une autarcie seulement traversée par le va-et-vient des employés, les rares visiteurs et les ballons égarés des enfants, les habitants sont comme retranchés de la vie, terra incognita – observée de leurs fenêtres et terrasses – où ils peinent à s’aventurer. Avec une remarquable maîtrise, le cinéaste tisse une fine toile narrative qui enserre subtilement ce territoire confiné empreint de bruits inquiets, désert de béton blanc où même l’amour peine à s’épanouir. Entre splendeur d’un passé trouble, incarné par la figure tutélaire de Francisco, et cahute dérisoire des vigiles recrutés pour protéger le quotidien aseptisé du quartier, s’esquisse le portrait d’une société pathétiquement sclérosée. Porté par de formidables acteurs, un bijou de style, que le chanteur Caetano Veloso a salué comme l’un des meilleurs films brésiliens jamais réalisés. Meilleurs film et scénario, Rio de Janeiro 2012 – Meilleurs film et scénario, Lima 2013 Meilleur scénario, Grand prix du cinéma brésilien 2014 (O Som ao Redor) Film de Kleber Mendonça Filho (Brésil, 2012, 2h03mn, VOSTF) - Scénario  : Kleber Mendonça Filho - Avec  : Ana Rita Gurgel (Ana Lúcia), Caio Almeida (Namorado), MaeveJinkings (Bia), Dida Maia (Marido), Felipe Bandeira (Nelson), Gustavo Jahn (João), Irma Brown (Sofia), Mauricéia Conceição (Mariá) Production  : Hubert Bals Fund, CinemaScópio mercredi 27 février ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 23 FÉVRIER AU 1 ER MARS 2019 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :